Aller au contenu

Aller au sommaire

 PRÉDICATION ET ENSEIGNEMENT SUR TOUTE LA TERRE

Europe

Europe
  • PAYS ET TERRITOIRES 47

  • HABITANTS 741 892 871

  • PROCLAMATEURS 1 601 915

  • ÉTUDES BIBLIQUES 862 555

« Vous ne vous seriez pas trompée d’adresse ? »

En Suède, une Somalienne a été invitée à une réunion à la Salle du Royaume et a décidé d’y aller. Mais ça ne s’est pas bien passé. Personne ne l’a saluée ; tout le monde la regardait sans mot dire. Elle était très gênée. Quelqu’un qui a sans doute remarqué son malaise  lui a demandé : « Vous ne vous seriez pas trompée d’adresse ?

— Oh ! si, j’en ai bien l’impression ! » s’est-elle écriée. Et elle a déguerpi. Plus tard, quand elle a revu les Témoins qui l’avaient invitée, elle leur a dit, irritée, qu’elle ne remettrait plus jamais les pieds dans une Salle du Royaume. Ceux-ci se sont demandé ce qui s’était passé, car ils ne se rappelaient pas l’avoir vue à la salle. Après discussion, ils ont tous compris que la dame était en fait entrée dans un temple !

Les Témoins l’ont encouragée à retenter l’expérience dans une Salle du Royaume. Elle a bien voulu,  en ajoutant toutefois qu’elle ne resterait pas plus de dix minutes si elle se sentait mal à l’aise. Mais le jour où elle est arrivée à la salle, tout le monde est venu la saluer chaleureusement ! Elle s’y est tellement plu qu’elle a été la dernière à quitter les lieux après le programme. Depuis, elle assiste régulièrement aux réunions, et elle est maintenant baptisée.

Une invitation dans la rue

Grèce : À présent, Stergios partage avec d’autres le trésor qu’il a trouvé.

Stergios est un jeune homme vivant en Grèce. Un matin, en rentrant du travail à pied, il n’a pas emprunté son chemin habituel. Dans la rue, quelque chose par terre a attiré son regard. C’était une invitation au Mémorial de la mort de Christ, qui demandait : « Quelle image correspond le mieux à Jésus ? » Comme il y avait du monde autour de lui, Stergios n’a pas osé ramasser le papier. Mais, une fois chez lui, il n’arrivait pas à se sortir cette question de la tête ; sa curiosité était piquée.

Ayant prévu de prendre un café avec des amis l’après-midi, il a décidé en allant les retrouver de passer par la rue où il avait repéré l’invitation, espérant qu’elle y serait toujours. Elle y était, mais il y avait encore des gens alentour, alors de nouveau il n’a pas osé la ramasser. Plus tard, en quittant ses amis après le café, il a filé tout droit dans la fameuse rue... l’invitation y était toujours ! Cette fois, il l’a ramassée et l’a lue. Et il a assisté au Mémorial.

À la fin de la célébration, Stergios a accepté la proposition d’une étude biblique. Il s’est mis à assister aux réunions et a fait de bons progrès spirituels. Il s’est fait baptiser à une assemblée spéciale d’un jour en mars 2013.

 Une émission de radio dissipe des préjugés

En janvier 2010 au Danemark, Finn, un frère de Copenhague, est parti se promener en emportant quelques-unes de nos revues. Dans une ruelle, voyant venir vers lui un monsieur âgé, il lui a proposé les numéros de décembre 2009, qui contenaient plusieurs articles sur Noël. Quand l’homme âgé s’est mis à parler, Finn a reconnu sa voix : c’était l’animateur d’une émission radiophonique, un homme très instruit. Le lendemain, Finn a écouté son émission. Quelle surprise en entendant l’animateur parler des revues qu’il avait acceptées la veille, puis en lire des extraits à l’antenne ! Entre autres, l’homme a lu un extrait relatif à l’« étoile » mystérieuse apparue dans le ciel à l’époque de la naissance de Jésus. Il a admis que cette étoile avait effectivement dû être envoyée par Satan.

Encouragé par cette réaction, Finn a appelé l’animateur. Au cours de la conversation qu’il a eue avec lui, il lui a demandé poliment s’il lui était possible de programmer une émission sur des thèmes bibliques. Deux semaines plus tard, Finn a reçu une réponse positive. Plus de 30 émissions de deux heures ont suivi, toutes au sujet des Témoins de Jéhovah et de la Bible. L’animateur et Finn ont abordé des thèmes choisis et répondu à des centaines d’appels téléphoniques.

C’est ainsi qu’un auditeur a appelé le standard de la station pour laisser son numéro de téléphone. Il voulait que les frères prennent contact avec lui. Ce qui fut fait promptement. Cet homme entendait des amis et des proches médire des Témoins de Jéhovah depuis des années, mais les émissions qu’il avait écoutées avaient dissipé ses préjugés. Il a accepté une étude biblique.  En 2013, il a assisté au Mémorial, puis au discours spécial. Régulier aux réunions du dimanche, il fait des commentaires pertinents à l’étude de La Tour de Garde. Comme lui, d’autres habitants de la région ont accepté la vérité grâce à ce qu’ils ont entendu dans l’émission en question.

Une invitation à la porte

En Italie, le dernier jour d’une assemblée de district, Lucio disait au revoir à quelques amis. Voyant un couple s’approcher d’eux, il leur a demandé de quelle congrégation ils étaient. « Nous ne sommes pas d’une congrégation, ont-ils répondu.

— Quelqu’un vous a invités ? a demandé Lucio.

— Non, on est venus de nous-mêmes.

— Je peux vous demander ce qui vous a poussés à venir ? a interrogé Lucio, curieux.

— On a trouvé une invitation à notre porte, alors on a décidé de venir. »

Quand l’homme et la femme ont expliqué où ils habitaient, Ester, la femme de Lucio, s’est exclamée : « C’est moi qui ai laissé l’invitation ! Comme c’était le dernier jour de la campagne, j’ai pensé qu’il valait mieux laisser les invitations restantes aux portes des absents que de les jeter à la poubelle. » Une invitation a suffi pour que le couple fasse le voyage jusqu’à la Salle d’assemblées pour assister au programme le dimanche suivant. Après un échange de quelques minutes, Lucio et Ester ont invité le couple à manger chez eux, et la conversation s’est poursuivie. L’homme et la femme ont accepté une étude biblique. Ils sont toujours bien préparés pour leur étude, et maintenant ils assistent et participent aux réunions.