Aller au contenu

Aller à la table des matières

Gérez sagement votre argent

Gérez sagement votre argent

“ L’ARGENT est la racine de tous les maux. ” Cet adage a souvent été attribué à la Bible. En réalité, celle-ci déclare que “ l’amour de l’argent est la racine de tous les maux ”. (1 Timothée 6:10, Osty.) Certains, en effet, ont conçu un véritable amour pour l’argent et se consacrent entièrement à l’accumulation de richesses. Quelques-uns sont devenus esclaves de l’argent et en ont moissonné des conséquences tragiques. Cependant, quand il est géré correctement, l’argent peut être un instrument utile. La Bible reconnaît que “ l’argent résout beaucoup de problèmes ”. — Ecclésiaste 10:19, Holy Bible—Easy-to-Read (angl.).

Même si la Bible ne prétend pas être un manuel de finance, elle contient bel et bien des conseils pratiques qui peuvent vous aider à gérer sagement votre argent. Les cinq étapes suivantes, généralement recommandées par les conseillers financiers, correspondent aux principes consignés il y a très longtemps dans la Bible.

Connaissez votre revenu, et dépensez moins que vous ne gagnez.

Économiser. Le récit biblique montre qu’on enseignait aux Israélites l’importance de faire des économies. Il leur était demandé de mettre de côté, chaque année, une dîme, c’est-à-dire dix pour cent. Cette dîme devait être utilisée pour assister aux fêtes nationales (Deutéronome 14:22-27). L’apôtre Paul a de même encouragé les premiers chrétiens à mettre de côté chaque semaine, pour qu’ils puissent ensuite donner quelque chose afin d’aider leurs compagnons dans le besoin (1 Corinthiens 16:1, 2). La plupart des conseillers financiers encouragent à économiser. Faites-​en une priorité. Dès que vous avez reçu votre salaire, déposez ce que vous souhaitez économiser dans une banque ou en lieu sûr. Cela vous aidera à combattre toute tentation de dépenser cet argent.

Établir un budget. C’est la seule façon pratique de contrôler ou de réduire vos dépenses. Un bon budget vous permet de savoir où va votre argent, et il peut vous aider à atteindre vos objectifs financiers. Connaissez votre revenu, et dépensez moins que vous ne gagnez. Apprenez la différence entre besoins et envies. À ce sujet, Jésus a encouragé avec sagesse ses auditeurs à “ calculer la dépense ” avant d’entreprendre un projet (Luc 14:28). La Bible nous conseille d’éviter toute dette inutile. — Proverbes 22:7.

Prévoir. Réfléchissez attentivement à vos besoins futurs. Par exemple, si vous envisagez d’acheter une maison ou un appartement, ce  serait peut-être une bonne solution que d’obtenir un emprunt immobilier à un taux raisonnable. De même, un père de famille peut juger nécessaire de contracter des assurances (assurance vie, assurance maladie, assurance invalidité ou autre) pour protéger ceux qu’il aime. En outre, penser à vos besoins futurs peut aussi impliquer de préparer votre retraite. Proverbes 21:5 nous rappelle que “ les plans de l’homme diligent conduisent à un avantage, [...] à coup sûr ”.

Apprenez la différence entre besoins et envies.

Apprendre. Investissez en vous-​même en acquérant des compétences et en prenant soin de votre santé, physique et affective. Ce sont des investissements qui vous rapporteront. Apprendre devrait être l’habitude de toute une vie. La Bible tient en haute estime la “ sagesse pratique et la capacité de réflexion ”, et elle nous encourage à continuer de les cultiver. — Proverbes 3:21, 22 ; Ecclésiaste 10:10.

Être équilibré. Laissez l’argent à sa place. De nombreuses études montrent que ceux qui se soucient davantage d’autrui que de l’argent sont plus heureux, alors que d’autres laissent la cupidité leur faire perdre l’équilibre. Comment ? Après avoir satisfait leurs besoins, ils se mettent à poursuivre les richesses. Pourtant, à part la nourriture, le vêtement et un toit, de quoi a-​t-​on réellement besoin ? Il n’est pas surprenant que le rédacteur biblique cité au début de cet article ait aussi écrit : “ Ayant nourriture et vêtement, nous nous contenterons de ces choses. ” (1 Timothée 6:8). Le contentement nous empêche de cultiver l’amour de l’argent et de récolter tous les problèmes qui l’accompagnent.

L’amour de l’argent est effectivement la racine de beaucoup de choses mauvaises. Si vous n’y prenez pas garde, vous pouvez devenir esclave de l’argent. Cependant, quand il est géré correctement, l’argent peut vous donner l’opportunité de vous consacrer aux choses les plus importantes de la vie — comme des relations étroites avec votre famille, vos amis et Dieu. Mais il semble que, dans ce monde, il soit impossible de se libérer totalement des soucis financiers. L’argent sera-​t-​il toujours une source d’inquiétude ? Y a-​t-​il un espoir de voir la pauvreté disparaître ? Le dernier article de ce dossier répondra à ces questions.

À part la nourriture, le vêtement et un toit, de quoi a-​t-​on réellement besoin ?