Aller au contenu

Aller à la table des matières

Coup d’œil sur le monde

Coup d’œil sur le monde

 Coup d’œil sur le monde

Des statistiques émises par l’Organisation arabe de la sécurité routière, implantée en Tunisie, indiquent que chaque année dans le monde arabe se produisent plus de 500 000 accidents de la route, qui font 36 000 morts. — AGENCE REUTERS, TUNISIE.

“ D’après une enquête, c’est sur Internet que les adolescents chinois trouvent le plus d’informations sur la sexualité, l’éducation sexuelle dispensée à l’école ou au foyer étant insuffisante. ” — CHINA DAILY, CHINE.

Cybervoyeurisme

Récemment, la police allemande a arrêté un homme accusé de s’être “ introduit ” dans la chambre de dizaines de jeunes filles au moyen de leurs webcams. Il semble que le pirate ait brisé le mot de passe, trop simple, d’un compte Internet, ce qui lui a permis d’obtenir une liste de plusieurs contacts. On pense qu’il s’est servi du compte piraté pour envoyer aux amies de sa victime un logiciel malveillant (malware) déguisé en écran de veille. Il aurait ainsi pu accéder à leurs postes de travail à distance et se servir de leurs webcams à tout moment. Selon le Aachener Zeitung, quand les enquêteurs ont perquisitionné son appartement, ils ont trouvé le voyeur en possession de trois millions de photos et “ connecté simultanément aux ordinateurs de 80 jeunes filles, à leur insu ”.

De nouvelles langues recensées

En analysant le akha et le miji, deux langues peu connues de l’Arunachal Pradesh (État du nord-est de l’Inde qui longe le Bhoutan et la Chine), des linguistes en ont découvert une troisième : le koro. “ C’est une langue totalement méconnue, non répertoriée et sur laquelle on ne dispose d’aucune information ”, déclare le chercheur Gregory Anderson, directeur de l’Institut des langues vivantes et des langues en danger. Le koro était passé inaperçu, car il n’est parlé que par 800 personnes et dans une région dont l’accès est soumis à des restrictions. En 2009, 24 nouvelles langues ont été recensées dans une région de Chine où jusqu’ici une seule avait été signalée.

Sangliers radioactifs

En Allemagne, “ les indemnités gouvernementales versées aux chasseurs pour compenser la perte due à la radioactivité des sangliers ont quadruplé depuis 2007 ”, rapporte le Spiegel Online. En effet, beaucoup de chasseurs commercialisent la viande de sanglier, mais les normes gouvernementales interdisent la vente d’une viande présentant un taux élevé de césium 137, élément radioactif qui a été libéré lors de l’accident de Tchernobyl, il y a 25 ans. Les sangliers sont particulièrement concernés par cette contamination en raison de leur penchant pour “ les champignons et les truffes, qui absorbent facilement la radioactivité, explique le site. L’augmentation des indemnités est, bien sûr, davantage due à la prolifération des sangliers qu’à une pollution radioactive accrue ”. Pour les spécialistes, cette contamination pourrait encore subsister une cinquantaine d’années.