Aller au contenu

Aller à la table des matières

Un avenir que vous pouvez espérer !

Un avenir que vous pouvez espérer !

 Un avenir que vous pouvez espérer !

Vous êtes à la bifurcation d’une route. Un panneau indique : “ Bâtissez votre avenir sur l’homme et ses promesses ”, et l’autre : “ Mettez votre confiance en Dieu et son Royaume. ” Quelle direction prendrez-​vous ?

LA SAGESSE dicte de mettre sa confiance en Dieu. “ Celui qui m’écoute, déclare-​t-​il, [...] résidera en sécurité et vivra tranquille sans redouter le malheur. ” (Proverbes 1:33). Nous écoutons notre Créateur en tenant compte des enseignements de sa Parole, sachant qu’ils sont fiables (2 Timothée 3:16). Une telle confiance est-​elle fondée ? Absolument ! Par exemple, comme nous l’avons vu dans le deuxième article, seule la Bible explique avec exactitude pourquoi les humains sont incapables de se gouverner eux-​mêmes avec succès. N’êtes-​vous pas d’avis que ce qu’elle dit s’accorde avec les faits ?

Cette exactitude se retrouve dans les prophéties. Les Écritures avaient annoncé les terribles conditions qui marqueraient les “ derniers jours ” actuels. Nous les constatons de nos propres yeux (Matthieu 24:3-7 ; 2 Timothée 3:1-5). La Bible est allée jusqu’à prédire que les hommes menaceraient la santé même de la planète. Dieu va “ causer la ruine de ceux qui ruinent la terre ”, lit-​on en Révélation 11:18.

 Quand ces paroles ont été rédigées, il y a environ 2 000 ans, des phénomènes comme la pollution de l’air, de l’eau et de la terre, le réchauffement climatique et l’extinction en masse des espèces auraient été inconcevables. Mais plus maintenant ! Non, Dieu ne ment jamais. Sa Parole écrite se réalise toujours jusque dans les moindres détails * (Tite 1:2 ; Hébreux 6:18). À tel point que Dieu attache son nom à sa parole.

Un nom digne de confiance

Tout comme une signature valide un chèque, le nom personnel de Dieu, Jéhovah, garantit la tenue de toutes les promesses que renferme la Bible *. “ En son saint nom nous avons placé notre confiance ”, a écrit un rédacteur biblique qui a souvent bénéficié des soins bienveillants de Dieu. — Psaume 33:21 ; 34:4, 6.

Proverbes 18:10 associe le nom de Dieu à ses soins paternels en ces termes : “ Le nom de Jéhovah est une tour forte. Le juste y court et se trouve protégé. ” Dans la même veine, Romains 10:13 déclare : “ Tout homme qui invoquera le nom de Jéhovah sera sauvé. ” Évidemment, ce nom n’est pas une formule magique qui éloigne le mal. C’est Dieu en personne qui sauve, et ceux qui l’invoquent, pour reprendre le verset, le font parce qu’ils ont une entière confiance en lui, bien conscients que sa réputation est irréprochable. On lit en Psaume 91:14 : “ Parce qu’il a mis son affection sur moi [Jéhovah], je vais aussi le faire échapper. Je vais le protéger parce qu’il a appris à connaître mon nom. ”

Demandez-​vous : ‘ En qui est-​ce que je place ma confiance : en Dieu ou en l’homme ? ’ Les Témoins de Jéhovah ont opté pour Dieu et son Royaume, non par sentimentalité ou par crédulité, mais par ferme conviction, sur la base d’une connaissance exacte de la Bible (Hébreux 11:1 ; 1 Jean 4:1). En conséquence, ils ne craignent pas l’avenir, mais ‘ se réjouissent dans l’espérance ’ qui s’offre à eux, et ils vous invitent à partager cette perspective radieuse. — Romains 12:12.

[Notes]

^ § 5 Voir notre numéro spécial de novembre 2007, entièrement consacré à ce thème : “ Pouvez-​vous avoir confiance en la Bible ? ”

^ § 7 Voir “ Un nom, une garantie ”, ci-contre.

[Entrefilet, page 9]

Tout comme une signature valide un chèque, le nom de Dieu garantit toutes les promesses de la Bible.

[Encadré, page 9]

UN NOM, UNE GARANTIE

Le nom de Dieu, Jéhovah, n’est pas une simple étiquette *. Comment cela ? Ce nom signifie “ Il fait devenir ”. Autrement dit, Dieu possède l’amour, la puissance et la sagesse qu’il faut pour devenir tout ce qu’il juge nécessaire à l’accomplissement de son dessein et à la réalisation de sa parole. Ainsi, il peut se constituer Sauveur des justes, Destructeur des méchants, Père aimant ou Celui qui entend la prière — suivant ce qu’il décide.

“ Je suis le Divin ”, affirme Jéhovah, “ Celui qui dès le commencement révèle la conclusion [...] ; Celui qui dit : ‘ Mon conseil tiendra, et tout ce qui est mon plaisir, je le ferai. ’ ” (Isaïe 46:9, 10). Parce que Dieu est toujours fidèle à lui-​même et parce que son nom, c’est-à-dire sa réputation, est engagé, sa Parole écrite se réalise sans faute. “ Dieu n’est pas un homme pour qu’il mente. ” — Nombres 23:19.

[Note de l’encadré]

^ § 17 Le nom Jéhovah se distingue des titres Tout-Puissant, Créateur, Dieu et Seigneur. Il figure environ 7 000 fois dans le texte original de la Sainte Bible. C’est Dieu lui-​même qui s’est donné ce nom. Exode 3:15 déclare : “ Jéhovah [...]. C’est là mon nom pour l’éternité. ” — Bible de Crampon (1905).