Aller au contenu

Aller au sommaire

 CHAPITRE 23

Pourquoi nous tombons malades

Pourquoi nous tombons malades

CONNAIS-​TU quelqu’un de malade ? — Toi aussi, il t’arrive de tomber malade, n’est-​ce pas ? Tu as déjà attrapé un rhume, ou eu mal au ventre. Certaines personnes sont très malades. Elles ne peuvent même pas se lever toutes seules. C’est souvent ce qui se passe quand on est très vieux.

Tout le monde tombe malade de temps en temps. Sais-​tu pourquoi les gens sont malades, pourquoi ils deviennent vieux et finissent par mourir ? — Un jour, on a amené à Jésus un homme qui ne pouvait pas marcher, et Jésus en a profité pour expliquer pourquoi on tombe malade et on meurt. Voici comment ça s’est passé.

C’est dans une ville proche de la mer de Galilée. Toute une foule vient voir Jésus dans la maison où il se trouve. Les gens sont tellement nombreux que certains sont obligés de rester dehors et qu’on ne peut même plus s’approcher de la porte. Et il en vient encore. Parmi eux, voilà un groupe de quatre hommes qui portent un paralytique sur un petit lit, une couchette.

À ton avis, pourquoi amènent-​ils ce malade à Jésus ? — Parce qu’ils ont foi que Jésus pourra l’aider. Ils croient qu’il le guérira. Mais comment vont-​ils amener cet homme paralysé jusqu’à Jésus alors que la maison est pleine de monde ? —

Regarde l’image. D’abord, ils ont monté l’homme sur le toit. C’est un toit plat. Ensuite, ils ont fait un grand trou dans le plafond. Et voilà, ils descendent le malade sur sa couchette par le trou. Il faut qu’ils aient beaucoup de foi pour faire tout ça !

 Les gens qui sont dans la maison sont plutôt surpris. Ils voient le paralytique sur sa couchette qui descend directement au milieu d’eux. Jésus est-​il fâché de ce que ces hommes ont fait ? — Non, au contraire. Il est content de voir à quel point ils ont foi. Il dit au paralytique : “ Tes péchés sont pardonnés. 

Qu’est-​ce que Jésus a demandé au paralytique de faire ?

Dans la foule, certains pensent que Jésus n’a pas le droit de parler ainsi. Ils ne croient pas qu’il puisse pardonner les péchés. Alors, pour montrer qu’il le peut vraiment, Jésus dit au paralytique : “ Lève-​toi, prends ta couchette et va-​t’en chez toi. ”

Et, aussitôt, l’homme est guéri ! Il n’est plus paralysé. Il se lève tout seul et se met  à marcher. Les gens n’en croient pas leurs yeux. Ce miracle, c’est la chose la plus extraordinaire qu’ils aient jamais vue ! Ils louent Jéhovah de leur avoir envoyé ce grand Enseignant, qui est même capable de guérir les maladies. — Marc 2:1-12.

Que nous apprend ce miracle ?

Que nous apprend ce miracle ? — Il nous apprend que Jésus a le pouvoir de pardonner les péchés et de rendre la santé aux malades. Mais il nous enseigne encore autre chose de très important : si on tombe malade, c’est à cause du péché.

Puisque nous tombons tous malades parfois, cela veut-​il dire que nous sommes tous pécheurs ? — Oui ; la Bible dit que nous naissons tous avec le péché en nous. Sais-​tu ce que signifie naître avec le péché en soi ? — Ça signifie que nous sommes imparfaits quand nous naissons. C’est pour cette raison que nous agissons mal, même sans le vouloir. Mais comment se fait-​il que nous naissions tous avec le péché en nous ? —

C’est parce que le premier homme, Adam, n’a pas obéi à Dieu. Quand Adam a désobéi à la loi de Dieu, il a péché. Et ensuite, nous avons tous hérité de lui le péché. Sais-​tu comment ? Je vais essayer de te l’expliquer d’une manière simple.

Comment se fait-​il que nous ayons tous le péché en nous ?

Tu as peut-être déjà vu quelqu’un faire cuire un gâteau ou une brioche en se servant d’un moule. Imagine que le moule soit cabossé, qu’il ait un défaut. Comment seront les brioches  qu’on va faire cuire dedans ? — Elles auront toutes un creux, n’est-​ce pas ? —

Adam était comme ce moule, et nous, nous sommes comme la brioche. Quand Adam a désobéi à la loi de Dieu, il est devenu imparfait. C’était comme s’il avait reçu un coup qui l’avait cabossé, comme s’il avait un défaut. Et donc, quand il a eu des enfants, que leur a-​t-​il transmis à tous ? — Il leur a transmis son défaut, l’imperfection.

La plupart des enfants ne naissent pas avec une imperfection visible, un bras ou une jambe en moins par exemple. Pourtant, c’est à cause de leur imperfection qu’ils seront malades et qu’ils mourront un jour.

Certains sont malades plus souvent que d’autres. Est-​ce parce qu’ils sont nés plus pécheurs ? — Non, nous naissons tous aussi pécheurs les uns que les autres. Nous sommes tous imparfaits à notre naissance. Donc, tôt ou tard, nous avons tous des maladies, même ceux qui essaient d’obéir à toutes les lois de Dieu et qui ne font rien de très mal.

Comment sera notre santé quand nous n’aurons plus le péché en nous ?

Mais alors, pourquoi certains sont-​ils malades plus souvent que d’autres ? — Il y a plusieurs raisons. Ce peut être parce qu’ils n’ont pas assez à manger ou parce qu’ils ne mangent pas ce qu’il faut. Par exemple, il y en a qui mangent trop de gâteaux et de bonbons. Ou alors, peut-être qu’ils ne dorment pas suffisamment parce qu’ils se couchent trop tard le soir. Ou bien ils ne se couvrent pas assez quand ils sortent au froid. Enfin, certains ont tout simplement un  corps trop faible qui n’arrive pas à lutter contre la maladie, même s’ils font attention.

Y aura-​t-​il un jour où nous ne tomberons plus malades, où nous n’aurons plus le péché en nous ? — Qu’a fait Jésus pour le paralytique ? — Il a pardonné ses péchés et il l’a guéri. C’est un exemple de ce qu’il fera un jour, dans l’avenir, pour tous ceux qui essaient de bien se conduire.

Si nous montrons que nous ne voulons pas pécher et que nous n’aimons pas le mal, Jésus nous guérira. Dans sa position de Roi du Royaume de Dieu, il enlèvera notre imperfection. Mais pas d’un seul coup ; petit à petit. Et quand nous n’aurons plus du tout de péché en nous, nous ne serons plus jamais malades. Nous aurons tous une santé parfaite. Qu’est-​ce que ce sera bien !

Pour bien comprendre que le péché affecte tout le monde, lire Job 14:4 ; Psaume 51:5 ; Romains 3:23 ; 5:12 ; et 6:23.