Aller au contenu

Aller au sommaire

 CHAPITRE 20

Veux-tu toujours être le premier ?

Veux-tu toujours être le premier ?

CONNAIS-​TU des gens qui veulent toujours être les premiers ? — Dans une file d’attente, par exemple, ils bousculent les autres pour passer devant eux. As-​tu déjà vu quelqu’un faire ça ? — Un jour, le grand Enseignant a vu des grandes personnes qui cherchaient les meilleures places. Ça ne lui a pas plu. Voyons ce qui s’est passé.

As-​tu déjà vu quelqu’un qui veut être le premier ?

Jésus est invité à un grand repas chez un Pharisien. (Les Pharisiens sont des chefs religieux.) En observant les autres invités qui arrivent, il remarque qu’ils se choisissent les meilleures places. Il décide alors de leur raconter une petite histoire. Veux-​tu l’entendre ? —

 Il dit : ‘ Quand quelqu’un t’invite à un repas de mariage, ne prends pas la meilleure place. ’ Sais-​tu pourquoi Jésus donne ce conseil ? — Il explique que si un personnage important est invité aussi, l’organisateur du repas va dire à celui qui s’est mis à la meilleure place : ‘ Laisse la place à cet homme et mets-​toi là-bas. ’ Cet invité qu’on fait se déplacer sera-​t-​il content ? — Non. Il aura honte d’aller s’installer à une moins bonne place devant tout le monde.

Jésus veut faire comprendre qu’il n’est pas bien de vouloir la meilleure place. Alors il ajoute : ‘ Quand tu es invité à un repas de mariage, va t’asseoir à la dernière place. Celui qui t’a invité te dira : “ Mon ami, monte plus haut. ” Alors il y aura de l’honneur pour toi devant tous les autres invités quand tu iras t’installer à cette meilleure place. ’ — Luc 14:1, 7-11.

Quelle leçon Jésus a-​t-​il enseignée en parlant des invités qui prenaient les meilleures places ?

As-​tu compris la leçon de cette histoire ? — Alors prenons un exemple. Imagine que tu montes dans un bus où il y a beaucoup de monde. Vas-​tu te précipiter pour avoir une place assise, et tant pis si une personne âgée reste debout ? — Jésus aimerait-​il que tu te conduises ainsi ? —

Certains disent que Jésus ne fait pas attention à nos actions. Crois-​tu que c’est vrai ? — À ce repas chez le Pharisien, il observait les invités qui choisissaient leurs places. Penses-​tu qu’il s’intéresse aussi à notre conduite aujourd’hui ? — Maintenant qu’il est au ciel, il est très bien placé pour nous observer.

 Quand on essaie de passer avant les autres, ça crée parfois des problèmes. Les gens ne sont pas contents, et il peut y avoir des disputes. Regarde ce qui arrive quelquefois quand un groupe d’enfants prend le bus. Dès que les portes s’ouvrent, ils se précipitent tous pour monter les premiers parce qu’ils veulent les meilleurs sièges, ceux qui sont près des fenêtres. Qu’est-​ce qui risque de se produire alors ? — Des disputes.

Vouloir être le premier n’apporte donc rien de bon. Te souviens-​tu de ce qu’il s’est passé entre les apôtres de Jésus ? Au chapitre 6 de ce livre, nous avons vu qu’ils se sont disputés pour savoir lequel d’entre eux était le plus grand. Qu’a fait Jésus ? — Il les a repris. Mais, plus tard, ils se sont disputés de nouveau. Voyons pourquoi.

 Jésus se rend à Jérusalem pour la dernière fois. Il est accompagné des apôtres et de quelques autres personnes. Comme il leur a parlé de son Royaume, Jacques et Jean s’imaginent déjà rois à côté de lui. Ils l’ont même dit à leur mère, Salomé (Matthieu 27:56 ; Marc 15:40). En chemin, Salomé s’approche de Jésus, s’incline devant lui et lui demande une faveur.

“ Que veux-​tu ? ” lui demande Jésus. Elle répond qu’elle aimerait que, dans son Royaume, Jésus place ses fils juste à côté de lui, l’un à sa droite et l’autre à sa gauche. Mais voilà que les dix autres apôtres apprennent ce que Jacques et Jean ont fait demander par leur mère. Comment réagissent-​ils, à ton avis ? —

Quelle faveur Salomé a-​t-​elle demandée à Jésus, et qu’est-​ce que sa demande a provoqué ?

 Ils sont très en colère. Jésus leur donne alors à tous un bon conseil. Il leur rappelle que les chefs des nations aiment se donner de l’importance, avoir un rang élevé pour que tout le monde leur obéisse. Mais eux, ses disciples, ne doivent pas être comme ça. Au contraire, leur dit-​il, “ quiconque veut être premier parmi vous doit être votre esclave ”. Tu te rends compte ! — Matthieu 20:20-28.

Sais-​tu ce que fait un esclave ? — Il sert les autres ; il ne s’attend pas à être servi. Il prend la dernière place, pas la première. Il se comporte comme s’il était le moins important, et non le plus important. Et Jésus dit bien que quiconque veut être le premier doit se conduire envers les autres comme un esclave.

Qu’est-​ce que ça signifie pour nous ? — Un esclave se disputerait-​il avec son maître pour avoir le meilleur siège ? Ou pour manger le premier ? Qu’en penses-​tu ? — Jésus a expliqué qu’un esclave fait toujours passer son maître avant lui. — Luc 17:7-10.

Par conséquent, au lieu d’essayer d’être les premiers, que devons-​nous faire ? — Nous devons être comme des esclaves pour les autres. Ça veut dire faire passer les autres avant nous et même considérer qu’ils sont plus importants que nous. Vois-​tu de quelles façons ? — Reprends les pages 40 et 41 du livre. Tu y trouveras des exemples.

Souviens-​toi que le grand Enseignant faisait passer les autres avant lui en se mettant à leur service. Par exemple, le dernier soir qu’il a passé avec ses apôtres, il s’est agenouillé et leur a lavé les pieds. Si, nous aussi, nous faisons passer les autres avant nous en leur rendant service, nous ferons plaisir au grand Enseignant et à son Père, Jéhovah Dieu.

Lire encore ces quelques textes bibliques qui invitent à faire passer les autres avant soi : Luc 9:48 ; Romains 12:3 ; et Philippiens 2:3, 4.