Aller au contenu

Aller au sommaire

 SECTION 10

L’ennemi de la foi est démasqué

L’ennemi de la foi est démasqué

BIEN avant de faire la terre, Jéhovah Dieu a créé les anges au ciel. Mais par la suite, l’un de ces anges s’est mis à désirer l’adoration que seul Dieu est en droit de recevoir. En ne résistant pas à son désir, il s’est fait lui-​même Satan, ce qui signifie “ Opposant ”. Et en effet, il s’est opposé à Dieu. Comment ?

Satan s’est servi d’un serpent pour tromper Ève.

Satan a trompé Ève pour l’amener à désobéir à Dieu. Avec ruse, il a laissé entendre qu’en lui interdisant de manger d’un certain arbre, Jéhovah Dieu la privait de quelque chose de bon. Sans honte, il l’a traité de menteur et a sous-entendu qu’Ève devait rejeter sa direction. “ Dieu sait, a-​t-​il prétendu, que, le jour même où vous en mangerez, vos yeux ne manqueront pas de s’ouvrir et, à coup sûr, vous serez comme Dieu, connaissant le bon et le mauvais. ” (Genèse 3:5). Ève a eu la sottise de croire les mensonges de Satan. Elle n’a pas respecté la loi de Dieu et a incité Adam à faire de même. Depuis, Satan est un ennemi de tous ceux qui ont la vraie foi. Encore aujourd’hui, il continue à tromper les humains. Comment ?

Une foi corrompue se propage

Satan a utilisé l’idolâtrie et les traditions humaines pour égarer les gens.

Satan a utilisé l’idolâtrie et les traditions humaines pour corrompre les enfants d’Israël. Jésus, le Messie, a dit à leurs chefs religieux que, parce qu’ils enseignaient “ pour doctrines des commandements d’hommes ”, leur culte était sans valeur (Matthieu 15:9). Dieu a rejeté la nation d’Israël quand elle a rejeté le Messie. “ Le royaume de Dieu vous sera enlevé, a averti Jésus, et sera donné à une nation qui en produira les fruits. ” (Matthieu 21:43). Les disciples de Jésus sont ensuite devenus le peuple ayant la faveur de Dieu.

Satan s’est alors efforcé de les corrompre. A-​t-​il réussi ? Au moyen d’un exemple prophétique, Jésus a annoncé ce qui se passerait. Il a parlé d’un homme qui avait semé du beau blé dans son champ. Plus tard, un ennemi est venu semer de la mauvaise herbe au milieu du blé. Le propriétaire a laissé pousser les deux ensemble jusqu’à la moisson. Puis la mauvaise herbe a été séparée du blé et détruite. Le blé, lui, a été rassemblé et stocké.

Après avoir donné cet exemple, Jésus l’a expliqué à ses disciples. Le Semeur, c’est lui-​même. “ Quant à la belle semence, ce sont les fils du royaume ; mais la mauvaise herbe, ce sont les fils du méchant, et l’ennemi qui l’a semée, c’est le Diable. La moisson, c’est l’achèvement d’un système de choses, et les moissonneurs, ce sont des anges. ” (Matthieu 13:38, 39). Jésus a comparé ses vrais disciples au blé. Satan a “ semé ” parmi eux de faux disciples, représentés par la mauvaise herbe. Effectivement, comme Jésus l’avait prédit, de faux disciples sont apparus au cours des siècles qui ont suivi sa mort. Ces apostats ont enseigné des mensonges tels que celui de la Trinité, selon lequel il y aurait un Dieu unique en trois personnes. Ils ont aussi commencé à pratiquer l’idolâtrie et à se mêler de  politique. Seuls quelques disciples sont restés fidèles aux enseignements de Jésus.

La vraie foi est protégée

Comme Jésus l’a expliqué, un changement finirait par se produire. Ceux qui n’auraient pas la vraie foi seraient séparés des vrais croyants par les anges de Dieu pour être détruits. Les vrais croyants seraient ainsi plus faciles à identifier. Finalement, Satan le Diable, le premier ennemi de la foi, serait lui aussi détruit. La vraie foi triompherait bel et bien !

Mais comment reconnaître les vrais croyants aujourd’hui ? C’est ce que nous allons examiner à présent.

Les anges de Dieu recherchent ceux qui veulent avoir la vraie foi.