Aller au contenu

Aller au sommaire

 GÉORGIE

Des personnes kurdes acceptent la vérité

Des personnes kurdes acceptent la vérité

« JE PRIE souvent Jéhovah pour lui dire combien je suis reconnaissante de pouvoir entendre parler de lui dans ma langue maternelle », dit Gulizar.

Gulizar était proclamatrice non baptisée depuis huit ans, mais elle ne s’est fait baptiser qu’après avoir assisté à des réunions en kurde, sa langue maternelle. Elle fait partie des nombreux Kurdes qui ont accepté la vérité en Géorgie ces dernières années. Mais qui sont-​ils ?

Les Kurdes habitent le Moyen-Orient depuis des siècles.  Certains spécialistes pensent qu’ils sont les descendants des Mèdes mentionnés dans la Bible (2 Rois 18:11 ; Actes 2:9). Leur langue appartient au groupe des langues iraniennes.

Aujourd’hui, des millions de Kurdes vivent dans des pays comme l’Arménie, l’Iran, l’Iraq, la Syrie et la Turquie. Il y a environ 20 000 Kurdes en Géorgie. Ils sont généralement croyants et ont beaucoup de respect pour les choses spirituelles.

La Géorgie compte aujourd’hui 500 proclamateurs qui parlent le kurde et trois congrégations de langue kurde. En 2014, à la plus grande joie de tous, s’est tenue la première assemblée régionale en kurde à Tbilissi. Les assistants venaient d’Arménie, d’Allemagne, de Turquie et d’Ukraine.