Révélation à Jean (Apocalypse) 22​:​1-21

  • « Le fleuve d’eau de la vie » (1-5)

  • Conclusion (6-21)

    • Invitation à prendre l’eau de la vie gratuitement (17)

    • « Viens, Seigneur Jésus » (20)

22  Et l’ange m’a montré un fleuve, le fleuve d’eau de la vie+, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l’Agneau+  et coulait au milieu de la rue principale de la ville. Des deux côtés du fleuve, il y avait des arbres de vie qui produisaient 12 récoltes de fruits, donnant leurs fruits chaque mois. Et les feuilles des arbres étaient pour la guérison des nations+.  Et il n’y aura plus aucune malédiction. Le trône de Dieu et de l’Agneau+ sera dans la ville, et ses esclaves lui offriront un service sacré ;  et ils verront son visage+, et son nom sera sur leurs fronts+.  Et il n’y aura plus de nuit+, et ils n’auront pas besoin de la lumière de la lampe ni de la lumière du soleil, car Jéhovah* Dieu répandra sa lumière sur eux+, et ils régneront à tout jamais+.  Il m’a dit : « Ces paroles sont dignes de foi* et vraies+ ; oui, Jéhovah*, le Dieu qui a inspiré les prophètes+, a envoyé son ange pour montrer à ses esclaves les choses qui doivent arriver bientôt.  Écoute ! Je viens vite+. Heureux celui qui tient compte des paroles prophétiques de ce rouleau+. »  Eh bien, c’est moi, Jean, qui entendais et voyais ces choses. Quand je les ai entendues et vues, je suis tombé aux pieds de l’ange qui me les montrait, pour l’adorer.  Mais il m’a dit : « Attention ! Ne fais pas cela ! Je ne suis que ton coesclave, et celui de tes frères les prophètes, et celui de ceux qui tiennent compte des paroles de ce rouleau. Adore Dieu+. » 10  Il a ajouté : « Ne scelle pas les paroles prophétiques de ce rouleau, car le temps fixé est proche. 11  Que celui qui est injuste persiste dans l’injustice, et que celui qui est sale persiste dans la saleté ; mais que le juste persévère dans la justice, et que le saint persévère dans la sainteté. 12  « “Écoute ! Je viens vite, et j’ai avec moi le salaire que je donne, pour rendre à chacun ce qu’il mérite en fonction de ses actions+. 13  Je suis l’Alpha et l’Oméga*+, le premier et le dernier, le commencement et la fin. 14  Heureux ceux qui lavent leurs longues robes+ pour avoir le droit d’accéder aux arbres de vie+ et pour pouvoir entrer dans la ville par ses portes+. 15  Dehors sont les chiens*, ceux qui pratiquent le spiritisme, ceux qui commettent des actes sexuels immoraux*, les meurtriers, les idolâtres et tous les individus qui aiment et pratiquent le mensonge+.” 16  « “Moi, Jésus, j’ai envoyé mon ange vous attester ces choses pour les assemblées. Je suis la racine et le descendant de David+, ainsi que l’étoile brillante du matin+.” » 17  Et l’esprit et la mariée*+ continuent à dire : « Viens ! » Et que celui qui entend dise : « Viens ! » Et que celui qui a soif vienne+ ; que celui qui le veut prenne de l’eau de la vie gratuitement+. 18  « À toute personne qui entend les paroles prophétiques de ce rouleau, j’atteste ceci : si quelqu’un y ajoute quelque chose+, Dieu lui ajoutera les fléaux qui sont écrits dans ce rouleau+ ; 19  et si quelqu’un enlève quelque chose aux paroles de ce rouleau prophétique, Dieu lui enlèvera sa part des arbres de vie+ et de la ville sainte+, choses dont il est question dans ce rouleau. 20  « Celui qui atteste ces choses dit : “Oui, je viens vite+.” » « Amen ! Viens, Seigneur Jésus. » 21  Que la faveur imméritée du Seigneur Jésus soit avec les saints.

Notes

Ou « fidèles ».
Ou « le A et le ». Alpha est la première lettre de l’alphabet grec, et oméga, la dernière.
C.-à-d. ceux qui ont des pratiques répugnantes aux yeux de Dieu.
Grec pornéïa ou mot de la même famille. Voir lexique (Acte sexuel immoral).
Ou « l’épouse ».