Aller au contenu

Aller à la table des matières

Sommes-nous vraiment prêts pour le mariage ?

Sommes-nous vraiment prêts pour le mariage ?

 CHAPITRE 30

Sommes-​nous vraiment prêts pour le mariage ?

Tu as trouvé l’âme sœur, et vous vous fréquentez depuis assez longtemps pour savoir que vous vous aimez. Le bonheur conjugal se dessine à l’horizon. Est-​ce bien sûr ? Au seuil d’une des plus grandes décisions de ta vie, tu t’interroges...

Sommes-​nous vraiment prêts pour le mariage ?

C’EST normal d’avoir de gros doutes sur le mariage, même quand on est amoureux. On voit tellement d’unions malheureuses et de divorces que c’est logique de vouloir être prudent lorsqu’on  envisage cette étape décisive. Comment savoir si tu es prêt ? Maintenant plus que jamais, tu dois chasser toutes les illusions que tu as peut-être sur le mariage et les remplacer par des réalités. Par exemple :

1re ILLUSION “ On peut vivre d’amour et d’eau fraîche. ”

Réalité : L’amour ne paie pas les factures ni ne masque les difficultés financières. En fait, comme des chercheurs l’ont constaté, l’argent est une cause majeure de disputes conjugales menant au divorce. Une mauvaise conception de l’argent peut te nuire spirituellement et affectivement, et miner ta vie de couple (1 Timothée 6:9, 10). Moralité : n’attends pas d’être marié pour parler finances !

La Bible dit : “ Lequel d’entre vous qui veut bâtir une tour ne s’assoit d’abord pour calculer la dépense ? ” — Luc 14:28.

Suggestion : C’est maintenant, avant le mariage, qu’il faut discuter avec ton (ou ta) futur(e) de la façon dont vous vous organiserez financièrement (Proverbes 13:10). Considérez des questions telles que : Comment gérerons-​nous nos revenus ? Aurons-​nous un compte bancaire joint ou des comptes séparés ? Qui de nous deux sera le plus compétent pour tenir les comptes ou veiller au paiement des factures * ? Quelle somme l’un de nous pourra-​t-​il dépenser sans consulter l’autre ? C’est maintenant qu’il faut commencer à fonctionner en équipe ! — Ecclésiaste 4:9, 10.

2ILLUSION “ Une fois mariés, on formera un couple idéal parce qu’on est toujours d’accord sur tout ! ”

Réalité : Si vous êtes toujours d’accord, c’est sans doute parce que vous évitez soigneusement les sujets qui fâchent. Mais la vie à deux ne vous offrira pas ce luxe ! En effet, puisque c’est impossible que deux humains imparfaits  soient parfaitement assortis, les désaccords sont inévitables (Romains 3:23 ; Jacques 3:2). C’est bien de constater à quel point vous êtes d’accord, mais observe aussi ce qui se passe quand vous ne l’êtes pas. Une union solide est faite de deux personnes capables d’exprimer franchement leur désaccord et de s’employer à régler la question avec maturité et à l’amiable.

La Bible dit : “ Votre colère doit cesser avant le coucher du soleil. ” — Éphésiens 4:26, Parole de Vie.

Suggestion : Analyse la façon dont tu as jusqu’à présent géré les conflits avec tes parents ou tes frères et sœurs. Sur le modèle de la page 93 du présent livre ou de la page 221 du volume 2, fais un tableau et notes-​y précisément les situations qui ont déclenché une dispute, ta réaction, et une réaction qui aurait été meilleure. Par exemple, si ta réaction impulsive a été de te ruer dans ta chambre en claquant la porte derrière toi, propose une meilleure réaction, qui résoudrait le problème au lieu de l’aggraver. En apprenant maintenant à mieux réagir aux conflits, tu acquerras une aptitude essentielle à un mariage heureux.

3ILLUSION “ Quand je serai marié, tous mes désirs sexuels seront satisfaits. ”

Réalité : Le mariage n’est pas une garantie de “ sexe à la demande ”. Dis-​toi bien que ton conjoint est un être humain ayant des sentiments que tu dois prendre en considération.  Pour parler clair, il y aura des moments où ton conjoint ne sera pas d’humeur à avoir des relations sexuelles. Ce n’est pas parce qu’on est marié qu’on a le droit d’insister pour assouvir ses désirs (1 Corinthiens 10:24). En fait, la maîtrise est indispensable autant dans le célibat que dans le mariage. — Galates 5:22, 23.

La Bible dit : “ Que chacun de vous sache se rendre maître de son propre vase [son corps] dans la sanctification et l’honneur — non pas dans des désirs sexuels avides. ” — 1 Thessaloniciens 4:4, 5 ; Parole vivante.

Suggestion : Fais soigneusement le point sur tes désirs et tes tendances dans le domaine sexuel, et réfléchis à l’impact qu’ils pourraient avoir sur ta future union. Par exemple, es-​tu esclave de la pratique égoïste qu’est la masturbation ? As-​tu l’habitude de regarder de la pornographie ? As-​tu les “ yeux baladeurs ”, autrement dit es-​tu du genre à lorgner les personnes de l’autre sexe ? Demande-​toi : ‘ Si j’ai du mal à maîtriser mes désirs sexuels avant le mariage, comment le pourrai-​je après ? ’ (Matthieu 5:27, 28). Autre chose : As-​tu tendance à draguer et à papillonner, ce qui te vaut une réputation de séducteur ou de séductrice ? Si oui, comment comptes-​tu corriger cette tendance quand tu devras concentrer toutes tes affections sur une seule personne, ton conjoint ? — Proverbes 5:15-17.

4ILLUSION “ Le mariage me rendra heureux. ”

Réalité : En général, si on est malheureux célibataire, on sera malheureux marié. Pourquoi ? Parce que le bonheur de chacun dépend davantage de sa vision des choses que  de sa situation (Proverbes 15:15). Souvent, quelqu’un qui a tendance à être mécontent de son sort se focalise sur ce qui lui manque dans une relation plutôt que sur ce qu’il y trouve. C’est beaucoup mieux de cultiver un état d’esprit positif en tant que célibataire. Une fois marié, tu t’épanouiras et tu épanouiras ton conjoint.

La Bible dit : “ Il vaut mieux être content de ce que l’on a que de se laisser entraîner par ses désirs. ” — Ecclésiaste 6:9, Bible en français courant, 1987.

Suggestion : Parfois, on a un état d’esprit négatif parce qu’on a des attentes irréalistes. Inscris sur une feuille deux ou trois attentes que tu as du mariage. Relis-​les, puis demande-​toi : ‘ Mes attentes se basent-​elles sur le rêve plus que sur la réalité ? Sont-​elles alimentées par les médias,  peut-être par des films ou des romans sentimentaux ? Mes attentes portent-​elles sur ce que le mariage va faire pour moi, comme remédier à ma trop longue solitude, combler mes désirs sexuels, rehausser mon prestige aux yeux de mes amis ? ’ Si tu réponds oui à ces questions, il va falloir que tu arrêtes de penser “ moi ” pour penser “ nous ”. Exerce-​toi en mettant par écrit deux ou trois attentes qui ont trait à toi et ton futur conjoint.

Si tu nourris une ou plusieurs des illusions analysées ci-dessus, cela risque de nuire à ton bonheur conjugal. Efforce-​toi donc de les chasser et de les remplacer par des raisonnements réalistes. Ton futur conjoint et toi trouverez utile d’examiner la fiche de réflexion des pages 216 et 217 en prévision de ce qui peut constituer l’une des plus grandes joies de la vie : un mariage heureux ! — Deutéronome 24:5 ; Proverbes 5:18.

DANS LE CHAPITRE SUIVANT

Un chagrin d’amour, c’est un peu comme un deuil. Comment te remettre d’une rupture ?

[Note]

^ § 9 La “ femme capable ” de Proverbes 31:10-28 assume de lourdes responsabilités qui ont un rapport direct avec les finances de la famille. Voir les versets 13, 14, 16, 18 et 24.

VERSET BIBLIQUE CLÉ

“ L’homme quittera son père et sa mère et devra s’attacher à sa femme, et ils devront devenir une seule chair. ” — Genèse 2:24.

UN CONSEIL

Discute avec un couple plus âgé. Demande-​leur ce qu’ils conseilleraient à de jeunes mariés pour réussir leur mariage. — Proverbes 27:17.

LE SAIS-​TU... ?

Dans un mariage réussi, mari et femme se considèrent comme des amis, communiquent bien, savent résoudre les conflits et voient leur relation comme une union à vie.

MON PLAN DE BATAILLE

Voici la qualité que je compte travailler pour améliorer encore ma relation avec mon futur conjoint : ․․․․․

Ce que j’aimerais demander à mon père et/ou à ma mère à ce sujet : ․․․․․

QU’EN PENSES-​TU ?

● Dans certains pays, un pourcentage important de mariages se soldent par un divorce. À ton avis, pourquoi ?

● Quels dangers y a-​t-​il à se marier uniquement pour échapper à une vie familiale malheureuse ?

● Pourquoi sera-​t-​il important de suivre les principes bibliques quand tu seras marié ?

[Entrefilet, page 220]

“ Le mariage, c’est une décision énorme. C’est important de savoir dans quoi on se lance, mais aussi avec qui on se lance. ’’ — Audrey.

 [Encadré/Illustration, pages 216, 217]

Fiche de réflexion

Es-​tu prêt pour le mariage ?

Examine les questions de cette double page. Tu pourrais même t’en servir comme base de discussion avec ton futur conjoint. Ne manque pas de lire les versets cités.

argent

□ Comment considères-​tu l’argent ? — Hébreux 13:5, 6.

□ De quelles façons te montres-​tu déjà capable de gérer ton argent de façon responsable ? — Matthieu 6:19-21.

□ As-​tu des dettes en ce moment ? Si oui, que fais-​tu concrètement pour les rembourser ? — Proverbes 22:7.

□ Combien coûtera ton mariage ? Quel endettement éventuel jugerais-​tu raisonnable ? — Luc 14:28.

□ Après le mariage, aurez-​vous besoin de travailler tous les deux ? Si oui, comment gérerez-​vous vos différences d’emplois du temps et les questions de transport ? — Proverbes 15:22.

□ Après le mariage, où vivrez-​vous ? Combien estimez- vous que vous coûteront le loyer, la nourriture,  l’habillement et le reste ? Comment couvrirez-​vous ces dépenses ? — Proverbes 24:27.

famille

□ Comment t’entends-​tu avec tes parents et avec tes frères et sœurs ? — Exode 20:12 ; Romains 12:18.

□ Actuellement, comment règles-​tu les conflits avec les membres de ta famille ? — Colossiens 3:13.

□ Prévoyez-​vous d’avoir des enfants (Psaume 127:3) ? Sinon, quelle méthode de contraception utiliserez-​vous ?

□ Si tu es une fille, de quelles façons manifestes-​tu un “ esprit doux et paisible ” ? — 1 Pierre 3:4.

□ Si tu es un garçon, comment prévois-​tu de subvenir aux besoins spirituels de ta famille ? — Matthieu 5:3.

personnalité

□ De quelles façons te montres-​tu travailleur ? — Proverbes 6:9-11 ; 31:17, 19, 21, 22, 27.

□ Comment fais-​tu preuve d’abnégation ? — Philippiens 2:4.

□ Si tu es une fille, qu’est-​ce qui prouve que tu es capable de te soumettre à l’autorité ? — Éphésiens 5:22-24.

□ Si tu es un garçon, comment te montres-​tu capable d’exercer l’autorité à la manière de Jésus ? — Éphésiens 5:25, 28, 29.

[Illustration, page 219]

Ne “ plonge ” pas dans le mariage sans savoir dans quelles “ eaux ” tu vas te retrouver.