Aller au contenu

Aller au sommaire

À gauche : La famille du Béthel de Brooklyn a célébré son dernier Noël en 1926 ; à droite : Les Témoins de Jéhovah sont différents, et cela se remarque.

 PARTIE 3

Les normes du Royaume. Chercher la justice de Dieu

Les normes du Royaume. Chercher la justice de Dieu

 VOUS saluez votre voisin de la main. Vous avez remarqué que, ces derniers temps, il vous observe, vous et votre famille. Répondant à votre salut, il vous fait signe d’approcher et vous dit : « Est-​ce que je peux vous poser une question ? Qu’est-​ce qui vous rend si différents ?

— Qu’est-​ce que vous voulez dire ?

— Vous êtes bien Témoins de Jéhovah ? Vous n’êtes pas comme les autres. Vous ne vous mélangez pas avec les autres religions, vous ne participez pas aux fêtes, vous ne vous mêlez pas de politique et vous ne faites pas la guerre. Chez vous, personne ne fume, et votre famille semble avoir une moralité comme on n’en voit pas souvent. Voilà pourquoi je me demande ce qui vous rend différents dans tant de domaines. »

Vous savez que la réponse est toute simple : nous sommes soumis au Royaume de Dieu. Notre Roi, Jésus, nous affine constamment. Il nous aide à marcher sur ses traces et à nous distinguer ainsi de ce monde méchant. Dans cette troisième partie, nous verrons comment — à la gloire de Jéhovah — le Royaume messianique affine ses sujets sur les plans spirituel et moral, ainsi qu’en matière d’organisation.

DANS CETTE SECTION

CHAPITRE 10

Un affinage sur le plan spirituel

Quel point commun y a-t-il entre Noël et la croix ?

CHAPITRE 11

Une moralité conforme à la sainteté divine

Les serviteurs de Dieu tirent des leçons importantes des locaux de garde et des entrées du temple de la vision d’Ézékiel.

CHAPITRE 12

Organisés pour servir « le Dieu de paix »

La Bible n’oppose pas le désordre à l’ordre, mais à la paix. Pourquoi ? En quoi les chrétiens sont-ils concernés ?