Aller au contenu

Aller à la table des matières

 HISTOIRE 89

Pierre dit qu’il ne connaît pas Jésus

Pierre dit qu’il ne connaît pas Jésus

Quand Jésus était avec ses apôtres dans la pièce à l’étage, il leur avait dit : “Vous allez tous m’abandonner cette nuit.” Pierre lui avait répondu : “Pas moi ! Même si tous les autres t’abandonnent, moi, je ne t’abandonnerai jamais.” Mais Jésus lui avait dit : “Avant qu’un coq chante, tu diras trois fois que tu ne me connais pas.”

Quand les soldats ont emmené Jésus chez Caïphe, la plupart des apôtres s’étaient déjà enfuis. Mais deux apôtres l’ont suivi avec la foule. Pierre était l’un d’eux. Il est allé jusque dans la cour de la maison de Caïphe et il s’est réchauffé près du feu. Le feu éclairait son visage. Alors une servante lui a dit : “Je te connais ! Tu étais avec Jésus !”

Pierre a répondu : “Ce n’est pas vrai, je n’étais pas avec lui ! Je ne sais même pas de quoi tu parles !” Et il est allé vers le portail. Mais une autre servante l’a vu et elle a dit à tous les gens qui étaient là : “Cet homme était avec Jésus !” Pierre a répondu : “Je ne connais même pas Jésus !” Puis un homme a dit : “Tu es un de ses disciples ! Je reconnais ton accent : tu viens de Galilée, comme Jésus.” Mais Pierre a juré : “Je ne le connais pas !”

À ce moment-​là, un coq a chanté. Pierre a vu Jésus se tourner vers lui et le regarder. Il s’est alors rappelé ce que Jésus lui avait dit. Il est sorti et il a beaucoup pleuré.

Pendant ce temps, le sanhédrin (le tribunal des chefs religieux) s’est réuni chez Caïphe pour juger Jésus. Ils avaient déjà décidé de le tuer, mais ils cherchaient une raison pour le faire. Le problème, c’est qu’ils n’avaient rien à lui reprocher. Finalement, Caïphe a demandé à Jésus : “Es-​tu le Fils de Dieu ?” Jésus lui a répondu : “Oui.” Caïphe a dit : “Nous n’avons pas besoin d’une autre preuve. Il a insulté Dieu !” Tous les membres du tribunal étaient d’accord pour dire : “Il doit mourir.” Ils ont giflé Jésus et ils lui ont craché  dessus. Ils lui ont couvert les yeux et ils l’ont frappé en lui disant : “Si tu es un prophète, dis-​nous qui t’a frappé !”

Le matin, ils ont emmené Jésus dans la salle du sanhédrin et ils lui ont redemandé : “Es-​tu le Fils de Dieu ?” Jésus leur a répondu : “Même vous, vous dites que je suis le Fils de Dieu.” Ils l’ont alors jugé coupable d’avoir insulté Dieu et ils l’ont emmené au palais de Ponce Pilate, le gouverneur romain. Que s’est-​il passé ensuite ? C’est ce que nous allons voir.

« L’heure vient [...] où vous serez dispersés, chacun s’enfuyant chez soi, et vous me laisserez seul. Mais je ne suis pas seul, parce que le Père est avec moi » (Jean 16:32).