Nombres 21​:​1-35

  • Défaite du roi d’Arad (1-3)

  • Le serpent de cuivre (4-9)

  • Israël contourne Moab (10-20)

  • Défaite du roi amorite Sihôn (21-30)

  • Défaite du roi amorite Og (31-35)

21  Quand le roi d’Arad+, un Cananéen qui habitait dans le Néguev, apprit qu’Israël était venu par le chemin d’Atarim, il l’attaqua et fit quelques prisonniers.  Alors Israël fit ce vœu à Jéhovah : « Si tu me livres ce peuple, je vouerai sans faute ses villes à la destruction. »  Jéhovah écouta donc la voix d’Israël et lui livra les Cananéens ; on les voua à la destruction, eux et leurs villes. C’est pourquoi on appela l’endroit Horma*+.  Tandis que, parti du mont Hor+, il faisait route par le chemin de la mer Rouge pour contourner le pays d’Édom+, le peuple* commença à se fatiguer du voyage.  Et le peuple parlait contre Dieu et contre Moïse+ : « Pourquoi nous avez-​vous fait sortir d’Égypte ? Pour que nous mourions dans le désert ? Il n’y a ni nourriture ni eau+, et nous sommes dégoûtés* de ce pain méprisable+. »  Alors Jéhovah envoya parmi le peuple des serpents venimeux*, et ils mordaient le peuple, si bien que de nombreux Israélites moururent+.  Alors le peuple vint vers Moïse et dit : « Nous avons péché en parlant contre Jéhovah et contre toi+. Prie Jéhovah pour qu’il éloigne de nous les serpents. » Moïse pria donc en faveur du peuple+.  Et Jéhovah dit à Moïse : « Fabrique la représentation d’un serpent venimeux et place-​la sur une perche. Quand quelqu’un aura été mordu, il faudra qu’il la regarde pour rester en vie. »  Aussitôt, Moïse fit un serpent en cuivre+ et le plaça sur la perche+ ; et quand un homme était mordu par un serpent et qu’il regardait le serpent de cuivre, il restait en vie+. 10  Après cela, les Israélites partirent et campèrent à Oboth+. 11  Puis ils partirent d’Oboth et campèrent à Ié-Abarim+, dans le désert qui est en face de Moab, vers l’est. 12  Ils partirent de là et campèrent près de la vallée* du Zéred+. 13  Ils partirent de là et campèrent dans la région de l’Arnon+. L’Arnon est dans le désert qui s’étend depuis la frontière avec les Amorites ; il marque la frontière entre Moab et les Amorites. 14  Voilà pourquoi le livre des Guerres de Jéhovah parle de « Vaheb en Soufa, des vallées* de l’Arnon 15  et de la descente* des vallées*, qui va vers l’emplacement d’Ar et touche la frontière de Moab ». 16  Puis ils se rendirent à Béèr. C’est le puits où Jéhovah a dit à Moïse : « Réunis le peuple pour que je lui donne de l’eau. » 17  À cette époque, Israël chanta ce chant : « Jaillis, ô puits ! — Répondez*-​lui ! 18  Le puits que des princes ont creusé, que les nobles du peuple ont foré,avec un bâton de commandement et avec leurs propres bâtons. » Puis ils partirent du désert pour aller à Matana, 19  et de Matana à Naaliel, et de Naaliel à Bamoth+. 20  De Bamoth, ils allèrent à la vallée qui est sur le territoire* de Moab+, au sommet du Pisga+, qui surplombe Jeshimôn*+. 21  Israël envoya des messagers dire à Sihôn, roi des Amorites+ : 22  « Laisse-​nous traverser ton pays. Nous ne traverserons aucun champ ni aucune vigne. Nous ne boirons l’eau d’aucun puits. Nous marcherons sur la route du Roi jusqu’à ce que nous ayons traversé ton territoire+. » 23  Mais Sihôn ne permit pas à Israël de traverser son territoire. Il réunit toute son armée et partit combattre Israël dans le désert ; il arriva à Jaaz et engagea le combat+. 24  Alors Israël le vainquit avec l’épée+ et prit possession de son pays+ depuis l’Arnon+ jusqu’au Jabok+, près des Ammonites ; car Jazèr+ touche le territoire des Ammonites+. 25  Ainsi Israël prit toutes ces villes et s’établit dans toutes les villes des Amorites+, à Hèshbôn et dans toutes les localités qui en dépendent*. 26  Car Hèshbôn était la ville de Sihôn, roi des Amorites, qui avait combattu le roi de Moab et lui avait pris tout son pays jusqu’à l’Arnon. 27  C’est de là que vient ce proverbe satirique : « Venez à Hèshbôn ! Que la ville de Sihôn soit bâtie et solidement établie ! 28  Car un feu est sorti de Hèshbôn, une flamme, de la cité de Sihôn. Elle a consumé Ar de Moab, les seigneurs des hauteurs de l’Arnon. 29  Malheur à toi, Moab ! Tu seras détruit, ô peuple de Kemosh+ ! Il fait de ses fils des fugitifs et de ses filles des prisonnières de Sihôn, roi des Amorites. 30  Tirons sur eux ;Hèshbôn sera détruite jusqu’à Dibôn+. Ravageons-​la jusqu’à Nofa ;un incendie se propagera jusqu’à Médeba+. » 31  Israël s’établit donc dans le pays des Amorites. 32  Alors Moïse envoya des hommes espionner Jazèr+. Les Israélites s’emparèrent des localités qui en dépendent* et chassèrent les Amorites qui s’y trouvaient. 33  Après cela, ils changèrent de direction et montèrent par le chemin du Bashân. Et Og+, roi du Bashân, vint avec toute son armée les combattre à Édrèï+. 34  Jéhovah dit à Moïse : « N’aie pas peur de lui+, car je vais le livrer en ta main, ainsi que toute son armée et son pays+. Tu lui feras comme tu as fait à Sihôn, roi des Amorites, qui habitait à Hèshbôn+. » 35  Ils le battirent donc, ainsi que ses fils et toute son armée, jusqu’à ce qu’il ne reste aucun survivant+ ; et ils prirent possession de son pays+.

Notes

Signifie « voué à la destruction ».
Ou « l’âme du peuple ».
Ou « avons pris en aversion ».
Ou « brûlants ».
Ou « oued ».
Ou « oueds ».
Litt. « bouche ».
Ou « oueds ».
Ou « chantez ».
Litt. « dans la campagne ».
Ou p.-ê. « le désert ».
Ou « voisines ».
Ou « voisines ».