Aller au contenu

Aller au sommaire

Pour imiter Jésus, soyons...

Pour imiter Jésus, soyons...

COMPATISSANTS

Comme c’était un homme parfait, Jésus n’a pas connu toutes les souffrances et les inquiétudes communes aux humains. Cela ne l’a pas empêché d’être très sensible aux difficultés des autres. Il était prêt à se donner du mal pour eux, à aller au-delà du strict nécessaire. La compassion le poussait à aider les autres. Voir à ce sujet les chapitres 32, 37, 57, 99.

ABORDABLES

Des gens de tout âge, jeunes et vieux, se sentaient libres d’aller vers Jésus parce qu’il n’était pas distant, ni ne donnait l’impression d’être trop occupé ou supérieur. Comme Jésus s’intéressait sincèrement à eux, ils étaient à l’aise en sa présence. Voir à ce sujet les chapitres 25, 27, 95.

DES HOMMES ET DES FEMMES DE PRIÈRE

Jésus avait l’habitude de prier son Père du fond du cœur, que ce soit en privé ou avec ses disciples. Il priait régulièrement, et pas seulement au moment des repas. Il priait pour remercier son Père, le louer et demander sa direction avant de prendre des décisions importantes. Voir à ce sujet les chapitres 24, 34, 91, 122, 123.

GÉNÉREUX DE NOTRE PERSONNE

Jésus aurait eu parfois bien besoin de se reposer et de se détendre un peu, mais il préférait mettre les intérêts des autres en premier. Il n’était pas égocentrique. Là encore, il a laissé un modèle que nous pouvons suivre de près. Voir à ce sujet les chapitres 19, 41, 52.

DISPOSÉS À PARDONNER

Jésus a fait plus qu’enseigner l’importance d’être disposé à pardonner : il a manifesté cette qualité dans ses rapports avec ses disciples et avec d’autres personnes. Voir à ce sujet les chapitres 26, 40, 64, 85, 131.

ZÉLÉS

Il avait été prédit que la plupart des Juifs refuseraient d’accepter le Messie et que ses ennemis le tueraient. Jésus aurait donc facilement pu décider d’en faire le moins possible pour les autres. Au lieu de cela, il a défendu le vrai culte avec empressement. Il a laissé un bel exemple de zèle à tous ses disciples qui doivent affronter l’indifférence ou même l’opposition. Voir à ce sujet les chapitres 16, 72, 103.

HUMBLES

Jésus était supérieur aux humains imparfaits dans de nombreux domaines, notamment en connaissance et en sagesse. Sa perfection lui donnait sans aucun doute des capacités physiques et intellectuelles supérieures à celles de n’importe quel autre humain. Pourtant, il a humblement servi les autres. Voir à ce sujet les chapitres 10, 62, 66, 94, 116.

PATIENTS

Jésus a toujours été patient avec les autres, notamment avec ses apôtres, même quand ils n’ont pas su imiter son exemple ou mettre en pratique ce qu’il disait. Il a patiemment continué de les enseigner afin qu’ils puissent se rapprocher de Jéhovah. Voir à ce sujet les chapitres 74, 98, 118, 135.