Psaumes 77​:​1-20

Au directeur musical ; sur Jedoutoun*. Psaume d’Assaf+. 77  De ma voix, je crierai vers Dieu ;vers Dieu je crierai, et il tendra l’oreille+.   Au jour de ma détresse, je recherche Jéhovah+. La nuit, mes mains sont sans cesse* tendues vers lui. Je suis inconsolable.   Je me souviens de Dieu, et je gémis+ ;je suis inquiet et ma force diminue*+. (Sèla.)   Tu tiens mes paupières ouvertes ;je suis agité et je ne peux pas parler.   Mes pensées se tournent vers les jours d’autrefois+,vers les années d’un passé lointain.   La nuit, je me souviens de mon chant*+ ;je médite dans mon cœur+ ;je* fais des recherches minutieuses sur ces questions :   Jéhovah nous rejettera-​t-​il pour toujours+ ? N’accordera-​t-​il plus jamais sa faveur+ ?   Son amour fidèle a-​t-​il disparu pour toujours ? Sa promesse sera-​t-​elle réduite à rien durant toutes les générations ?   Dieu a-​t-​il oublié d’accorder sa faveur+,ou sa colère a-​t-​elle fait disparaître sa miséricorde ? (Sèla.) 10  Dois-​je dire sans cesse : « Ce qui me peine*+,c’est que le Très-Haut a changé sa manière d’agir* envers nous » ? 11  Je me souviendrai des œuvres de Jah ;je me souviendrai de tes actes prodigieux d’autrefois. 12  Je méditerai sur toute ton actionet je veux réfléchir à tes manières d’agir+. 13  Ô Dieu, tes chemins sont saints. Quel dieu est aussi grand que toi, ô Dieu+ ? 14  Tu es le vrai Dieu, qui fait des choses merveilleuses+. Tu as révélé ta force aux peuples+. 15  Par ta puissance*, tu as sauvé* ton peuple+,les fils de Jacob et de Joseph. (Sèla.) 16  Les eaux t’ont vu, ô Dieu ;les eaux t’ont vu et ont tremblé+. Et les eaux profondes se sont agitées. 17  Les nuages ont déversé des torrents d’eau. Les cieux nuageux ont tonné,et tes flèches ont volé ici et là+. 18  Le bruit de ton tonnerre+ était comme les roues des chars ;les éclairs ont illuminé la terre habitée*+ ;la terre a frémi et a tremblé+. 19  Tu as ouvert un chemin à travers la mer+,un sentier à travers des eaux nombreuses ;mais personne n’a pu trouver tes traces. 20  Tu as conduit ton peuple comme un troupeau+,aux soins* de Moïse et d’Aaron+.

Notes

Litt. « sans s’engourdir ».
Litt. « mon souffle s’évanouit ».
Ou « mon jeu d’instruments à cordes ».
Litt. « mon esprit ».
Ou « me transperce ».
Litt. « sa main droite ».
Litt. « ton bras ».
Litt. « racheté ».
Ou « le sol productif ».
Litt. « par la main ».

Notes d'étude

Documents multimédias