Aller au contenu

Aller au sommaire

 PARTIE 6

L’intégrité de Job

L’intégrité de Job

Satan met en doute l’intégrité de Job, mais celui-ci reste fidèle à Jéhovah.

UN HUMAIN restera-t-il fidèle à Dieu s’il est éprouvé à l’extrême et que son obéissance semble ne lui être d’aucun profit matériel ? Job apporte une réponse à cette question qui le vise.

Alors que les Israélites sont en Égypte, Job, un parent d’Abraham, vit dans ce qui est aujourd’hui l’Arabie. À cette époque, au ciel, les anges se rassemblent auprès de Dieu. Satan se trouve parmi eux. Devant cette assemblée céleste, Jéhovah exprime sa confiance dans la fidélité de son serviteur Job. Il dit qu’aucun autre homme n’est aussi intègre que lui. Mais l’ange rebelle affirme que Job sert Dieu uniquement parce qu’il reçoit sa bénédiction et sa protection. Il prétend que, si on prend à Job tout ce qu’il a, il maudira Dieu.

Dieu laisse Satan priver Job d’abord de ses richesses et de ses enfants, puis de sa santé. Ignorant le rôle de Satan dans tout cela, Job n’arrive pas à comprendre pourquoi Dieu permet ces épreuves. Pourtant, il ne se retourne pas contre Dieu.

Trois soi-disant amis viennent lui rendre visite. Une grande partie du livre biblique de Job est consacrée à des discours par lesquels ils essaient de le convaincre que Dieu le punit d’avoir péché en secret. Ces hommes prétendent même que Dieu ne prend pas plaisir en ses serviteurs ni ne leur fait confiance. Job repousse leur raisonnement faussé. Avec assurance, il déclare qu’il restera intègre jusqu’à la mort !

Toutefois, Job tombe dans un travers : il cherche trop à se justifier. Après avoir écouté les arguments de chacun, un jeune homme nommé Élihou dit ce qu’il pense. Il reproche à Job de ne pas avoir saisi que la justification de la souveraineté de Jéhovah Dieu est bien plus importante que la justification de n’importe quel humain. Il reprend aussi fermement les faux amis de Job.

Jéhovah Dieu parle ensuite à Job pour rectifier sa façon de penser. Attirant son attention sur les merveilles de la création, il lui donne une leçon sur la petitesse de l’homme comparée à la grandeur de Dieu. Job accepte humblement d’être corrigé. Jéhovah se montre “ plein de tendre affection et miséricordieux ”. (Jacques 5:11.) Il lui rend la santé, lui donne deux fois plus de richesses qu’avant et lui accorde d’avoir dix autres enfants. En restant intègre malgré de dures épreuves, Job contredit Satan. Il prouve que les humains peuvent rester fidèles à Dieu même sous l’épreuve.

Sources : Livre de Job.