Aller au contenu

Aller au sommaire

 Hasard ou conception ?

Le balancier de la mouche

Le balancier de la mouche

Comment la mouche domestique parvient-​elle à exécuter des acrobaties aériennes précises et complexes ? Dans un coup de vent, comment arrive-​t-​elle à se redresser rapidement et à garder sa trajectoire ? En partie grâce à deux minuscules appendices, les balanciers (ou haltères), situés derrière ses ailes *.

Considérez ceci : Les balanciers ressemblent à deux petites baguettes de tambour se terminant par une boule. Durant le vol, ils vibrent à la même fréquence que les ailes, mais en sens inverse. Les chercheurs se sont aperçus que les balanciers sont d’ingénieux “ gyroscopes ”, qui aident l’insecte à maintenir sa stabilité en vol *.

Sans balanciers, la mouche domestique (à gauche) ou la tipule (à droite) s’écraseraient vite au sol.

Avec leurs boules terminales, les balanciers “ oscillent dans une seule direction, comme le balancier d’une pendule ”, explique un ouvrage (Encyclopedia of Adaptations in the Natural World). Si, en plein vol, la mouche tourne brusquement, soit d’elle-​même soit à cause d’un coup de vent, “ la tige du balancier se tord. Cette torsion est détectée par un amas dense de terminaisons nerveuses reliées au balancier, et l’information parvient au cerveau, si bien que la mouche peut faire le nécessaire pour garder [...] sa trajectoire ”. C’est pour cela que l’insecte est très agile et dur à attraper.

Les ingénieurs entrevoient une foule d’applications de la technique inspirée des balanciers, par exemple pour les robots, les insectes volants micromécaniques, les engins spatiaux, etc. “ Qui aurait cru qu’une bestiole peu attirante comme la mouche pouvait nous en apprendre autant ? ” a écrit Rafal Zbikowski, chercheur en aérospatiale.

Qu’en pensez-vous ? Les balanciers gyroscopiques de la mouche sont-​ils le fruit du hasard ? ou d’une conception ?

^ § 3 Les balanciers sont présents chez les insectes à deux ailes, comme les mouches, les moustiques et les moucherons.

^ § 4 Un gyroscope consiste généralement en une structure soutenant un disque en rotation rapide autour d’un axe. Le disque garde son axe de rotation malgré des mouvements extérieurs, les champs magnétiques ou la gravité. C’est pourquoi les gyroscopes peuvent être utilisés pour réaliser des compas extrêmement efficaces.