Aller au contenu

Aller à la table des matières

Science et religion : la discorde

Science et religion : la discorde

 Science et religion : la discorde

“ Explique-​t-​on la religion mieux que comme une pollution de l’esprit ? ” — Richard Dawkins, biologiste.

ON ESTIME parfois que la science et la religion sont des ennemies implacables. Elles apparaissent à certains comme vouées tout entières à une lutte si acharnée qu’apparemment l’une ne pourra triompher qu’avec la mort de l’autre.

Une première faction rassemble des scientifiques, tel le chimiste Peter Atkins, qui considèrent comme “ impossible ” de concilier science et religion. Selon Atkins, croire “ que Dieu est une explication (à tout et plus encore) est une absurdité intellectuelle ”.

La faction rivale est constituée de religieux qui accusent la science de miner la foi. Ces personnes sont convaincues que la science telle qu’elle se pratique aujourd’hui est une supercherie ; les résultats sont peut-être justes, mais la mauvaise interprétation qui en est faite sape les croyances des fidèles. Par exemple, le biologiste William Provine pense qu’avec le darwinisme il n’y a “ pas d’authentique fondement pour la morale, pas d’authentique sens à la vie ”.

Toutefois, aussi bien l’une que l’autre faction ont émis des affirmations mensongères ou indémontrables qui ont nourri cet antagonisme. Pendant des siècles, les ecclésiastiques ont enseigné des fables et des dogmes erronés en contradiction avec les découvertes scientifiques modernes et sans fondement biblique. L’Église catholique romaine n’a-​t-​elle pas condamné Galilée parce qu’il affirmait, à juste titre, que la terre tournait autour du soleil ? La position de Galilée était en accord avec la Bible, mais contraire aux enseignements de l’Église à l’époque. D’un autre côté, des savants font l’erreur de présenter comme un fait la théorie selon laquelle la vie a évolué indépendamment de Dieu à partir de la matière inanimée. Ils méprisent la foi, qu’ils tiennent pour non scientifique.

Dès lors, peut-​on concilier science et religion ? Oui, c’est possible. Car, en réalité, les faits scientifiques avérés et la vraie religion ne se contredisent pas, mais se complètent.

 [Illustration, pages 2, 3]

Galilée a énoncé une vérité scientifique pour laquelle l’Église l’a fustigé.