Évangile selon Jean 1​:​1-51

  • « La Parole devint chair » (1-18)

  • Le témoignage donné par Jean le Baptiseur (19-28)

  • Jésus, « l’Agneau de Dieu » (29-34)

  • Les premiers disciples de Jésus (35-42)

  • Philippe et Nathanaël (43-51)

1  Au commencement était la Parole*+, et la Parole était avec Dieu+, et la Parole était un dieu*+.  Celui-ci était au commencement avec Dieu.  Toutes choses vinrent à l’existence par son intermédiaire+, et pas même une chose ne vint à l’existence si ce n’est par son intermédiaire*. Ce qui est venu à l’existence  par son moyen était vie, et la vie était la lumière des hommes+.  Et la lumière brille dans les ténèbres+, mais les ténèbres ne l’ont pas dominée.  Vint un homme qui avait été envoyé comme représentant de Dieu ; il s’appelait Jean+.  Cet homme vint comme témoin, afin de témoigner au sujet de la lumière+, pour que des gens de toutes sortes croient par lui.  Il n’était pas cette lumière+, mais il devait témoigner au sujet de cette lumière.  La vraie lumière qui éclaire toutes sortes d’hommes allait venir dans le monde+. 10  Il* était dans le monde+, et le monde vint à l’existence par son intermédiaire+, mais le monde ne l’a pas reconnu. 11  Il est venu chez lui, mais les siens ne l’ont pas accepté. 12  Cependant, il a donné à tous ceux qui l’ont accueilli le droit de devenir enfants de Dieu+, parce qu’ils exerçaient la foi dans son nom+. 13  Et ils sont nés, non du sang, ni d’une volonté de chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu+. 14  Ainsi la Parole devint chair+ et vécut parmi nous, et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme celle d’un fils unique*+ et qui vient d’un père ; et il était plein de faveur divine* et de vérité. 15  (Jean témoigna à son sujet, oui, il cria : « C’est à propos de lui que j’ai dit : “Celui qui vient derrière moi est passé devant moi, car il existait avant moi+.” ») 16  Car nous avons tous reçu de sa plénitude, oui faveur imméritée* sur faveur imméritée. 17  Alors que la Loi fut donnée par l’intermédiaire de Moïse+, la faveur imméritée+ et la vérité sont venues par Jésus Christ+. 18  Aucun homme n’a jamais vu Dieu+ ; le dieu unique-engendré+, qui est auprès* du Père+, c’est lui qui a expliqué qui il est*+. 19  Voici le témoignage que Jean a donné quand les Juifs envoyèrent de Jérusalem des prêtres et des Lévites pour lui demander : « Qui es-​tu+ ? » 20  Il l’admit, il ne le nia pas ; il dit : « Je ne suis pas le Christ. » 21  Et ils lui demandèrent : « Dans ce cas, es-​tu Élie+ ? » Il répondit : « Je ne le suis pas. » « Es-​tu le Prophète+ ? » Et il répondit : « Non ! » 22  Ils lui dirent donc : « Qui es-​tu ? Dis-​le-​nous pour que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-​tu au sujet de toi-​même ? » 23  Il dit : « Moi, je suis la voix qui crie dans le désert : “Rendez droit le chemin de Jéhovah*+”, comme l’a dit le prophète Isaïe+. » 24  Or ceux qui avaient été envoyés faisaient partie des pharisiens*. 25  Ils lui demandèrent alors : « Pourquoi donc baptises-​tu, si tu n’es pas le Christ, ni Élie, ni le Prophète ? » 26  Jean leur répondit : « Moi, je baptise dans l’eau. Il y a parmi vous quelqu’un que vous ne connaissez pas, 27  celui qui vient derrière moi, et je ne suis pas digne de dénouer les lanières de ses sandales+. » 28  Ces choses se passèrent à Béthanie, de l’autre côté du Jourdain, où Jean baptisait+. 29  Le lendemain, il vit Jésus qui venait vers lui, et il dit : « Voyez : l’Agneau+ de Dieu qui enlève le péché+ du monde+ ! 30  C’est celui dont j’ai dit : “Derrière moi vient un homme qui est passé devant moi, car il existait avant moi+.” 31  Moi non plus je ne le connaissais pas, mais voilà pourquoi je suis venu baptiser dans l’eau : pour qu’Israël en vienne à le connaître+. » 32  Jean témoigna aussi, en disant : « J’ai vu l’esprit descendre du ciel comme une colombe, et il est demeuré sur lui+. 33  Moi non plus je ne le connaissais pas, mais celui-là même qui m’a envoyé baptiser dans l’eau m’a dit : “Quel que soit celui sur qui tu verras l’esprit descendre et demeurer+, c’est celui-là qui baptise dans de l’esprit saint+.” 34  Et j’ai vu cela, et j’ai témoigné que celui-ci est le Fils de Dieu+. » 35  Le lendemain, de nouveau, Jean se tenait là avec deux de ses disciples, 36  et tandis qu’il regardait Jésus qui marchait, il dit : « Regardez : l’Agneau+ de Dieu ! » 37  Quand les deux disciples entendirent cela, ils suivirent Jésus. 38  Alors Jésus se retourna et, voyant qu’ils le suivaient, il leur dit : « Que cherchez-​vous ? » Ils lui dirent : « Rabbi (mot qui se traduit par “enseignant”), où habites-​tu ? » 39  Il leur dit : « Venez, et vous verrez. » Ils allèrent donc et virent où il habitait, et ils restèrent avec lui ce jour-​là ; il était environ quatre heures de l’après-midi*. 40  André+, le frère de Simon Pierre, était l’un des deux qui avaient entendu ce que Jean avait dit et qui avaient suivi Jésus. 41  Il alla d’abord voir son propre frère, Simon, et lui dit : « Nous avons trouvé le Messie+ » (mot qui se traduit par « christ »), 42  et il l’amena à Jésus. Quand Jésus le vit, il dit : « Tu es Simon+, le fils de Jean ; tu seras appelé Céphas » (nom qui se traduit par « Pierre+ »). 43  Le lendemain, Jésus voulut partir pour la Galilée. Il rencontra alors Philippe+ et lui dit : « Suis-​moi. » 44  Or Philippe était de Bethsaïde, de la ville d’André et de Pierre. 45  Philippe alla voir Nathanaël+ et lui dit : « Nous avons trouvé celui dont parlent la Loi de Moïse et les écrits des Prophètes. C’est Jésus, le fils de Joseph+, de Nazareth. » 46  Mais Nathanaël lui dit : « Peut-​il sortir quelque chose de bon de Nazareth ? » Philippe lui répondit : « Viens et vois. » 47  Jésus vit Nathanaël qui venait vers lui et il dit de lui : « Voilà vraiment un Israélite en qui il n’y a pas de tromperie+. » 48  Alors Nathanaël lui demanda : « Comment se fait-​il que tu me connaisses ? » Jésus lui répondit : « Avant que Philippe t’ait appelé, alors que tu étais sous le figuier, je t’ai vu. » 49  Nathanaël s’exclama : « Rabbi, tu es le Fils de Dieu, tu es roi d’Israël+ ! » 50  Jésus lui répondit : « Tu crois parce que je t’ai dit que je t’ai vu sous le figuier ? Tu verras des choses bien plus grandes. » 51  Et il ajouta : « Oui, je vous le dis, c’est la vérité : vous verrez le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre vers le Fils de l’homme+. »

Notes

Ici, « la Parole » désigne Jésus, le principal porte-parole de Dieu.
Ou « était divine ».
Ou « à l’existence en dehors de lui ».
Désigne « la Parole ». Ici, « la Parole » désigne Jésus, le principal porte-parole de Dieu.
Litt. « fils unique-engendré ».
Ou « faveur imméritée ». Voir lexique.
Litt. « dans le sein ». Cette expression désigne une position de faveur.
C.-à-d. qui est Dieu.
Litt. « environ la dixième heure ».