Aller au contenu

Aller au sommaire

 QUESTION 2

Pourquoi est-ce que je me soucie de mon physique ?

Pourquoi est-ce que je me soucie de mon physique ?

POURQUOI CETTE QUESTION ?

Certaines choses sont plus importantes que ce qu’on voit dans un miroir.

QU’EST-CE QUE TU FERAIS ?

Imagine cette situation : Quand Julia se regarde dans un miroir, tout ce qu’elle voit, c’est de la graisse. « Il faut que je perde du poids », se dit-elle, même si ses proches lui disent qu’elle est « toute mince ».

Récemment, Julia a envisagé une solution extrême pour perdre « juste deux kilos ». Tout ce qu’elle a à faire, c’est de ne pas manger pendant quelques jours...

Si tu as déjà envisagé la même chose que Julia, qu’est-ce que tu ferais ?

RÉFLÉCHIS UN INSTANT !

La perception que tu as de toi-même peut ressembler au reflet d’un miroir déformant.

Il n’y a rien de mal à s’inquiéter de son physique. D’ailleurs, la Bible parle en bien du physique de beaucoup d’hommes et de femmes, tels que Sara, Rachel, Abigaïl, Joseph et David. Elle précise même qu’une certaine Abishag était « extrêmement belle » (1 Rois 1:4).

D’un autre côté, beaucoup de jeunes sont obsédés par leur physique. Et cela peut avoir de graves conséquences. Voici des éléments de réflexion :

  • Interrogées dans le cadre d’une enquête, 58 % des filles se sont dites trop grosses, alors que seulement 17 % l’étaient.

  • Lors d’une autre enquête, 45 % des femmes qui pensaient être en surpoids étaient en réalité trop maigres.

  • À force de vouloir maigrir, certains tombent dans l’anorexie, un dangereux trouble alimentaire qui pousse à se sous-alimenter.

 Si tu présentes des symptômes d’anorexie ou d’un autre trouble alimentaire, demande de l’aide. Commence par en parler à l’un de tes parents ou à un autre adulte en qui tu as confiance. La Bible dit : « Un véritable compagnon aime tout le temps et c’est un frère qui est né pour les jours de détresse » (Proverbes 17:17).

METS-TOI EN VALEUR AUTREMENT !

En réalité, c’est la personne intérieure qui fait qu’on est beau ou pas. Réfléchis à l’exemple d’Absalom, le fils de David. La Bible dit :

« Il n’y avait personne d’aussi beau, d’aussi admiré [...]. On ne trouvait aucun défaut en lui » (2 Samuel 14:25, Parole de Vie).

Pourtant, ce jeune homme était plein d’orgueil, d’ambition et de traîtrise ! C’est pourquoi la Bible ne parle pas en bien de lui, et le décrit comme un homme d’une incroyable traîtrise et rempli de haine meurtrière.

À juste titre, la Bible nous donne ces conseils :

« Revêtez-vous de la personnalité nouvelle » (Colossiens 3:10).

« Que votre parure ne soit pas celle de l’extérieur [...], mais qu’elle soit la personne cachée du cœur » (1 Pierre 3:3, 4).

Alors, même s’il n’est pas mal de vouloir être beau, ta personnalité est bien plus importante que ton apparence. En fin de compte, tes qualités spirituelles te rendront plus attirant qu’un corps musclé ou qu’une silhouette de rêve ! « La beauté attire tout de suite l’attention, affirme une fille nommée Phylicia. Mais ce sont surtout tes qualités et ce que tu es intérieurement que les autres vont retenir de toi. »

UN COUP D’ŒIL SUR TON PHYSIQUE

Es-tu régulièrement complexé par ton physique ?

T’arrive-t-il d’envisager la chirurgie esthétique ou un régime très strict pour corriger un défaut physique ?

Qu’est-ce que tu changerais à ton physique si tu le pouvais ? (Sélectionne tes réponses.)

  • TAILLE

  • POIDS

  • CHEVEUX

  • SILHOUETTE

  • VISAGE

  • TEINT

Si tu as répondu oui aux deux premières questions et sélectionné trois réponses ou plus à la troisième, réfléchis à ceci : Il est très probable que ton entourage ne te juge pas aussi durement que toi-même. On a vite fait de tomber dans les extrêmes et de se soucier beaucoup trop de son physique (1 Samuel 16:7).