Aller au contenu

Aller au sommaire

 CHAPITRE 49

Prédication en Galilée et formation des apôtres

Prédication en Galilée et formation des apôtres

MATTHIEU 9:35–10:15 MARC 6:6-11 LUC 9:1-5

  • JÉSUS PARCOURT À NOUVEAU LA GALILÉE

  • IL ENVOIE SES APÔTRES PRÊCHER

Au bout de deux ans de prédication intensive, Jésus va-​t-​il prendre un peu de repos ? Au contraire, il se met à faire « le tour de toutes les villes et de tous les villages » de Galilée : il enseigne dans les synagogues, prêche la bonne nouvelle du Royaume et guérit « toutes sortes de maladies et de handicaps » (Matthieu 9:35). Ce qu’il voit le convainc d’autant plus de la nécessité d’étendre son ministère. Mais comment va-​t-​il s’y prendre ?

Partout où il passe, Jésus voit des gens qui ont besoin d’être guéris et réconfortés sur le plan spirituel. Ils sont comme des brebis sans berger, maltraitées et négligées. Ému de pitié pour ces personnes, Jésus dit à ses disciples : « La moisson est grande, mais les ouvriers ne sont pas nombreux. Priez donc le Maître de la moisson d’envoyer des ouvriers dans sa moisson » (Matthieu 9:37, 38).

Jésus prend alors des dispositions pratiques. Il fait venir les 12 apôtres, les associe deux par deux et leur donne des instructions claires : « N’allez pas vers les gens des autres nations et n’entrez dans aucune ville samaritaine ; allez plutôt continuellement vers les brebis perdues de la nation d’Israël. En chemin, prêchez en disant : “Le royaume des cieux s’est approché” » (Matthieu 10:5-7).

Le royaume qu’ils vont prêcher est celui dont Jésus a parlé dans la prière modèle. Ce royaume « s’est approché » en ce sens que Jésus Christ, le Roi choisi par Dieu, est présent.  Mais comment prouver que ses disciples sont de vrais représentants de ce royaume ? Jésus leur donne le pouvoir de guérir les malades et même de ressusciter les morts, ce qu’ils feront gratuitement. Comment les apôtres pourvoiront-​ils donc à leurs besoins, comme la nourriture quotidienne ?

Jésus dit à ses disciples de ne faire aucun préparatif d’ordre matériel pour cette tournée de prédication. Ils ne doivent prendre sur eux « ni or, ni argent, ni cuivre ». Ils n’ont pas non plus besoin de sac à provisions pour le voyage, ni de vêtement de rechange, ni de sandales. Pourquoi ? Parce que « l’ouvrier mérite sa nourriture », leur assure Jésus (Matthieu 10:9, 10). Les personnes sensibles à leur message combleront leurs besoins élémentaires. « Si quelqu’un vous accueille, leur dit Jésus, restez chez lui jusqu’à ce que vous quittiez l’endroit » (Marc 6:10).

Jésus donne aussi des instructions sur la façon d’aborder les occupants d’une maison : « En entrant dans une maison, saluez-​en les occupants. S’ils en sont dignes, qu’ils reçoivent la paix que vous leur souhaitez. Mais s’ils n’en sont pas dignes, que votre paix vous revienne. Quand, dans une maison ou dans une ville, on ne vous accueillera pas ou on ne vous écoutera pas, en partant secouez la poussière de vos pieds » (Matthieu 10:12-14).

Il se peut même que toute une ville ou tout un village rejette le message. Quelles en seront les conséquences pour cette localité ? Jésus révèle qu’elle sera jugée sévèrement : « Vraiment je vous le dis, au jour du Jugement, ce sera plus facile à supporter pour Sodome et Gomorrhe que pour cette ville » (Matthieu 10:15).