Aller au contenu

Aller à la table des matières

Nos lecteurs nous écrivent

Nos lecteurs nous écrivent

 Nos lecteurs nous écrivent

Je ne suis plus esclave de l’alcool (mai 2007) Il m’arrive de lire votre revue quand les Témoins me l’apportent. Je trouve les articles plutôt encourageants, par rapport aux informations déprimantes que l’on voit à la télévision ou dans les journaux. Personnellement, je n’ai jamais eu de problème d’alcoolisme — ce qui n’est pas le cas de certains membres de ma famille ou de certains de mes amis. L’homme dont il est question dans l’article déclare avoir complètement arrêté l’alcool au bout de trois mois, et ce, après toute une vie passée à souffrir à cause de la boisson. Même si je le félicite, je dois néanmoins dire que son exemple est assez peu réaliste et, me semble-​t-​il, potentiellement décourageant pour quiconque lutte contre cette dépendance. Un alcoolique fait d’ordinaire un certain nombre de rechutes sur le chemin difficile qui le mène à la guérison.

G. A., États-Unis

Notre réponse : Nous n’avions pas l’intention de sous-entendre que se libérer de l’emprise de l’alcool est chose aisée. Il est vrai que beaucoup de ceux qui luttent contre l’alcoolisme connaissent les échecs et le découragement sur le chemin qui mène vers la guérison. Même ceux qui ont arrêté brusquement de boire et qui ne sont plus dépendants de l’alcool doivent rester vigilants pour éviter une rechute. Ainsi, comme le mentionnait l’article, après dix ans passés sans boire, l’ancien “ esclave de l’alcool ” reconnaissait : “ Beaucoup ignorent le terrible combat que je mène, et que juste un verre suffirait pour que je replonge dans mon vice. L’envie d’alcool est toujours en moi. C’est au prix de prières intenses et d’une grande détermination que j’ai la force de dire non. ” S’appuyer sur Dieu dans la prière a aidé de nombreuses personnes à cesser d’être des esclaves de l’alcool. — Psaume 55:22.

Pouvez-​vous avoir confiance en la Bible ? (novembre 2007) J’ai 12 ans et je voulais vous remercier pour ce numéro spécial de Réveillez-vous ! Je l’ai trouvé super intéressant et instructif ! J’ai beaucoup aimé, à la page 7, la partie sur l’harmonie interne de la Bible. Ça parlait de choses auxquelles je n’avais jamais pensé. Je suis impatiente de lire le prochain numéro !

D. F., États-Unis

“ Questions de réflexion ” Je voulais vous remercier pour le nouvel agencement de Réveillez-vous ! Les questions posées à la fin de certains articles m’ont été très utiles. Elles m’ont aidée à retenir les idées abordées et à les méditer. La vie est tellement trépidante aujourd’hui que, parfois, des points importants et encourageants peuvent nous échapper.

M.A.S., Brésil

La mort est-​elle vraiment la fin ? (décembre 2007) Il y a six mois, j’ai perdu ma mère dans un tragique accident. La lecture de cet article m’a vraiment réconfortée et a renforcé mon espérance de la revoir à la résurrection. Merci beaucoup.

L.L.R., Brésil

Les jeunes s’interrogent... Pourquoi suivre les normes de la Bible ? (novembre 2007) Je pensais que, du moment que je ne commettais pas l’immoralité, il n’y avait rien de mal à sortir avec un garçon. Mais je voulais plus que passer du temps avec mon petit ami et j’ai commencé à avoir des désirs sexuels inconvenants. Merci beaucoup de présenter ces enseignements bibliques d’une manière facile à comprendre pour des jeunes inexpérimentés.

E. F., Japon