Aller au contenu

Aller au sommaire

 UN GOUVERNEMENT QUI S’ATTAQUERA À LA RACINE DU PROBLÈME

« À la paix, il n’y aura pas de fin »

« À la paix, il n’y aura pas de fin »

L’ONU soutient l’idée d’une « citoyenneté mondiale ». Parmi les objectifs fixés, il y a la coopération internationale, le respect des droits de l’homme et la protection de la planète. Pourquoi est-​ce nécessaire ? Parce que, comme l’explique Maher Nasser dans la revue Chronique ONU (vol. LIV n4), « le changement climatique, le crime organisé, les inégalités croissantes, les conflits non résolus, le déplacement massif de personnes, le terrorisme international, les maladies infectieuses et les menaces similaires ne s’arrêtent pas aux frontières ».

Certains sont même allés plus loin en recommandant la création d’un gouvernement mondial. Parmi eux, citons Dante, philosophe, poète et homme politique italien (1265-1321), ainsi que le physicien Albert Einstein (1879-1955). Dante était convaincu que la paix ne pouvait pas durer dans un monde divisé sur le plan politique. Reprenant les paroles de Jésus Christ, il a dit qu’« un royaume divisé finit par être détruit » (Luc 11:17).

Peu après la Deuxième Guerre mondiale, au cours de laquelle deux bombes atomiques ont été utilisées, Albert Einstein a adressé une lettre ouverte à l’Assemblée générale des Nations unies. On y lisait : « Les Nations unies devraient agir avec la plus grande rapidité pour créer les conditions nécessaires à la sécurité internationale en jetant les bases d’un véritable gouvernement mondial. »

Mais les hommes et les femmes qui composeraient ce gouvernement puissant seraient-​ils des gens impossibles à corrompre, pleinement compétents et qui ne commettraient jamais d’injustices ? Ou auraient-​ils les mêmes défauts que les autres ? Ces questions nous rappellent les paroles de l’historien britannique Lord Acton, qui a déclaré : « Le pouvoir tend à corrompre, le pouvoir absolu corrompt absolument. »

Quoi qu’il en soit, pour que tous les humains connaissent la paix et l’harmonie, ils doivent former une famille unie. Mais cet objectif est-​il vraiment réaliste ? La Bible dit que oui. Il peut être atteint et il le sera. Comment ? Pas au moyen d’un gouvernement mondial composé de personnes qui peuvent se laisser corrompre, mais au moyen d’un gouvernement créé par Dieu. Dieu exercera ainsi son droit de régner sur sa création, droit que lui seul possède. Quel est ce gouvernement ? La Bible en parle comme du « royaume de Dieu » (Luc 4:43).

« QUE TON ROYAUME VIENNE »

Jésus Christ parlait du royaume de Dieu quand il a dit dans le Notre Père : « Que ton royaume vienne. Que ta volonté se fasse sur la terre » (Matthieu 6:9, 10). En effet, ce royaume fera en sorte que ce soit la volonté de Dieu qui s’accomplisse sur la terre, et non celle d’humains égoïstes avides de pouvoir.

Le royaume de Dieu est aussi appelé « le royaume des cieux » (Matthieu 5:3). Pourquoi ? Parce que, même s’il régnera sur les humains, il ne sera pas situé sur la terre, mais au ciel. Pensez à ce que cela implique. Ce gouvernement mondial n’aura pas besoin d’être soutenu financièrement par ses sujets. Quel soulagement ce sera pour eux !

Comme l’indique le mot « royaume », il s’agit d’un gouvernement royal. Il a un roi, Jésus Christ, qui a reçu son autorité de Dieu. À propos de Jésus, la Bible déclare :

  • « Le gouvernement sera sur son épaule [...]. À l’accroissement de son empire, et à la paix, il n’y aura pas de fin » (Isaïe 9:6, 7, Bible de Darby).

  •   « On lui a donné la domination, l’honneur et un royaume, afin que les peuples, nations et gens de différentes langues le servent tous. Sa domination [...] sera sans fin » (Daniel 7:14).

  • « Le royaume du monde est devenu le royaume de notre Seigneur [Dieu] et de son Christ, et il régnera à tout jamais » (Révélation 11:15).

La prière modèle de Jésus se réalisera alors : le royaume de Dieu accomplira pleinement la volonté de Dieu sur la terre. Sous sa direction, tous les humains prendront soin de la planète, de façon à ce qu’elle retrouve son équilibre écologique et que toutes sortes de vies puissent s’y développer en abondance.

Par-dessus tout, le royaume de Dieu instruira ses sujets. Tous apprendront à respecter les mêmes normes. Il n’y aura aucune division. On lit en Isaïe 11:9 : « On ne causera aucun mal ni aucun ravage [...], car vraiment la terre sera remplie de la connaissance de Jéhovah comme les eaux recouvrent le fond de la mer. »

Tous les habitants de la terre seront alors unis et en paix, ce que l’ONU n’a pas été capable de réaliser. Psaume 37:11 promet : « Ils savoureront l’abondance de paix. » Avec le temps, des mots comme « criminalité », « pollution », « pauvreté » et « guerre » disparaîtront de notre vocabulaire. Mais quand cela arrivera-​t-​il ? Quand le royaume de Dieu commencera-​t-​il à régner sur les humains ? Comment s’y prendra-​t-​il ? Et comment pouvez-​vous bénéficier de ce règne ? C’est ce que nous allons voir maintenant.