Aller au contenu

Aller au sommaire

 CHAPITRE 9

Il faut résister aux tentations

Il faut résister aux tentations

EST-​CE que quelqu’un t’a déjà demandé de faire quelque chose de mal ? — S’est-​il moqué de toi en prétendant que tu n’aurais pas le courage de le faire ? Ou bien t’a-​t-​il dit que ce serait amusant et que ce n’était pas grave ? — Il essayait de te tenter.

Que faut-​il faire quand on nous tente ? Faut-​il céder et faire ce qui est mal ? — Ça ne plairait pas du tout à Jéhovah Dieu ! Par contre, qui serait bien content ? — Satan le Diable.

Satan est l’ennemi de Dieu, et le nôtre aussi. Puisque c’est un esprit, nous ne le voyons pas ; mais lui, il nous voit. Un jour, il a essayé de tenter Jésus, le grand Enseignant. Voyons comment Jésus a réagi. Comme ça, nous saurons ce qu’il faut faire quand nous aussi nous sommes tentés.

Qu’est-​ce que Jésus a peut-être commencé à se rappeler au moment de son baptême ?

Jésus voulait faire toujours la volonté de Dieu. Pour le montrer, il s’est fait baptiser dans le Jourdain. C’est un peu après que Satan va essayer de le tenter. La Bible dit qu’au moment du baptême de Jésus ‘ les cieux se sont ouverts ’ pour lui (Matthieu 3:16). Ça signifie peut-être que Jésus a commencé à se souvenir de toute sa vie au ciel avec Dieu.

 Une fois baptisé, Jésus part dans le désert pour réfléchir à ces souvenirs qui lui reviennent. Il y reste 40 jours et 40 nuits. Pendant tout ce temps, il ne mange rien. Il finit donc par avoir très faim. C’est alors que Satan en profite pour essayer de le tenter.

Comment le Diable s’est-​il servi de pierres pour tenter Jésus ?

Il dit à Jésus : “ Si tu es un fils de Dieu, dis à ces pierres qu’elles deviennent des pains. ” Hmm ! du pain. Quel délice ! Mais Jésus est-​il capable de changer des pierres en pains ? — Bien sûr. Il est le Fils de Dieu et il possède des pouvoirs extraordinaires.

Est-​ce que tu aurais transformé une pierre en pain si le Diable te l’avait demandé ? — Jésus a très faim. Serait-​ce si grave que ça s’il faisait ce miracle juste une fois ? — Jésus sait qu’il serait mal d’utiliser ses pouvoirs de cette façon. Il les a reçus pour attirer les gens vers Jéhovah, celui qui les lui a donnés, et non pour satisfaire des besoins personnels.

Alors, Jésus rappelle à Satan ce qui est écrit dans la Bible : “ L’homme doit vivre, non pas de pain seul, mais de toute parole qui sort par la bouche de Jéhovah. ” Jésus sait qu’il est plus important de faire ce qui plaît à Jéhovah que d’avoir à manger.

Mais le Diable essaie encore. Il emmène Jésus à Jérusalem et le place sur un  endroit élevé du temple. Puis il lui dit : ‘ Si tu es un fils de Dieu, jette-​toi en bas. Car il est écrit que les anges de Dieu empêcheront que tu te fasses du mal. ’

Pourquoi Satan dit-​il cela ? — Pour tenter Jésus et l’inciter à faire quelque chose de stupide. Mais Jésus ne l’écoute toujours pas. Il lui dit : “ Il est encore écrit : ‘ Tu ne dois pas mettre Jéhovah ton Dieu à l’épreuve. ’ ” Jésus sait qu’il est mal de mettre Jéhovah à l’épreuve en mettant sa vie en danger.

Mais Satan n’en reste pas là. Cette fois-​ci, il emmène Jésus sur une très haute montagne. De là, il lui montre tous les royaumes du monde, c’est-à-dire tous les gouvernements, et leur gloire. Et il lui dit : “ Toutes ces choses, je te les donnerai si tu tombes et fais un acte d’adoration pour moi. ”

Réfléchis un peu à cette offre. Satan possède-​t-​il vraiment tous ces royaumes, ces gouvernements ? — Jésus ne le nie pas, ce qu’il ferait si Satan ne les possédait pas. Satan est donc bien le chef de toutes les nations du monde. D’ailleurs, la Bible l’appelle “ le chef de ce monde ”. — Jean 12:31.

Pourquoi Satan pouvait-​il offrir tous ces royaumes à Jésus ?

Que ferais-​tu si le Diable te promettait quelque chose à condition que tu l’adores ? — Jésus sait que ce serait mal d’adorer le Diable, peu importe ce qu’il pourrait recevoir en échange. Alors il lui répond : ‘ Va-​t’en, Satan, car la Bible dit que c’est Jéhovah Dieu que tu dois adorer et lui seul que tu dois servir. ’ — Matthieu 4:1-10 ; Luc 4:1-13.

Que feras-​tu si tu es tenté ?

Nous aussi, nous avons des tentations. Pourrais-​tu en citer ? — Voici un exemple : maman a fait une bonne tarte pour le dessert, et elle te demande de ne pas y toucher avant le repas. Mais comme tu as très faim, tu es tenté d’en manger un morceau. Vas-​tu quand même obéir à maman ? — Satan aimerait bien que tu désobéisses.

 Rappelle-​toi Jésus. Lui aussi, il avait très faim. Mais il savait qu’il était plus important de plaire à Dieu que de manger. En obéissant à maman, tu imites Jésus.

Imagine que des copains te donnent des sortes de comprimés en disant qu’après les avoir avalés tu te sentiras comme sur un nuage. Mais ces comprimés, c’est peut-être de la drogue. Tu risques d’être très malade, et peut-être  même de mourir. Ils peuvent aussi te proposer une cigarette en te mettant au défi de la fumer. Le tabac, c’est de la drogue aussi. Qu’est-​ce que tu feras alors ? —

Là encore, rappelle-​toi Jésus. Satan a essayé de lui faire risquer sa vie en l’incitant à se jeter du haut du temple. Mais Jésus a refusé. Que feras-​tu si quelqu’un te provoque pour que tu fasses quelque chose de dangereux ? — Jésus n’a pas écouté Satan. Toi non plus, n’écoute pas les gens qui t’incitent à mal agir.

Pourquoi est-​il mal d’utiliser des images pour adorer Dieu ?

Et si on te demande un jour d’adorer une image, ce qui est interdit par la Bible (Exode 20:4, 5) ? Ça pourrait se passer lors d’une cérémonie à l’école, par exemple. Et on t’avertit que tu seras renvoyé de l’école si tu n’obéis pas. Qu’est-​ce que tu feras alors ? —

C’est facile de faire ce qui est bien quand tout le monde est d’accord. Mais ce peut être très difficile quand certains nous incitent à mal agir, peut-être en disant que ce n’est pas si grave que ça. Le plus important, vois-​tu, c’est de savoir ce que Dieu en pense. C’est lui qui a raison.

Alors, tant pis pour ce que les autres disent, mais il ne faut jamais faire ce que Dieu trouve mauvais. De cette façon, c’est Dieu qui sera content, mais pas le Diable.

Pour en savoir plus sur les moyens de résister aux tentations, lire Psaume 1:1, 2 ; Proverbes 1:10, 11 ; Matthieu 26:41 ; et 2 Timothée 2:22.