Aller au contenu

Aller au sommaire

 32HISTOIRE

Les dix plaies

Les dix plaies

REGARDEZ ces images. Chacune représente une des dix plaies qui accablèrent l’Égypte. Sur la première image on voit Aaron frappant le Nil avec son bâton. Les eaux se changèrent alors en sang. Les poissons crevèrent et le fleuve devint infect.

Puis Jéhovah fit monter du Nil les grenouilles. Quelle invasion! Il y en avait partout: dans les fours, dans les pétrins, sur les lits. Quand les grenouilles crevèrent, les Égyptiens les ramassèrent en tas immenses et le pays en fut empesté.

Ensuite Aaron frappa le sol avec son bâton et la poussière se changea en moustiques qui tourmentaient hommes et bêtes. Ce fut la troisième plaie, ou troisième fléau.

Les autres plaies ne touchèrent que les Égyptiens et non les Israélites. La quatrième plaie consista en nuées de grosses mouches qui pénétraient dans toutes les maisons. Le cinquième fléau, frappant les animaux, fit des ravages parmi les troupeaux.

Puis Moïse et Aaron prirent de la cendre et la jetèrent en l’air. Elle produisit de gros boutons chez les gens et les bêtes. Ce fut la sixième plaie.

Ensuite Moïse leva sa main vers le ciel et il y eut des tonnerres et de la grêle. On n’avait jamais vu grêle semblable dans le pays.

La huitième plaie fut une invasion de sauterelles. Pareils essaims ne s’étaient encore jamais vus. Les sauterelles dévorèrent tout ce qu’avait épargné la grêle.

La neuvième plaie fut celle des ténèbres. Une obscurité profonde couvrit le pays pendant trois jours, mais Israël avait de la lumière.

Alors Dieu dit aux Israélites d’asperger les montants de leurs portes avec du sang de bouc ou de bélier. Puis l’ange de Dieu parcourut l’Égypte. Quand il voyait du sang sur une maison, il en épargnait les occupants. Mais dans toutes les maisons non marquées de ce signe, il tuait les premiers-nés des hommes et des bêtes. Ce fut la dixième plaie.

Après cette dernière plaie, Pharaon ordonna aux Israélites de partir. Le peuple de Dieu, qui était prêt, se mit en marche cette nuit-là même, quittant l’Égypte.