Aller au contenu

Aller à la table des matières

acte sexuel immoral

acte sexuel immoral

Cette expression traduit le grec pornéïa, mot utilisé dans les Écritures pour désigner certains actes sexuels interdits par Dieu. En font partie l’adultère, la prostitution, les relations sexuelles entre personnes non mariées, l’homosexualité et la bestialité (rapports sexuels avec un animal). Dans le livre de la Révélation, cette expression est utilisée au sens figuré pour décrire la conduite d’un ensemble d’éléments de nature religieuse appelé « Babylone la Grande » qui se comporte comme une prostituée ; en effet, ces éléments fréquentent de près les dirigeants du monde et leur accordent leur soutien pour obtenir en échange du pouvoir et des richesses (Ré 14:8 ; 17:2 ; 18:3 ; Mt 5:32 ; Ac 15:29 ; Ga 5:19) [voir PROSTITUÉ(E)].