Aller au contenu

Aller au sommaire

 HISTOIRE 36

La promesse de Jephté

La promesse de Jephté

Encore une fois, les Israélites ont abandonné Jéhovah. Ils ont recommencé à adorer de faux dieux. Quand les Ammonites les ont attaqués, ces faux dieux n’ont rien fait pour les aider. Pendant de nombreuses années, les Israélites ont souffert. Finalement, ils ont dit à Jéhovah : “Nous avons péché. S’il te plaît, sauve-​nous !” Ils ont détruit leurs idoles et ils se sont remis à adorer Jéhovah. Alors Jéhovah n’a plus voulu qu’ils souffrent.

Un guerrier qui s’appelait Jephté a été choisi comme chef pour combattre les Ammonites. Il a dit à Jéhovah : “Si tu nous aides à gagner cette bataille, je te promets que, quand je rentrerai chez moi, je te donnerai la première personne qui sortira de ma maison pour m’accueillir.” Jéhovah a écouté la prière de Jephté et il l’a aidé à gagner la bataille.

 Quand Jephté est rentré chez lui, la première personne qui est sortie pour l’accueillir était sa fille, son seul enfant. Elle dansait et elle jouait du tambourin. Qu’allait faire Jephté ? Il s’est souvenu de sa promesse et il a dit : “Oh non, ma fille ! Tu me rends malheureux ! J’ai fait une promesse à Jéhovah, et pour la tenir, je dois t’envoyer servir au tabernacle, à Silo.” Mais sa fille lui a répondu : “Papa, si tu as fait une promesse à Jéhovah, tu dois la tenir. Je te demande juste de me laisser aller deux mois dans les montagnes avec mes amies. Ensuite, j’irai à Silo.” La fille de Jephté a servi fidèlement Jéhovah au tabernacle jusqu’à la fin de sa vie. Chaque année, ses amies allaient lui rendre visite.

« Celui qui a plus d’affection pour son père ou sa mère que pour moi n’est pas digne de moi » (Matthieu 10:37).