Aller au contenu

Aller au sommaire

 DE L’AIDE POUR LES FAMILLES | LES JEUNES

Comment surmonter le sentiment de solitude

Comment surmonter le sentiment de solitude

LE DÉFI

« J’avais deux copines qui faisaient plein de choses ensemble et qui me laissaient de côté. Je finissais toujours par apprendre qu’elles avaient passé de supers moments. Un jour, j’ai appelé chez l’une d’elles. En fait, elles étaient là toutes les deux. C’est quelqu’un d’autre qui m’a répondu et je les ai alors entendues parler, rigoler, s’amuser. Mais je n’étais pas avec elles. Du coup, je me suis sentie encore plus seule ! » (Maria *).

Est-ce qu’il t’est déjà arrivé de te sentir seul ou laissé de côté ? Dans ce cas, les conseils de la Bible peuvent t’aider. Mais pour commencer, il y a certaines choses que tu dois savoir sur le sentiment de solitude.

CE QUE TU DOIS SAVOIR

Presque tout le monde se sent seul de temps en temps. C’est vrai même pour celui qui semble être populaire. Pourquoi ? Parce que souvent, le sentiment de solitude n’est pas lié à la quantité d’amis que l’on a, mais à la qualité de nos amitiés. Quelqu’un qui donne l’impression d’être populaire peut être en permanence entouré de monde mais ne pas avoir de vrais amis. Il risque alors de se sentir seul.

Le sentiment de solitude est dangereux pour la santé. Après analyse des résultats de 148 études, des chercheurs ont conclu que le manque de relations sociales prédispose à une mort prématurée, et qu’en tant que facteur de risque, il est « deux fois plus nocif que l’obésité » et « aussi nuisible que de fumer 15 cigarettes par jour ».

Le sentiment de solitude rend vulnérable. En fait, ce sentiment pourrait t’amener à choisir n’importe qui comme ami. « Quand on se sent seul, on a énormément besoin d’attention, dit Alan. Alors, on pourrait se dire que l’attention de n’importe qui, c’est mieux que pas d’attention du tout. Et c’est là qu’on peut avoir des problèmes. »

La technologie n’est pas forcément le remède. « Même si j’envoyais des centaines de textos ou d’e-mails, je me sentirais toujours aussi seule », reconnaît Natalie. Tyler est du même avis : « Envoyer des textos, c’est comme grignoter, alors que se voir en vrai, c’est comme prendre un repas. C’est sympa de grignoter, mais pour ne plus avoir faim, on a besoin d’un bon repas. »

 CE QUE TU PEUX FAIRE

Sois positif. Prenons un exemple. Tu vas sur un site de partage de photos et tu y vois tes amis à une fête à laquelle tu n’as pas été invité. À ce moment-là, tu as deux possibilités : soit tu te dis qu’on t’a délibérément ignoré, soit tu décides de voir les choses d’une façon plus positive. Comme tu ne connais pas toute la situation, pourquoi imaginer le pire ? Fais plutôt un effort conscient pour trouver une meilleure explication. Souvent, ce n’est pas la situation qui fait naître le sentiment de solitude, mais la façon dont on voit les choses. (Principe biblique : Proverbes 15:15.)

Ne sois pas catégorique. Quand tu te sens seul, tu te dis peut-être « on ne m’invite jamais » ou encore « tout le monde m’évite ». Mais avec ces affirmations catégoriques, tu t’enfonces de plus en plus dans les sables mouvants de la solitude. Et c’est le début d’un cercle vicieux. Tu te sens rejeté, donc tu t’isoles, donc tu te sens seul, donc tu te sens rejeté. (Principe biblique : Proverbes 18:1.)

N’hésite pas à devenir l’ami de personnes plus âgées que toi. La Bible parle d’un jeune qui s’appelait David. Il était probablement adolescent quand il est devenu l’ami de Yonathân, un homme qui avait 30 ans de plus que lui. Malgré leur différence d’âge, David et Yonathân étaient les meilleurs amis du monde (1 Samuel 18:1). Tu pourrais avoir le même genre d’amitiés. « Récemment, j’ai compris tout ce qu’on gagne à avoir des amis plus vieux que soi, explique Kiara, 21 ans. J’ai de très bons amis qui ont des dizaines d’années de plus que moi, et ce que j’aime beaucoup chez eux, c’est leur maturité et leur stabilité. » (Principe biblique : Job 12:12.)

Sois conscient des avantages de la solitude. Certains se sentent seuls dès qu’il n’y a plus personne autour d’eux. Mais ce n’est pas parce que tu es seul qu’il faut te sentir seul. Jésus aimait la compagnie, mais il reconnaissait que la solitude a ses avantages (Matthieu 14:23 ; Marc 1:35). Tu peux faire pareil. Au lieu de penser que c’est un problème d’être seul, profite des moments de calme pour réfléchir à ce qu’il y a de bien dans ta vie. Tu donneras encore plus envie aux autres d’être tes amis (Proverbes 13:20).

^ § 4 Certains prénoms ont été changés.