Aller au contenu

Aller au sommaire

Fidji

 PRÉDICATION ET ENSEIGNEMENT SUR TOUTE LA TERRE

Océanie

Océanie
  • PAYS ET TERRITOIRES 29

  • HABITANTS 41 051 379

  • PROCLAMATEURS 98 574

  • COURS BIBLIQUES 67 609

Son institutrice est venue neuf ans après

En Australie, alors qu’Olivia était à l’école maternelle, elle a invité son institutrice à assister au Mémorial. Elle l’a fait tous les ans, pendant huit ans. Finalement, en 2016, l’institutrice a téléphoné pour dire qu’elle aimerait y assister. Elle a dit qu’elle se sentait honorée qu’Olivia l’ait invitée tous les ans. L’institutrice  est venue assister au Mémorial avec son mari. Comme ce dernier avait travaillé pour le conseil municipal, il se souvenait de la construction de la Salle du Royaume dans la ville. Il a dit aux frères qu’il avait été très impressionné par la bonne organisation des travaux. L’institutrice et son mari ont tellement apprécié la soirée qu’ils ont été parmi les derniers à partir.

Australie : Après neuf ans, la persévérance d’Olivia a payé.

Il a lu le livre trois fois

Jacintu et sa femme vivent au Timor oriental. Fervents catholiques, ils n’ont pas compris que leur neveu devienne Témoin de Jéhovah et ne vienne plus à l’église avec la famille. Comme il voulait prouver que son neveu se trompait, Jacintu a décidé de lire le livre Qu’enseigne réellement la Bible ? Son but était de trouver de faux enseignements. Plus tard, il a dit à sa femme : « J’ai lu le livre. Et tout est juste.

— Tu n’as pas dû le lire correctement, a-​t-​elle répondu. Relis-​le, mais cette fois-​ci, prends ton temps. »

C’est ce que Jacintu a fait. Puis, à nouveau, il a dit à sa femme : « Tout est juste. » Et il a ajouté : « Tout est basé sur la Bible. Même ce qui est dit au sujet du culte des morts vient de la Bible.

— Relis-​le une troisième fois, a-​t-​elle répondu, mais cette fois, souligne chaque paragraphe, étudie-​le correctement. Il doit être faux. »

Jacintu a étudié le livre très attentivement, en annotant chaque paragraphe. Après cette troisième lecture  consciencieuse, il a dit : « Tout est vrai ! Notre neveu a raison. » Jacintu étudie maintenant la Bible avec les Témoins de Jéhovah.

Une fille parle franchement à sa mère

Une sœur pionnière, qui habite Guam, a rendu visite à une femme de Pohnpei et lui a montré la vidéo Pourquoi étudier la Bible ? La sœur lui a promis de revenir. Mais bien qu’elle soit revenue plusieurs fois, elle n’a pas revu cette femme chez elle. C’est pourquoi, quand la fille de cette femme a ouvert la porte, la sœur a décidé de lui montrer une vidéo de la série Deviens l’ami de Jéhovah. La jeune fille l’a beaucoup aimée. Quand la sœur est revenue, la mère était chez elle et a écouté attentivement le message de la Bible. Apparemment, sa fille lui avait dit qu’il fallait qu’elles se rendent à l’église de la dame qui lui avait montré la vidéo. Il semble que cela a  éveillé l’intérêt de la mère. La sœur lui a montré comment se déroule un cours biblique et elles ont pris rendez-vous pour le poursuivre.

« Comme des brebis sans berger »

Terence, un surveillant de circonscription, et Stella, sa femme, étaient à Inakor, un territoire non attribué de Papouasie-Nouvelle-Guinée. Terence raconte : « Très tôt le premier jour, alors que nous dormions encore, nous avons entendu frapper à la porte. Beaucoup de personnes attendaient à l’extérieur, si bien que nous leur avons prêché de six heures à midi. Nous avons fait une pause  pour prendre une douche et avons découvert ensuite que plus de personnes encore nous attendaient. Alors nous avons continué à prêcher de 14 heures à minuit. » Le lendemain matin, le couple a décidé de partir très tôt pour se rendre à un autre endroit. Comme la veille, beaucoup sont venus à leur logement, mais ne les ont pas trouvés. « Quand ils ont découvert que nous étions partis, explique Terence, ils nous ont suivis et nous ont retrouvés. Une nouvelle fois, nous avons prêché jusqu’à midi. Quand nous sommes rentrés à notre logement, un autre groupe nous attendait. Le même scénario s’est répété tous les jours. Ces gens étaient “comme des brebis sans berger” » (Mat. 9:36).

Papouasie-Nouvelle-Guinée : Les personnes ont attendu avec impatience Terence et Stella.

Des cadeaux pour la kinésithérapeute

Agnès, une pionnière qui vit en Nouvelle-Calédonie, devait consulter une kinésithérapeute pour une douleur au bras. Alors qu’elle soignait Agnès, la praticienne a dit qu’elle voyait tellement de personnes souffrir qu’elle se demandait si Dieu était cruel. Agnès a remercié Jéhovah en silence de lui donner l’occasion de le défendre. Puis elle a montré à la praticienne le tract Les souffrances disparaîtront-​elles un jour ? et lui a lu Révélation 21:3, 4.

La kinésithérapeute a dit : « Je ne suis pas sûre que le verset que vous venez de lire soit dans ma bible ; je n’ai que les Évangiles. » Ensuite, comprenant qu’Agnès était Témoin de Jéhovah, elle a expliqué qu’elle avait rencontré les Témoins dans son pays natal, le Chili.

Agnès s’est souvenue d’un rapport qui parlait du Chili sur JW Télédiffusion. Lors du rendez-vous suivant, elle a apporté sa tablette et lui a montré le reportage. La praticienne  a été profondément touchée en voyant le Béthel et la Salle d’assemblées au Chili. Agnès a alors dit : « J’ai une deuxième chose pour vous, une bible complète. Comme cela, vous pourrez lire Révélation 21:3, 4, le verset que je vous ai lu la semaine dernière ! » Avec enthousiasme, la thérapeute s’est levée de sa chaise, a pris Agnès dans ses bras et s’est exclamée : « Merci beaucoup pour ces deux merveilleux cadeaux ! »

Nouvelle-Calédonie : Sa kinésithérapeute a été profondément touchée.

Au rendez-vous suivant, Agnès a apporté le livre Qu’enseigne réellement la Bible ? et a donné plus d’explications sur l’origine des souffrances sur terre. La kinésithérapeute a dit qu’elle allait partir en vacances au Chili et qu’elle emporterait le livre avec elle pour le lire.