Aller au contenu

Aller au sommaire

Coup d’œil sur le monde

Coup d’œil sur le monde

Équateur

En 2007, l’Équateur avait annoncé un projet visant à préserver de l’exploitation pétrolière presque 10 000 kilomètres carrés de forêt vierge amazonienne. Ce projet a été abandonné car l’aide financière internationale n’a pas été suffisante. Cette partie de la forêt amazonienne abrite pourtant l’une des plus grandes biodiversités au monde.

Japon

Le Japan News indique qu’il est techniquement difficile, lors de tests, de repérer tous les échantillons de sang contaminé. Cet article fait suite à l’annonce, en 2013, de la contamination par le VIH d’un sexagénaire qui avait reçu une transfusion sanguine. Lorsqu’un donneur contracte le VIH, il y a une période de latence au cours de laquelle le virus ne peut pas être détecté dans son sang.

Zimbabwe

Bien que les combats le long de la frontière entre le Zimbabwe et le Mozambique aient cessé il y a plus de 30 ans, les mines antipersonnel continuent de mutiler et de tuer. Le Comité international de la Croix-Rouge rapporte : « Depuis 1980, du côté zimbabwéen, les mines ont tué 1 500 personnes et en ont mutilé 2 000. Elles ont aussi tué 120 000 animaux d’élevage. »

Australie

D’après une enquête, de plus en plus de couples qui divorcent se battent pour obtenir la garde de leurs animaux de compagnie. Parmi les choses qu’ils possèdent en commun et qui sont sources de conflit, les animaux de compagnie arrivent juste après les biens immobiliers, l’argent et certains effets personnels.