Aller au contenu

Aller à la table des matières

 HISTOIRE 19

Les trois premières plaies

Les trois premières plaies

Les Israélites étaient des esclaves et ils étaient obligés de travailler dur. Jéhovah a envoyé Moïse et Aaron dire à Pharaon : “Laisse partir mon peuple pour qu’il m’adore dans le désert.” Pharaon a répondu avec orgueil : “Ce que Jéhovah dit m’est bien égal. Je ne laisserai pas partir les Israélites.” Pharaon les a alors forcés à travailler encore plus dur. Mais Jéhovah allait donner une leçon à Pharaon. Est-​ce que tu sais comment ? Il a fait subir dix plaies, ou dix malheurs, à l’Égypte. Jéhovah a dit à Moïse : “Pharaon ne m’écoute pas. Demain matin, il sera au bord du Nil. Va le voir et dis-​lui que, comme il n’a pas laissé partir mon peuple, l’eau du Nil sera transformée en sang.” Moïse a obéi et il est allé voir Pharaon. Là, sous les yeux de Pharaon, Aaron a frappé le Nil avec son bâton, et l’eau du fleuve s’est transformée en sang. Les poissons mouraient, l’eau du Nil a commencé à sentir mauvais et on ne pouvait plus la boire. Mais Pharaon refusait toujours de laisser partir les Israélites.

 Sept jours plus tard, Jéhovah a envoyé Moïse dire à Pharaon : “Si tu ne permets pas à mon peuple de partir, l’Égypte sera envahie par les grenouilles.” Aaron a levé son bâton, et les grenouilles ont commencé à recouvrir le pays. Les habitants trouvaient des grenouilles dans leurs maisons, dans leurs lits et dans leurs fours. Il y avait des grenouilles partout ! Alors Pharaon a demandé à Moïse : “Supplie Jéhovah de faire s’arrêter cette plaie. Je te promets que je laisserai partir les Israélites.” Jéhovah a donc fait s’arrêter cette plaie. Les Égyptiens ont ramassé les grenouilles mortes et ils les ont entassées. Il y avait beaucoup de tas de grenouilles mortes dans le pays et ça sentait très mauvais. Mais de nouveau, Pharaon n’a pas laissé partir le peuple.

Puis Jéhovah a dit à Moïse : “Aaron devra frapper le sol avec son bâton, et la poussière se transformera en moustiques.” D’un seul coup, il y a eu des moustiques partout ! Même des Égyptiens ont dit à Pharaon : “Cette plaie vient de Dieu !” Mais Pharaon ne voulait toujours pas laisser partir les Israélites.

« Je leur ferai connaître ma force et ma puissance, et ils seront obligés de reconnaître que je m’appelle Jéhovah » (Jérémie 16:21).