Aller au contenu

Aller au sommaire

 CHAPITRE 28

Comment savoir à qui obéir

Comment savoir à qui obéir

ON NE sait pas toujours à qui on doit obéir. Imagine que papa ou maman te demande de faire quelque chose, et qu’ensuite un professeur ou un agent de police te demande de faire le contraire. À qui vas-​tu obéir ? —

Au chapitre 7 de ce livre, nous avons lu Éphésiens 6:1-3 dans la Bible. D’après ce passage, les enfants doivent obéir à leurs parents. Il est précisé : “ Obéissez à vos parents en union avec le Seigneur. ” Sais-​tu ce que signifie être “ en union avec le Seigneur ” ? — Les parents qui sont en union avec le Seigneur apprennent à leurs enfants à obéir aux lois de Dieu.

Mais il y a des grandes personnes qui ne croient pas en Jéhovah. Un enfant a-​t-​il le droit de tricher à l’école ou de voler dans un magasin sous prétexte qu’un adulte affirme que ce n’est pas grave ? —

Rappelle-​toi quand le roi Neboukadnetsar a commandé à tout le monde de se prosterner devant l’image d’or qu’il avait fait installer. Shadrak, Méshak et Abed-Négo n’ont pas obéi. Te souviens-​tu pourquoi ? — Parce que la Bible dit qu’on ne doit adorer que Jéhovah. — Exode 20:3 ; Matthieu 4:10.

Que dit Pierre à Caïphe ?

Après la mort de Jésus, les apôtres ont été amenés devant le plus important tribunal religieux des Juifs, le Sanhédrin. Le grand prêtre Caïphe leur a dit : “ Nous vous avions expressément ordonné de ne pas continuer d’enseigner à cause [du] nom [de Jésus], et pourtant, voyez, vous avez rempli Jérusalem de votre enseignement. ” Pourquoi les apôtres n’avaient-​ils pas obéi  au Sanhédrin ? — Au nom de tous les autres, Pierre a répondu à Caïphe : “ Nous devons obéir à Dieu, en sa qualité de chef, plutôt qu’aux hommes. ” — Actes 5:27-29.

À cette époque, les chefs religieux des Juifs avaient un grand pouvoir, mais c’étaient les Romains qui dirigeaient le pays. Leur empereur s’appelait César ; les Juifs n’en voulaient pas comme chef. Pourtant le gouvernement romain faisait beaucoup de choses utiles pour les gens. Aujourd’hui aussi les gouvernements font des choses utiles pour leurs citoyens. Pourrais-​tu en citer quelques-unes ? —

Le gouvernement construit des routes pour qu’on puisse voyager ; il paie des agents de police et des pompiers pour qu’on soit protégé ; il veille aussi à ce qu’il y ait des écoles pour les enfants et des systèmes de soins pour les personnes âgées. Tout ça coûte de l’argent. Sais-​tu d’où vient cet argent ? — Ce sont les habitants du pays qui le donnent au gouvernement. Ça s’appelle les impôts.

 À l’époque où le grand Enseignant était sur la terre, la plupart des Juifs n’étaient pas d’accord pour payer les impôts au gouvernement romain. Un jour, les prêtres ont engagé des hommes pour qu’ils posent une question embarrassante à Jésus : ‘ Devons-​nous ou non payer l’impôt à César ? ’ C’était une question piège. Si Jésus disait : ‘ Oui, vous devez payer les impôts ’, beaucoup de Juifs seraient en colère. Mais il ne pouvait pas répondre : ‘ Non, vous n’avez pas besoin de payer les impôts ’, car il aurait tort.

Comment allait-​il faire ? Il a demandé qu’on lui montre une pièce de monnaie. Puis il a posé cette question : ‘ De qui sont l’image et le nom qu’il y a dessus ? ’ “ De César ”, ont répondu les hommes. Jésus a alors conclu : “ Sans faute donc, rendez les choses de César à César, mais les choses de Dieu à Dieu. ” — Luc 20:19-26.

Qu’a répondu Jésus à la question piège de ces hommes ?

Personne n’a protesté. Si César rend des services, il est normal de lui payer ces services avec l’argent que lui-​même fabrique. Ainsi, Jésus a montré qu’il est bien de payer des impôts au gouvernement pour les services qu’il nous rend.

 Mais toi, tu es encore trop jeune pour payer des impôts. Pourtant, il y a quelque chose que tu dois au gouvernement. Vois-​tu ce que c’est ? — C’est l’obéissance à ses lois. La Bible ordonne : ‘ Obéissez aux autorités supérieures. ’ Ces autorités, ce sont les hommes et les femmes qui forment le gouvernement. C’est Dieu qui nous demande d’obéir aux lois du gouvernement. — Romains 13:1, 2.

Si une loi interdit de jeter des papiers dans la rue, dois-​tu y obéir ? — C’est ce que Dieu veut. Et les agents de police ? Dois-​tu leur obéir aussi ? — Le gouvernement les paie pour protéger les gens. Obéir aux agents, c’est obéir au gouvernement.

Imagine que tu t’apprêtes à traverser la rue et qu’un agent te dise d’attendre. Que dois-​tu faire ? — Et si d’autres désobéissent et traversent ? — Tu dois attendre, même si tu es le seul. Dieu te demande d’obéir.

Autre situation : supposons qu’il se passe quelque chose de grave dans le quartier et que quelqu’un de la police vienne dire aux gens : “ N’allez pas dans la rue. Restez chez vous. ” On entend des cris ; tu te demandes ce qui se passe. Devrais-​tu sortir dans la rue pour voir ? — Est-​ce que ce serait obéir aux “ autorités supérieures ” ? —

Dans de nombreux pays, c’est le gouvernement qui construit les écoles et qui paie les enseignants. À ton avis, Dieu veut-​il que tu obéisses à ton professeur ? — Réfléchis : le gouvernement paie le professeur pour enseigner, comme il paie l’agent de police pour protéger les gens. Obéir à un agent ou obéir à un enseignant, ça revient donc à obéir au gouvernement.

Pourquoi faut-​il obéir aux agents ?

Mais si un professeur te demande d’accomplir un acte d’adoration devant une image, une statue ou autre chose ? Que  feras-​tu ? — Les trois Hébreux ne se sont pas prosternés devant l’image, même quand le roi Neboukadnetsar en personne leur en a donné l’ordre. Te souviens-​tu pourquoi ? — Parce qu’ils ne voulaient pas désobéir à Dieu.

À propos des premiers chrétiens, un historien (Will Durant) a écrit que leur ‘ allégeance [fidélité] suprême ne les attachait pas à César ’. Non, leur fidélité les attachait d’abord à Jéhovah ! Aussi, rappelle-​toi que Dieu doit passer en premier dans notre vie.

Nous obéissons au gouvernement parce que Dieu nous le demande. Mais que dirons-​nous si on nous ordonne de faire quelque chose que Dieu interdit ? — Nous répondrons comme les apôtres ont répondu au grand prêtre : “ Nous devons obéir à Dieu, en sa qualité de chef, plutôt qu’aux hommes. ” — Actes 5:29.

La Bible enseigne qu’il faut respecter la loi. Lire Matthieu 5:41 ; Tite 3:1 ; et 1 Pierre 2:12-14.