Aller au contenu

Aller à la table des matières

 PARTIE 12

Quelles sont nos méthodes de prédication ?

Quelles sont nos méthodes de prédication ?

Espagne

Biélorussie

Hong Kong

Pérou

Peu avant sa mort, Jésus a annoncé : « Cette bonne nouvelle du Royaume sera prêchée dans toute la terre, en témoignage pour toutes les nations, et alors viendra la fin » (Matthieu 24:14). Mais comment cette prédication mondiale serait-​elle accomplie ? En suivant le modèle laissé par Jésus (Luc 8:1).

Le porte-à-porte. Jésus a appris à ses disciples à prêcher la bonne nouvelle de maison en maison (Matthieu 10:11-13 ; Actes 5:42 ; 20:20). Les premiers chrétiens avaient un territoire précis dans lequel ils devaient évangéliser (Matthieu 10:5, 6 ; 2 Corinthiens 10:13). De même aujourd’hui, notre prédication est bien organisée : chaque assemblée a une zone précise à parcourir. Nous pouvons ainsi remplir la mission que Jésus nous a confiée : prêcher et donner un témoignage complet (Actes 10:42).

D’autres formes de témoignage. Jésus prêchait dans les lieux publics partout où il trouvait du monde, que ce soit sur une plage ou près d’un puits (Marc 4:1 ; Jean 4:5-15). Nous suivons son exemple en engageant des conversations sur la Bible partout où nous le pouvons : dans la rue, sur le lieu de travail des gens, dans les parcs, etc. Nous utilisons aussi le téléphone. Et quand l’occasion s’y prête, nous donnons un témoignage à nos voisins, à nos collègues, à nos camarades et aux membres de notre famille. Grâce à tous ces efforts, des millions de personnes par toute la terre ont entendu « la bonne nouvelle du salut » (Psaume 96:2).

À qui aimeriez-​vous annoncer la bonne nouvelle du royaume de Dieu et ce qu’elle signifie pour l’avenir ? Ne gardez pas ce message d’espoir pour vous, parlez-​en dès que possible !

  • Quelle « bonne nouvelle » doit être annoncée ?

  • Quelles méthodes de Jésus suivons-​nous ?