Aller au contenu

Aller à la table des matières

 HISTOIRE 95

Rien ne peut les arrêter

Rien ne peut les arrêter

Un homme qui ne pouvait pas marcher avait l’habitude de mendier près de l’une des portes du Temple. Il était assis là, tous les jours. Un après-midi, il a vu Pierre et Jean entrer dans le Temple. Il leur a dit : “S’il vous plaît, donnez-​moi quelque chose.” Pierre lui a répondu : “J’ai quelque chose de mieux que de l’argent à te donner. Au nom de Jésus, lève-​toi et marche !” Puis Pierre l’a aidé à se lever, et l’homme a commencé à marcher ! La foule était très heureuse en voyant ce miracle et beaucoup de gens sont devenus disciples de Jésus.

Mais les prêtres et les sadducéens étaient en colère. Ils ont attrapé les apôtres, ils les ont amenés devant le sanhédrin et ils leur ont demandé : “Qui vous a donné le pouvoir de guérir cet homme ?” Pierre leur a répondu : “C’est Jésus, que vous avez tué.” Les chefs religieux ont crié : “Arrêtez de parler de Jésus !” Mais les apôtres leur ont répondu : “On doit parler de lui. On n’arrêtera pas.”

Dès que Pierre et Jean ont été libérés, ils sont allés raconter aux autres disciples ce qui s’était passé. Tous ensemble, ils ont prié Jéhovah : “S’il te plaît, donne-​nous le courage de continuer à faire ce que tu nous as demandé.” Jéhovah leur a donné son esprit saint, et ils ont continué à prêcher et à guérir des gens. De plus en plus de personnes devenaient croyantes. Les sadducéens étaient tellement jaloux qu’ils ont arrêté les apôtres et les ont mis en prison. Mais dans la nuit, Jéhovah a envoyé un ange ouvrir les portes de la prison et dire aux apôtres : “Retournez enseigner au Temple.”

Le lendemain matin, les gardes ont annoncé aux juges du sanhédrin : “La prison est fermée, mais les hommes que vous avez arrêtés ne sont plus là !” Alors quelqu’un a dit : “Ils sont dans le Temple en train d’enseigner !” Les apôtres ont de nouveau été arrêtés et amenés devant le sanhédrin.  Le grand prêtre leur a dit : “On vous avait ordonné de ne plus parler de Jésus !” Mais Pierre a répondu : « Nous devons obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes. »

Les chefs religieux étaient tellement en colère qu’ils ont voulu tuer les apôtres. Mais un pharisien appelé Gamaliel s’est levé et il a dit : “Attention ! Dieu est peut-être avec ces hommes. Voulez-​vous vraiment vous battre contre Dieu ?” Ils ont suivi son conseil et ils ont laissé partir les apôtres. Mais avant de les libérer, ils les ont frappés avec des bâtons et ils leur ont de nouveau ordonné de cesser de prêcher. Cela n’a pas arrêté les apôtres : ils ont continué à prêcher la bonne nouvelle avec courage, dans le Temple et de maison en maison.

« Nous devons obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes » (Actes 5:29).