Aller au contenu

Aller au sommaire

 DE L’AIDE POUR LES FAMILLES | LA VIE DE COUPLE

Comment trouver un compromis

Comment trouver un compromis

LE DÉFI

Dans une certaine situation, vous et votre conjoint avez des préférences différentes. Trois possibilités se présentent alors à vous :

  1.  Vous pouvez insister jusqu’à obtenir ce que vous voulez.

  2.  Vous pouvez céder passivement au souhait de votre conjoint.

  3.  Vous pouvez tous les deux faire des concessions pour trouver un compromis.

« Je n’aime pas l’idée de compromis, pourriez-vous dire, car il me semble qu’en définitive personne n’obtient ce qu’il veut. »

Soyez sûr qu’un compromis peut amener à un résultat gagnant-gagnant si vous vous y prenez bien. Mais avant de voir comment faire des concessions, vous devez savoir ce que cela nécessite.

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

Faire des concessions nécessite un travail d’équipe. Avant de vous marier, vous aviez peut-être pris l’habitude de prendre vos décisions tout seul. À présent, les choses sont différentes et vous devez, vous et votre conjoint, faire passer votre couple avant vos préférences personnelles. Plutôt que de voir cela comme un inconvénient, voyez-en les avantages. « Deux personnes qui combinent leurs idées peuvent parvenir à une meilleure solution que celle que chacune d’elles aurait pu trouver seule », déclare Alexandra, une femme mariée.

Faire des concessions nécessite un esprit ouvert. « Vous n’êtes pas obligé d’être d’accord avec tout ce que l’autre dit ou croit, mais vous devez honnêtement accepter d’envisager sa position », écrit John Gottman, un spécialiste du mariage. « Si vous vous retrouvez à croiser les bras en secouant la tête tandis que votre [conjoint] tente de discuter d’un problème, vous n’arriverez jamais à rien *. »

Faire des concessions nécessite un esprit de sacrifice. Personne n’aimerait avoir un conjoint qui dit toujours : « C’est comme je veux et pas autrement. » C’est bien mieux lorsque les deux conjoints ont l’esprit de sacrifice. « Certaines fois, c’est moi qui cède pour faire plaisir à mon mari, mais d’autres fois, c’est lui, dit June. C’est ça la vie de couple : donner et recevoir, et pas seulement recevoir. »

 CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE

Donnez un bon départ à la conversation. Le ton adopté au début d’une conversation est souvent le même que celui sur lequel elle se termine. Si vous entamez la conversation avec des paroles dures, les chances d’arriver à un compromis sont faibles. Suivez donc ce conseil biblique : « Revêtez-vous [...] de la compassion, ainsi que de bonté, d’humilité, de douceur et de patience » (Colossiens 3:12). Ces qualités vous aideront, vous et votre conjoint, à éviter les disputes et à essayer de résoudre votre problème. (Principe biblique : Colossiens 4:6.)

Cherchez un terrain d’entente. Si le ton monte chaque fois que vous essayez de trouver un compromis, c’est peut-être que vous donnez trop d’importance aux éléments sur lesquels vous n’êtes pas d’accord. Déterminez plutôt ce sur quoi vous êtes d’accord. Pour trouver un terrain d’entente, essayez ceci :

Tracez chacun sur une feuille deux colonnes. Dans la première, écrivez les aspects de la situation qui vous tiennent particulièrement à cœur. Dans la deuxième, inscrivez les aspects sur lesquels vous êtes prêts à faire des concessions. Ensuite discutez-en ensemble. Vous pourriez vous rendre compte que les choses auxquelles vous tenez l’un et l’autre ne sont pas si incompatibles que ça. Dans ce cas, il ne devrait pas être trop difficile de trouver un compromis. Et même si elles sont réellement incompatibles, le fait d’avoir sous les yeux tous les aspects de la situation vous aidera tous les deux à voir les choses plus clairement.

Mettez vos idées en commun. Certains désaccords sont relativement faciles à régler. Cependant, face à des situations plus compliquées, un mari et sa femme peuvent renforcer leurs liens en mettant au point ensemble une solution qu’ils n’auraient pas pu trouver seuls. (Principe biblique : Ecclésiaste 4:9.)

Soyez disposé à modifier votre façon de voir. La Bible dit : « Que chacun de vous, pour sa part, aime ainsi sa femme comme lui-même ; de son côté, la femme doit avoir un profond respect pour son mari » (Éphésiens 5:33). Quand ils se sentent aimés et respectés, les deux conjoints prennent volontiers le temps de réfléchir à la façon de voir de l’autre, et peuvent même y adhérer. Cameron, un homme marié, dit : « Il y a des choses que vous n’auriez jamais faites, mais que, grâce à votre conjoint, vous finissez par apprécier. » (Principe biblique : Genèse 2:18.)

^ § 12 J. Gottman, N. Silver, Les couples heureux ont leurs secrets. Les sept lois de la réussite, trad. D. Beaulieu, Paris, Éditions Jean-Claude Lattès, coll. Pocket, 2000, page 234.