Aller au contenu

Aller au sommaire

 CHAPITRE 22

Le Royaume accomplit la volonté de Dieu sur la terre

Le Royaume accomplit la volonté de Dieu sur la terre

CONTENU DU CHAPITRE

Le Royaume réalise toutes les promesses de Dieu concernant la terre et les humains.

1, 2. a) Qu’est-​ce qui nous fait parfois oublier que le Paradis existera bel et bien ? b) Qu’est-​ce qui peut fortifier notre foi dans les promesses divines ?

UN FRÈRE arrive à la réunion, épuisé de sa journée. Il doit supporter les sollicitations incessantes d’un patron exigeant ; l’éducation de ses enfants le préoccupe ; et il est très inquiet pour sa femme atteinte d’une maladie grave. Aux premières notes du cantique d’ouverture, il laisse échapper un soupir, heureux d’être à la Salle du Royaume avec ses frères et sœurs. Le chant parle de l’espérance du Paradis ; ses paroles invitent à s’imaginer dans le monde nouveau. Il a toujours aimé ce cantique. En le chantant avec sa famille, il sent l’espoir renaître en lui.

2 Avez-​vous déjà vécu la même situation ? Probablement, comme nous tous. Cela étant, la vie dans ce vieux système nous fait parfois oublier que le Paradis existera bel et bien. En ces temps « critiques, difficiles à supporter », le monde est tout sauf paradisiaque (2 Tim. 3:1). Comment garder notre espérance concrète ? En étant convaincus que le Royaume de Dieu va bientôt dominer l’humanité tout entière. Nous allons donc considérer quelques prophéties qui se sont réalisées sur des serviteurs de Jéhovah d’autrefois. Puis nous verrons que ces mêmes prophéties, et d’autres, connaissent un remarquable accomplissement actuellement. Enfin, notre foi ainsi fortifiée, nous parlerons de ce qu’elles signifient pour notre avenir.

Comment Jéhovah a tenu ses promesses autrefois

3. Quelle promesse a rassuré les Juifs exilés à Babylone ?

3 Imaginez-​vous parmi les Juifs de Babylone au VIsiècle av. n. è. Leur vie n’est pas rose. Comme leurs parents, beaucoup ont grandi en exil. Leur foi en Jéhovah leur attire les moqueries des Babyloniens (Ps. 137:1-3). Pendant des dizaines d’années, les Juifs fidèles se sont cramponnés à la magnifique promesse faite par leur Dieu de ramener ses serviteurs dans leur pays et de leur offrir des conditions de vie merveilleuses. Jéhovah avait même comparé le pays de Juda restauré au jardin d’Éden, autrement dit à un paradis  (lire Isaïe 51:3). De telles promesses visaient manifestement à rassurer ses serviteurs en dissipant les doutes qui pourraient troubler leurs cœurs. Comment ? Arrêtons-​nous sur quelques prophéties en particulier.

4. Comment Jéhovah a-​t-​il donné aux Juifs l’assurance qu’ils vivraient en sécurité dans leur pays ?

4 Sécurité. Les exilés ne retourneraient pas dans un paradis au sens propre, mais dans un pays resté en désolation pendant 70 ans et que, du reste, peu d’entre eux avaient connu. À l’époque, lions, loups, léopards et autres prédateurs peuplaient les pays bibliques. Un chef de famille pouvait donc légitimement se demander comment il allait assurer la sécurité de sa famille et protéger son bétail. Mais voyez la promesse consignée en Isaïe 11:6-9 (lire). N’était-​elle pas rassurante ? En termes poétiques, Jéhovah donnait l’assurance aux exilés qu’eux et leurs troupeaux seraient en sécurité. Le lion mangerait de la paille en ce sens qu’il ne s’attaquerait pas au bétail. Les Juifs fidèles n’auraient rien à craindre des prédateurs. Jéhovah avait promis que ses serviteurs vivraient en sécurité dans tout le pays de Juda restauré, même dans le désert et les forêts (Ézék. 34:25).

5. Quelles prophéties ont donné aux exilés l’assurance que Jéhovah pourvoirait largement à leurs besoins une fois qu’ils seraient rentrés dans leur pays ?

5 Abondance. Un exilé pouvait avoir d’autres inquiétudes : « Une fois rentré au pays, serai-​je en mesure de nourrir ma famille ? Où vivrons-​nous ? Aurai-​je du travail, et sera-​t-​il plus agréable que les corvées que nous imposent nos maîtres babyloniens ? » Avec prévenance, Jéhovah avait répondu aussi à ces questions. Il avait promis que ses serviteurs obéissants recevraient les pluies nécessaires et que le sol produirait donc du pain « gras et huileux » (Is. 30:23). Pour ce qui est de l’habitat et du travail, Jéhovah avait fait cette autre promesse : « Ils bâtiront des maisons et les habiteront ; oui, ils planteront des vignes et mangeront leurs fruits. Ils ne bâtiront pas pour qu’un autre habite, ils ne planteront pas pour qu’un autre mange » (Is. 65:21, 22). Ainsi, sous bien des rapports, la vie serait merveilleuse en comparaison de celle que les Juifs menaient dans la Babylone païenne. Mais qu’en serait-​il de leurs problèmes les plus graves, ceux qui leur avaient valu l’exil ?

6. De quel genre de problèmes de santé le peuple juif avait-​il longtemps souffert, mais quelle assurance ceux qui rentreraient d’exil avaient-​ils reçue de Jéhovah ?

6 Santé spirituelle. Longtemps avant l’Exil, les Juifs étaient tombés malades spirituellement. Par la bouche d’Isaïe, Jéhovah avait dit de son peuple : « Toute la tête est dans un état de maladie, et tout le cœur est défaillant » (Is. 1:5). Ils étaient comme sourds et aveugles, refusant d’entendre et de voir les conseils et l’enseignement de Jéhovah (Is. 6:10 ; Jér. 5:21 ; Ézék. 12:2). Si les exilés de retour en Juda devaient retomber dans ces travers, quelle sécurité auraient-​ils ? Ne perdraient-​ils pas de nouveau la faveur divine ? Aussi, qu’elle était rassurante cette promesse : « En  ce jour-​là, les sourds entendront les paroles du livre, et, de l’obscurité et des ténèbres, les yeux des aveugles verront » (Is. 29:18). Jéhovah procurerait une guérison spirituelle à ses serviteurs repentants. Tant qu’ils resteraient réceptifs et obéissants, il leur offrirait conseils et enseignement pour leur bien.

7. Comment les promesses de Dieu se sont-​elles réalisées sur les exilés, et quel effet cela devrait-​il avoir sur notre foi ?

7 Jéhovah a-​t-​il tenu ses promesses ? L’Histoire en témoigne. Une fois de retour dans leur pays, les Juifs ont vécu en sécurité, dans l’abondance et en bonne santé spirituelle. Par exemple, Jéhovah les a protégés des peuples voisins, pourtant plus forts et plus nombreux, et les prédateurs n’ont pas décimé leurs troupeaux. On dira que ces Juifs n’ont bénéficié que d’un accomplissement limité des prophéties relatives à un paradis énoncées par Isaïe, Jérémie, Ézékiel ou d’autres. C’est vrai. Mais ce qu’ils en ont vu était exaltant et adapté à leur situation. Méditer sur ce que Jéhovah a fait pour son peuple à cette époque affermira notre foi. Si l’accomplissement initial de ces prophéties était déjà enthousiasmant, qu’en serait-​il de l’accomplissement principal ? Considérons ce que Jéhovah a fait à notre époque.

L’accomplissement des promesses à notre époque

8. Quelle sorte de « pays » Jéhovah a-​t-​il donné à son peuple de nos jours ?

8 De nos jours, le peuple de Jéhovah n’est plus une nation au sens propre avec un pays ayant des frontières physiques. Les chrétiens oints forment une nation spirituelle, « l’Israël de Dieu » (Gal. 6:16). Leur « pays » est lui aussi spirituel. Ils y adorent Jéhovah, unis à leurs compagnons, les « autres brebis », ce culte faisant partie intégrante de leur vie (Is. 66:8 ; Jean 10:16). Le « pays » en question est un véritable paradis, car les prophéties annonçant des conditions édéniques y connaissent un accomplissement spirituel. Voyons quelques exemples.

9, 10. a) Comment la prophétie d’Isaïe 11:6-9 s’accomplit-​elle de nos jours ? b) Qu’est-​ce qui prouve que le peuple de Dieu est en paix ?

9 Sécurité. La prophétie d’Isaïe 11:6-9 présente une image touchante de paix et d’harmonie entre des bêtes sauvages d’un côté et des humains avec leurs animaux domestiques de l’autre. Cette scène a-​t-​elle un accomplissement de nos jours ? Oui. Au verset 9, nous découvrons pourquoi les fauves ne causeraient « aucun mal et [...] aucun ravage » : « Car vraiment la terre sera remplie de la connaissance de Jéhovah comme les eaux recouvrent la mer. » La « connaissance de Jéhovah » modifie-​t-​elle le comportement des animaux ? Non, ce sont des humains qui sont transformés quand ils apprennent à connaître le Dieu Très-Haut et à imiter sa nature paisible. Qu’il est émouvant de voir cette prophétie se réaliser dans notre paradis spirituel ! Sous l’action du Royaume, les disciples de Christ se débarrassent  de tendances cruelles et bestiales pour vivre en paix avec leurs frères et sœurs.

10 Prenons un exemple. Dans ce livre, nous avons parlé de la neutralité chrétienne — son fondement biblique et les persécutions que cette position nous a values. N’est-​il pas remarquable de trouver au sein de ce monde violent une « nation » de taille non négligeable dont les membres refusent, même face à la mort, de participer à la violence d’une manière ou d’une autre ? Quelle preuve évidente que les sujets du Roi messianique jouissent de la paix annoncée par Isaïe ! Jésus a affirmé que ses disciples seraient connus pour l’amour qu’ils auraient entre eux (Jean 13:34, 35). Il utilise aujourd’hui son « esclave fidèle et avisé » pour apprendre patiemment à tous les vrais chrétiens à cultiver paix, douceur et bienveillance (Mat. 24:45-47).

11, 12. De quelle famine le monde souffre-​t-​il, mais comment Jéhovah prend-​il généreusement soin de son peuple ?

11 Abondance. Le monde est en proie à une famine spirituelle. La Bible annonçait : « “Voyez : des jours viennent”, c’est là ce que déclare le Souverain Seigneur Jéhovah, “et vraiment j’enverrai une famine dans le pays, une faim, non pas de pain, et une soif, non pas d’eau, mais d’entendre les paroles de Jéhovah” » (Amos 8:11). Les citoyens du  Royaume de Dieu sont-​ils touchés aussi ? Jéhovah avait prédit qu’il y aurait un contraste entre ses serviteurs et ses ennemis : « Mes serviteurs mangeront, mais vous, vous souffrirez de la faim. Voyez ! Mes serviteurs boiront, mais vous, vous souffrirez de la soif. Voyez ! Mes serviteurs se réjouiront, mais vous, vous ressentirez de la honte » (Is. 65:13). Avez-​vous vu ces paroles se réaliser ?

12 La quantité de nourriture spirituelle préparée à notre intention est comme un fleuve qui ne cesse de grossir. Publications imprimées, enregistrements audio ou vidéo, réunions et assemblées, site Internet : ce flot nourricier coule sans arrêt au beau milieu d’un monde spirituellement famélique (Ézék. 47:1-12 ; Yoël 3:18). N’êtes-​vous pas émerveillé de voir dans votre quotidien l’accomplissement des promesses d’abondance faites par Jéhovah ? Veillez-​vous à vous nourrir à sa table avec régularité ?

Sécurité, abondance et santé spirituelles caractérisent nos congrégations.

13. Comment Jéhovah a-​t-​il tenu sa promesse de guérir des sourds et des aveugles ?

13 Santé spirituelle. Le monde est rempli de sourds et d’aveugles au sens spirituel (2 Cor. 4:4). Mais Christ guérit des infirmités en tous lieux. Des sourds entendent, des aveugles voient. Avez-​vous déjà assisté à un tel prodige ? Si vous avez vu des personnes parvenir à la connaissance exacte de la vérité et rejeter les mensonges religieux qui les rendaient sourdes et aveugles à cette vérité, alors vous avez été témoin de la réalisation de cette promesse : « En ce jour-​là, les sourds entendront les paroles du livre, et, de l’obscurité et des ténèbres, les yeux des aveugles verront » (Is. 29:18). Chaque année, des centaines de milliers de personnes sont ainsi guéries. Quiconque sort de Babylone la Grande et se joint à nous pour adorer Jéhovah dans notre paradis spirituel est une preuve vivante que les promesses divines s’accomplissent !

14. Quel sujet de méditation fortifiera notre foi ?

14 Chaque chapitre de ce livre renferme des preuves incontestables qu’en ce temps de la fin Christ a introduit ses disciples dans un authentique paradis spirituel. Pensons régulièrement aux multiples bénédictions que nous recevons dans ce paradis. Cette méditation fortifiera notre foi dans la réalisation encore à venir des promesses de Jéhovah.

« Que ton royaume vienne »

15. Pourquoi pouvons-​nous être sûrs que la terre deviendra un paradis ?

15 Jéhovah a toujours voulu faire de la terre un paradis. Après avoir installé Adam et Ève dans un jardin magnifique, il leur a demandé de peupler la terre de leurs descendants, ainsi que de prendre soin des animaux (Gen. 1:28). Le premier couple a malheureusement suivi Satan dans sa rébellion, condamnant ses descendants à l’imperfection, au péché et à la mort. Jéhovah n’a pas pour autant modifié  son dessein, car tout ce qu’il annonce, il le réalise (lire Isaïe 55:10, 11). Nous pouvons donc être sûrs que les descendants d’Adam et Ève rempliront un jour la terre et qu’ils la soumettront, autrement dit s’occuperont avec amour des animaux dans un paradis universel. Les prophéties qui prédisaient aux exilés juifs des conditions paradisiaques connaîtront alors leur accomplissement suprême. Revoyons-​en quelques-unes.

16. En quels termes la Bible parle-​t-​elle de la sécurité qui régnera dans le Paradis ?

16 Sécurité. La scène idyllique d’Isaïe 11:6-9 se réalisera enfin de manière complète et littérale. Où qu’ils se trouvent, hommes, femmes et enfants seront en sécurité. Plus aucun humain ni aucun animal ne représentera une menace. Imaginez cette époque où vous considérerez toute la planète comme votre demeure, où vous pourrez nager dans les mers, les lacs et les rivières, randonner en montagne ou flâner dans les champs sans rien redouter. Même les nuits seront sûres. Conformément aux paroles d’Ézékiel 34:25, on pourra « habite[r] dans le désert en sécurité et dormi[r] dans les forêts ».

17. Pourquoi pouvons-​nous être sûrs que Jéhovah pourvoira abondamment à nos besoins quand son Royaume dirigera la terre ?

17 Abondance. Imaginez l’époque où pauvreté, malnutrition, famine et aides sociales auront disparu. La prospérité spirituelle du peuple de Dieu aujourd’hui garantit que le Roi messianique nourrira ses sujets dans tous les sens du terme. Quand il était sur terre, Jésus a démontré sur une petite échelle sa capacité à tenir ces promesses. N’a-​t-​il pas nourri des milliers de personnes avec quelques pains et quelques poissons ? (Mat. 14:17, 18 ; 15:34-36 ; Marc 8:19, 20). Lorsque le Royaume de Dieu dirigera la terre, des prophéties comme celle-ci connaîtront un accomplissement littéral : « Il donnera la pluie pour ta semence dont tu ensemences le sol, et, comme produit du sol, le pain, qui devra devenir gras et huileux. Ton bétail pâturera en ce jour-​là dans un pré immense » (Is. 30:23).

18, 19. a) Qu’est-​ce que la prophétie d’Isaïe 65:20-22 signifie pour vous ? b) Que veut dire le fait que nos jours seront « comme les jours d’un arbre » ?

18 Beaucoup aujourd’hui n’osent même pas imaginer avoir une maison confortable à eux et un travail intéressant. Ils ont le sentiment que, dans ce système corrompu, ils s’épuisent au travail sans véritable avantage pour eux et leurs familles, alors que les profiteurs ont la belle vie. Pensez à ce que signifiera l’accomplissement de la prophétie suivante : « Ils bâtiront des maisons et les habiteront ; oui, ils planteront des vignes et mangeront leurs fruits. Ils ne bâtiront pas pour qu’un autre habite, ils ne planteront pas pour qu’un autre mange. Car les jours de mon peuple seront comme les jours d’un arbre ; et ceux que j’ai choisis profiteront pleinement de l’œuvre de leurs mains » (Is. 65:20-22).

 19 Nos jours seront « comme les jours d’un arbre ». Qu’est-​ce que cela veut dire ? Quand vous vous tenez au pied d’un gros arbre et que vous réfléchissez à son âge, êtes-​vous impressionné à l’idée qu’il était peut-être déjà là longtemps avant la naissance de vos arrière-grands-parents ? Si vous deviez rester dans votre état actuel d’imperfection, il est probable que cet arbre vous survivrait, qu’il poursuivrait sa longue et paisible existence quand vous ne seriez plus qu’un souvenir. Que Jéhovah est bon de nous donner ainsi l’assurance que, dans le Paradis, nos jours seront longs et paisibles ! (Ps. 37:11, 29). Le jour viendra où les arbres centenaires nous sembleront aussi éphémères que de l’herbe, apparaissant et disparaissant tandis que nous continuerons de vivre sans fin.

20. Qu’est-​ce qui permettra aux fidèles sujets du Royaume d’avoir une santé parfaite ?

20 Santé parfaite. La maladie et la mort pèsent sur l’ensemble de la société humaine. D’ailleurs, nous sommes tous malades, atteints de cette affection mortelle qu’est le péché. Un seul remède : le sacrifice rédempteur de Christ (Rom. 3:23 ; 6:23). Au cours du Règne de mille ans, Jésus et ses codirigeants appliqueront pleinement les bienfaits de ce sacrifice, éliminant peu à peu chez les humains fidèles toute trace du péché. Ainsi s’accomplira à la lettre cette prophétie d’Isaïe : « Aucun habitant ne dira : “Je suis malade.” Le peuple qui habite dans le pays verra sa faute pardonnée » (Is. 33:24). Imaginez : plus d’aveugles, plus de sourds, plus de boiteux (lire Isaïe 35:5, 6). Aucune maladie — physique, mentale ou affective — ne résistera à Jésus. Les sujets du Royaume jouiront d’une santé parfaite !

21. Qu’arrivera-​t-​il à la mort, et pourquoi trouvez-​vous cette promesse réconfortante ?

21 Qu’en sera-​t-​il de l’issue ultime de la maladie, la conséquence inévitable du péché : la mort ? Elle est notre « dernier ennemi », l’adversaire devant lequel tous les humains imparfaits doivent tôt ou tard capituler (1 Cor. 15:26). Mais fait-​elle le poids face à Jéhovah ? Notez ce qu’Isaïe a prédit : « Il engloutira la mort pour toujours ; oui, le Souverain Seigneur Jéhovah essuiera les larmes de dessus tous les visages » (Is. 25:8). Voyez-​vous ce que cela veut dire ? Plus d’enterrements, plus de cimetières, plus de larmes de chagrin ! Ce sont au contraire des larmes de joie qui couleront quand Jéhovah accomplira sa prodigieuse promesse de résurrection (lire Isaïe 26:19). Les innombrables blessures infligées par la mort pourront enfin guérir.

22. Que se passera-​t-​il après que le Royaume messianique aura achevé d’accomplir la volonté de Dieu sur la terre ?

22 À la fin du Millénium, le Royaume aura achevé d’accomplir la volonté de Dieu sur la terre. Christ remettra alors la domination à son Père (1 Cor. 15:25-28). Enfin parfaits, les humains seront prêts à subir une ultime épreuve lorsque Satan sera relâché de son abîme d’inactivité. Finalement,  Christ écrasera l’ignoble serpent et tous ses partisans (Gen. 3:15 ; Rév. 20:3, 7-10). Pour tous ceux qui auront manifesté un amour fidèle envers Jéhovah, en revanche, l’avenir s’annoncera radieux. Rien, peut-être, ne décrit mieux cet avenir que l’expression divinement inspirée : « la liberté glorieuse des enfants de Dieu » (Rom. 8:21).

Le Royaume accomplira toutes les promesses de Jéhovah concernant la terre et les humains.

23, 24. a) Pourquoi la réalisation des promesses de Dieu est-​elle certaine ? b) Quelle est votre détermination ?

23 Ces promesses n’ont rien à voir avec des espoirs, des vœux ou des rêves. Leur réalisation est certaine ! Pourquoi ? Rappelez-​vous la prière de Jésus étudiée au premier chapitre de ce livre. Jésus a appris à ses disciples à demander à Jéhovah : « Que ton royaume vienne. Que ta volonté se fasse, comme dans le ciel, aussi sur la terre » (Mat. 6:9, 10). Le Royaume de Dieu n’est pas un produit de l’imagination. C’est une réalité ! Il est déjà en place dans les cieux, et actif. Depuis un siècle, il accomplit les promesses de Jéhovah d’une manière évidente dans la congrégation chrétienne. Voilà pourquoi nous pouvons être sûrs que toutes les promesses de Jéhovah se réaliseront quand le Royaume viendra, quand il exercera toute sa puissance envers la terre.

24 Le Royaume viendra. Les promesses de Jéhovah se réaliseront dans les moindres détails. Pourquoi en sommes-​nous convaincus ? Parce que LE ROYAUME DE DIEU EST EN ACTION ! Maintenant, la question que chacun de nous doit se poser est celle-ci : « Est-​il en action dans ma vie ? » Faisons tout notre possible pour vivre dès à présent en fidèles sujets du Royaume. Nous pourrons alors profiter pour toujours de sa domination parfaite !