Aller au contenu

Aller à la table des matières

Comment devenir l’ami de Dieu ?

Comment devenir l’ami de Dieu ?

 CHAPITRE 35

Comment devenir l’ami de Dieu ?

Un drame personnel a amené Jérémie à apprécier la valeur de l’amitié avec Dieu. “ Quand j’avais douze ans, explique-​t-​il, mon père nous a abandonnés. Une nuit où je priais, j’ai supplié Jéhovah de le faire revenir. ”

Dans son désespoir, Jérémie s’est mis à lire sa bible. Il est tombé sur Psaume 10:14, qui l’a profondément ému. Le psalmiste s’adresse ainsi à Jéhovah : “ À toi s’abandonne le malheureux, l’orphelin de père. Tu es devenu, toi, celui qui lui vient en aide. ” Jérémie commente : “ On aurait dit que Jéhovah me parlait et me faisait comprendre qu’il m’aidait, qu’il était mon Père. Quel meilleur père pouvais-​je avoir ? ”

 QUE vous soyez ou non dans une situation semblable à celle de Jérémie, la Bible indique que Jéhovah veut vous avoir pour ami. On y lit en effet : “ Approchez-​vous de Dieu, et il s’approchera de vous. ” (Jacques 4:8). Vous rendez-​vous compte ? Même si vous ne le voyez pas et si vous n’êtes en aucun cas son égal, Jéhovah Dieu vous invite à devenir son ami !

Mais cette amitié demandera des efforts. Illustrons : Une plante d’intérieur ne pousse pas toute seule. Pour qu’elle se développe bien, vous devez l’arroser régulièrement et lui trouver une bonne exposition. Ce principe s’applique à l’amitié avec Dieu. Comment donc la faire croître ?

L’importance de l’étude

L’amitié suppose une communication dans les deux sens : écouter et parler. C’est valable pour l’amitié avec Dieu. Pour écouter ce qu’il a à nous dire, il faut lire et étudier la Bible. — Psaume 1:2, 3.

 L’étude n’est peut-être pas votre activité favorite. Beaucoup de jeunes préfèrent regarder la télévision, jouer ou simplement se retrouver entre copains. Seulement, si vous voulez entretenir une amitié avec Dieu, il n’y a pas de raccourci possible : vous devez l’écouter en étudiant sa Parole.

Ne vous inquiétez pas cependant. Étudier la Bible ne doit pas être une corvée. Vous pouvez apprendre à aimer cela, même si vous pensez que vous n’êtes pas du genre studieux. D’abord, vous devez y réserver du temps. “ J’ai un programme, explique une fille nommée Lais. Chaque matin, au lever, je lis un chapitre de la Bible. ” Maria, 15 ans, s’organise autrement. “ Je lis une petite portion de la Bible tous les soirs avant de me coucher ”, dit-​elle.

Avant de vous lancer dans votre propre programme d’étude, examinez  l’encadré de la page 292. Puis indiquez ci-dessous quand vous pourriez consacrer ne serait-​ce qu’une demi-heure à votre étude.

․․․․․

Vous fixer un programme n’est qu’un début. En le suivant, vous constaterez sans doute que la Bible n’est pas  forcément d’une lecture facile. Jezreel, 11 ans, dit franchement : “ Certains passages sont compliqués et pas très drôles. ” Si c’est également votre avis, ne renoncez pas. Considérez toujours votre étude de la Bible comme du temps que vous prenez pour écouter Jéhovah Dieu, votre Ami. Et vous verrez, votre étude sera aussi passionnante et gratifiante que vous l’aurez décidé !

La prière est essentielle

La prière est notre moyen de parler à Dieu. N’est-​ce pas un don merveilleux ? Vous pouvez vous adresser à Jéhovah à tout instant du jour ou de la nuit : il est toujours disponible. Mieux, il a envie d’entendre ce que vous avez à dire. D’où cette exhortation biblique : “ En tout, par la prière et la supplication avec action de grâces, faites connaître vos requêtes à Dieu. ” — Philippiens 4:6.

Comme ce verset le signale, vous pouvez parler de bien des choses à Jéhovah : vos problèmes et vos inquiétudes, mais aussi vos sujets de reconnaissance. Car quand un ami vous fait du bien, ne le remerciez-​vous pas ? Alors remerciez Jéhovah, qui fait pour vous beaucoup plus qu’aucun autre ami ne le pourrait jamais. — Psaume 106:1.

Énumérez ci-​après quelques-uns de vos sujets de gratitude envers Jéhovah.

․․․․․

 Quant aux inquiétudes et aux appréhensions auxquelles vous êtes sûrement en proie de temps en temps, Psaume 55:22 déclare : “ Jette ton fardeau sur Jéhovah lui-​même, et lui te soutiendra. Il ne permettra jamais que le juste chancelle. ”

 Énumérez ci-dessous les soucis à propos desquels vous souhaiteriez prier.

․․․․․

L’expérience personnelle

L’amitié avec Dieu comporte un autre aspect à ne pas négliger. Le psalmiste David a écrit : “ Goûtez et voyez que Jéhovah est bon. ” (Psaume 34:8). Il a composé le Psaume 34 au sortir d’un épisode traumatisant de sa vie. Tandis qu’il fuyait la haine meurtrière du roi Saül, épreuve déjà pénible en soi, il s’était trouvé obligé de se réfugier chez ses ennemis philistins ! Devant une mort quasi certaine, l’idée lui était venue de simuler la folie, ce qui lui avait permis de s’enfuir. — 1 Samuel 21:10-15.

Il l’avait échappé belle ! Pourtant, il n’a pas attribué sa survie à son ingéniosité, mais à Jéhovah. Au verset 4 de son psaume, il a précisé : “ J’ai interrogé Jéhovah et il m’a répondu, et de toutes mes frayeurs il m’a délivré. ” Il  pouvait dès lors exhorter autrui ‘ à goûter et à voir que Jéhovah est bon * ’ pour en avoir lui-​même fait l’expérience.

Vous souvenez-​vous d’une anecdote ou d’un moment de votre vie où Jéhovah vous a manifestement soutenu ? Si oui, résumez-​le ci-dessous. Il ne s’agit pas nécessairement d’un fait spectaculaire. Pensez à des petits bonheurs du quotidien, dont certains passent facilement inaperçus.

․․․․․

Si vos parents vous ont inculqué les enseignements bibliques, vous avez un avantage. Mais il vous incombe de nouer une amitié personnelle avec Dieu. Si vous n’avez pas amorcé cette relation, faites-​le donc en exploitant le contenu du présent chapitre. Jéhovah bénira vos efforts. La Bible affirme : “ Continuez à demander, et on vous donnera ; continuez à chercher, et vous trouverez. ” — Matthieu 7:7.

LISEZ ÉGALEMENT À CE SUJET LES CHAPITRES 38 ET 39 DU VOLUME 1.

DANS LE CHAPITRE SUIVANT

Difficile de parler de Dieu aux autres ? Apprenez comment défendre vos croyances.

[Note]

^ § 24 Pour “ goûtez et voyez ”, d’autres versions mettent “ éprouvez et constatez ”, “ par expérience vous verrez ”, ou font des commentaires tels que : “ Goûtez, par une expérience intime et directe, par le cœur, et voyez, comprenez. ” — Bible en français courant ; The Bible in Basic English ; Crampon, note.

VERSET BIBLIQUE CLÉ

“ Heureux ceux qui sont conscients de leur pauvreté spirituelle. ” — Matthieu 5:3.

UN CONSEIL

Lisez quatre pages de la Bible par jour : en un an, vous en aurez terminé la lecture.

LE SAVEZ-​VOUS... ?

Le fait que vous lisiez le présent livre et que vous réagissiez à ses conseils bibliques indique que Jéhovah s’intéresse personnellement à vous. — Jean 6:44.

MON PLAN DE BATAILLE

Ce que je compte faire pour tirer davantage profit de mon étude de la Bible : ․․․․․

Ce que je compte faire pour prier plus régulièrement : ․․․․․

Ce que j’aimerais demander à mon père et/ou à ma mère à ce sujet : ․․․․․

QU’EN PENSEZ-​VOUS ?

● Comment rendre plus agréable votre étude de la Bible ?

● Pourquoi Jéhovah désire-​t-​il écouter les prières d’humains imparfaits ?

● Comment améliorer la qualité de vos prières ?

[Entrefilet, page 291]

“ Quand j’étais plus jeune, mes prières étaient répétitives. Maintenant, je m’efforce de prier au sujet des bons et des mauvais moments de ma journée. Comme les jours se suivent et ne se ressemblent pas, impossible de rabâcher. ” — Ève.

 [Encadré/Illustration, page 292]

 Explorez votre bible

1. Choisissez une histoire biblique dont la lecture vous tente. Priez pour avoir la sagesse de comprendre le texte.

2. Lisez attentivement le récit. Prenez votre temps. Faites travailler votre imagination. Mettez le maximum de vos sens à contribution : voyez l’action, entendez les personnages, sentez l’air, goûtez les aliments, bref, donnez mentalement vie à l’histoire !

3. Réfléchissez à ce que vous venez de lire. Posez-​vous des questions comme :

● Pourquoi Jéhovah a-​t-​il fait figurer cet épisode dans sa Parole ?

● Quels personnages méritent d’être imités, et quels autres servent d’avertissement ?

● Quelles leçons puis-​je dégager de cette lecture ?

● Que m’apprend ce récit sur Jéhovah et sur ses manières d’agir ?

4. Adressez une courte prière à Jéhovah. Parlez-​lui de ce que vous avez retiré de votre étude, et de la façon dont vous comptez mettre en pratique cet enseignement. Ne manquez jamais de le remercier pour ce don qu’il vous a fait : sa Parole, la Sainte Bible !

[Illustration]

“ Ta parole est une lampe pour mon pied, et une lumière pour ma route. ” — Psaume 119:105.

[Encadré/Illustration, page 294]

Les choses importantes d’abord

Trop occupé pour prier ? Pas le temps d’étudier la Bible ? Bien souvent, c’est une question de priorités.

Livrez-​vous à cette petite expérience : Prenez un seau et déposez plusieurs gros cailloux à l’intérieur. Puis versez du sable jusqu’au bord. Vous obtenez un seau rempli de cailloux et de sable.

Maintenant, videz le seau, en mettant de côté le sable et les cailloux, puis faites l’opération inverse : versez le sable, et essayez ensuite de faire entrer les cailloux. Pas assez de place ? C’est parce que, cette fois, vous avez mis le sable d’abord.

Moralité : “ Vérifie[z] les choses les plus importantes ”, dit la Bible (Philippiens 1:10). Si vous faites passer en premier les petites choses comme les loisirs, vous aurez l’impression de ne jamais avoir assez de temps pour les grandes choses telles que les activités spirituelles. Par contre, si vous suivez la recommandation biblique, vous verrez que vous aurez du temps et pour les intérêts du Royaume et pour la détente. Tout dépendra de ce que vous mettrez d’abord dans le seau !

[Illustration, page 290]

Comme une plante d’intérieur, l’amitié avec Dieu réclame des soins pour croître.