Aller au contenu

Aller à la table des matières

sabbat

sabbat

Le mot « sabbat » vient d’un mot hébreu qui signifie « se reposer », « cesser (une activité) ». C’est le septième jour de la semaine dans le calendrier juif ; il va aujourd’hui du vendredi, au coucher du soleil, au samedi, au coucher du soleil. D’autres jours qui étaient des fêtes religieuses étaient aussi appelés des « sabbats », de même que toutes les 7e et 50années. Pendant un jour de sabbat, aucun travail n’était autorisé, à l’exception du service que les prêtres effectuaient au sanctuaire. Pendant une année de sabbat (année sabbatique), il était interdit de cultiver la terre ou d’obliger un autre Juif à rembourser une dette. Les interdictions que la Loi de Moïse imposait pendant le sabbat étaient raisonnables, mais avec le temps les chefs religieux leur ont ajouté de plus en plus de règles ; c’est pourquoi à l’époque de Jésus il était devenu très pénible pour les gens de respecter le sabbat (Ex 20:8 ; Lv 25:4 ; Lc 13:14-16 ; Col 2:16).