Aller au contenu

Aller au sommaire

 SECTION 4

Par quel moyen Dieu nous enseigne-t-il ?

Par quel moyen Dieu nous enseigne-t-il ?

« Moi, Jéhovah, je suis ton Dieu, Celui qui t’enseigne pour ton profit » (ISAÏE 48:17).

LE Livre est un cadeau de Dieu. Dieu a inspiré des hommes fidèles d’Israël pour qu’ils mettent par écrit ses pensées. Le roi David, qui a rédigé de nombreux psaumes, a reconnu : « C’est l’esprit de Jéhovah qui a parlé par moi, et sa parole a été sur ma langue » (2 Samuel 23:2).

Pourquoi Dieu nous a-t-il donné le Livre ?

Le Livre non seulement parle du passé et de l’avenir des humains, mais aussi répond aux questions les plus importantes que nous nous posons. Par exemple : Pourquoi sommes-nous sur terre ? Comment connaître un avenir heureux ? Puisque le Créateur nous porte un intérêt sincère, il nous a révélé les réponses dans sa Parole. Voici ce qu’elle dit de lui et de ses lois :

  • « Jéhovah lui-même donne la sagesse ; [...] tu comprendras justice et jugement et droiture, toute la voie de ce qui est bon » (Proverbes 2:6, 9).

  • « La loi de Jéhovah est parfaite, ramenant l’âme. Le rappel de Jéhovah est digne de foi, rendant sage l’homme inexpérimenté. Les ordres de Jéhovah sont droits, réjouissant le cœur ; le commandement de Jéhovah est pur, faisant briller les yeux » (Psaume 19:7, 8 [19:8, 9, ZK]).

À l’évidence, si Dieu nous a donné le Livre, c’est en grande partie pour nous permettre de mener une vie heureuse.

 Comment savons-nous que le texte du Livre est authentique ?

Les copistes étaient très méticuleux.

Depuis les temps anciens, des hommes dévoués comme Ezra, « un habile copiste dans la loi de Moïse », ont veillé méticuleusement à ce que le texte du Livre soit préservé (Ezra 7:6). Les manuscrits de la mer Morte en sont une preuve éloquente. Ils ont été découverts dans des grottes près de Qumrân, à partir de 1947. Ils comprennent des fragments de presque chacun des livres des Écritures hébraïques. Bien qu’écrites il y a plus de 2 000 ans, les copies ne présentent que très peu de différences entre elles et avec le texte hébreu traditionnel utilisé aujourd’hui. « Aucune de ces variantes ne change le message en lui-même », fait remarquer Geza Vermes, un spécialiste des manuscrits de la mer Morte. Une telle exactitude prouve que le texte du Livre que nous avons aujourd’hui est fidèle aux écrits inspirés originaux.

Grotte 4 de Qumrân, où l’on a découvert le plus grand nombre de manuscrits de la mer Morte.

Les prophéties se réalisent-elles vraiment ?

Après la conquête du pays que Dieu avait promis à Israël, Josué a rappelé au peuple : « Pas une parole n’a failli de toutes les bonnes paroles que vous a dites Jéhovah votre Dieu » (Josué 23:14). Cette déclaration s’est toujours vérifiée. Pourquoi ? Parce que Dieu peut diriger les évènements pour que sa volonté s’accomplisse. Ainsi, ses prophéties se réalisent jusque dans les moindres détails.

Babylone aujourd’hui.

Par exemple, Dieu avait annoncé qu’Israël reviendrait de sa captivité à Babylone, et que cette ville finirait par être dévastée. Isaïe a écrit : « Babylone [...] deviendra comme lorsque Dieu renversa Sodome et Gomorrhe. Elle ne sera jamais habitée » (Isaïe 13:19, 20). Depuis la rédaction de cette prophétie jusqu’à la fin de la période du Second Temple, Babylone est restée habitée. Mais dans les siècles qui ont suivi, longtemps après la rédaction du rouleau d’Isaïe trouvé près de la mer Morte, Babylone est devenue ce qu’elle est encore aujourd’hui : inhabitée * ! (Isaïe 13:21).

^ § 14 Pour plus de détails, voir les pages 27-29 de la brochure Un livre pour tous, publiée par les Témoins de Jéhovah.