Aller au contenu

Aller au sommaire

 CHAPITRE 22

Pourquoi nous ne devons pas mentir

Pourquoi nous ne devons pas mentir

SUPPOSONS qu’une fille dise à sa maman : “ Je rentre à la maison tout de suite après l’école. ” Mais en réalité, elle s’amuse avec ses copines et, ensuite, elle raconte à sa maman que la maîtresse lui a demandé de rester après la classe. Est-​ce que ce serait bien ? —

Quelle bêtise ce garçon a-​t-​il faite ?

Ou alors un garçon promet à son papa de ne pas jouer au ballon dans la maison, mais il y joue quand même. Est-​ce que ce serait mal s’il disait qu’il ne l’a pas fait ? —

Le grand Enseignant nous a donné une règle : ‘ Que votre mot Oui signifie simplement Oui, votre Non, Non ; car tout le reste vient du méchant. ’ (Matthieu 5:37). Qu’est-​ce que ça signifie ? — Ça signifie que, lorsqu’on dit quelque chose, il faut le faire.

Il y a une histoire dans la Bible qui montre bien qu’il faut dire la vérité. C’est l’histoire  d’un homme et d’une femme qui prétendaient être disciples de Jésus. Écoute ce qui leur est arrivé.

Ça se passe à Jérusalem, à peine deux mois après la mort de Jésus. De nombreuses personnes sont venues de très loin pour assister à une grande fête des Juifs, la Pentecôte. Ce jour-​là, l’apôtre Pierre prononce un magnifique discours à propos de Jésus, que Jéhovah a ressuscité. Beaucoup de ceux qui l’écoutent n’ont jamais entendu parler de Jésus auparavant. Après le discours, ils veulent en savoir plus. Alors que font-​ils ?

Ils restent à Jérusalem plus longtemps que prévu. Le problème, c’est qu’au bout de quelque temps certains n’ont plus d’argent ; comment vont-​ils s’acheter à manger ? Les disciples qui habitent la ville vont les aider. Beaucoup vendent une partie de leurs biens et ils apportent l’argent aux apôtres pour qu’ils le distribuent à ceux qui en ont besoin.

Ananias et sa femme, Sapphira, font partie de la congrégation chrétienne de Jérusalem. Ils décident de vendre un champ qui  leur appartient. Personne ne les oblige à le faire. Ils l’ont décidé tout seuls. Mais s’ils font ça, ce n’est pas parce qu’ils aiment les nouveaux disciples de Jésus ; c’est pour que les gens autour d’eux les croient meilleurs qu’ils ne sont en réalité. D’ailleurs, ils se mettent d’accord pour garder une partie de l’argent et dire qu’ils ont tout donné. Que penses-​tu de cette façon d’agir ? —

Ananias va voir les apôtres et leur donne l’argent. Bien sûr, Dieu sait qu’il ne donne pas tout. Il révèle à l’apôtre Pierre qu’Ananias n’a pas dit la vérité.

Quel mensonge Ananias raconte-​t-​il à Pierre ?

‘ Ananias, lui dit alors Pierre, pourquoi as-​tu laissé Satan te pousser à faire ça ? Le champ était à toi. Tu n’étais pas obligé de le vendre. Et même après l’avoir vendu, c’était à toi de décider de ce que tu ferais de l’argent. Pourquoi prétends-​tu que tu donnes tout l’argent, alors que tu en as gardé une partie ? Ce n’est pas seulement à nous que tu mens, mais aussi à Dieu. ’

C’est très grave. Ananias ment. Il ne fait pas ce qu’il dit. Il fait semblant de faire ce qu’il dit. La Bible raconte ce qui se passe ensuite : ‘ En entendant les paroles de Pierre, Ananias tombe par terre et meurt. ’ Dieu lui a ôté la vie. On emporte le corps d’Ananias pour l’enterrer.

Qu’est-​il arrivé à Ananias parce qu’il a menti ?

 Environ trois heures plus tard, voilà Sapphira. Elle ignore ce qui est arrivé à son mari. Pierre lui demande : ‘ Tous les deux, vous avez bien vendu votre champ pour cette somme que vous nous avez donnée ? ’

Sapphira répond : ‘ Oui, c’est pour cette somme. ’ Mais elle ment elle aussi. Elle et son mari ont gardé une partie de l’argent. Alors, Dieu la fait mourir à son tour. — Actes 5:1-11.

Que nous apprend l’histoire d’Ananias et de Sapphira ? — Que Dieu n’aime pas les menteurs. Il veut que nous disions toujours la vérité. Pourtant, beaucoup de gens trouvent qu’il n’y a rien de mal à mentir. Penses-​tu qu’ils ont raison ? — Sais-​tu que c’est à cause d’un mensonge que la maladie, les douleurs et la mort existent ? —

D’après Jésus, qui a dit le premier mensonge, et quelles en ont été les conséquences ?

Tu te souviens que le Diable a menti à Ève, la première femme. Il lui a dit qu’elle ne mourrait pas si elle désobéissait à Dieu et prenait du fruit qu’il avait interdit de manger. Ève a cru que le Diable disait la vérité, et elle a pris du fruit. Elle en a même donné à Adam. Résultat : tous les deux sont devenus des pécheurs. Et comme leurs enfants sont nés pécheurs aussi, ils étaient condamnés à souffrir et à mourir. Tous ces malheurs, à cause de quoi ? — À cause d’un mensonge.

Voilà pourquoi Jésus a dit que le Diable est “ un menteur et le père du mensonge ”. Il est le premier à avoir dit un mensonge. Quand quelqu’un ment, il copie le Diable. Penses-​y quand tu as envie de dire un mensonge. — Jean 8:44.

 Quand est-​ce que tu peux être tenté de mentir ? — Quand tu as fait une bêtise, n’est-​ce pas ? — Il peut t’arriver par exemple de casser quelque chose sans le faire exprès. Si on te demande qui a fait ça, devrais-​tu accuser ton frère ou ta sœur ? Ou bien dire que tu ne sais pas ce qui s’est passé ? —

Quand peux-​tu être tenté de mentir ?

Prenons un autre exemple : tu avais des devoirs à faire, mais tu n’en as fait qu’une partie. Devrais-​tu dire que tu les as tous finis ? — Souviens-​toi d’Ananias et de Sapphira. Ils n’ont pas dit toute la vérité. Et Dieu a montré que c’était grave en les faisant mourir.

Ainsi, quoi qu’on ait fait, si on ment, ou même si on ne dit qu’une partie de la vérité, on aggrave la situation. La Bible ordonne : “ Dites la vérité. ” Et aussi : “ Ne vous mentez pas les uns aux autres. ” Jéhovah dit toujours la vérité, et il veut que nous agissions comme lui. — Éphésiens 4:25 ; Colossiens 3:9.

Il faut toujours dire la vérité. C’est ce que montrent Exode 20:16 ; Proverbes 6:16-19 ; 12:19 ; 14:5 ; 16:6 ; et Hébreux 4:13.