Nombres 23​:​1-30

23  Alors Balaam dit à Balak : « Bâtis ici sept autels+, et prépare sept taureaux et sept béliers pour moi. »  Balak fit aussitôt comme Balaam avait dit. Puis Balak et Balaam offrirent un taureau et un bélier sur chaque autel+.  Balaam dit ensuite à Balak : « Reste ici, près de ton holocauste. Je vais m’éloigner un peu. Peut-être que Jéhovah entrera en contact avec moi. Je te dirai tout ce qu’il me révélera. » Il s’en alla alors vers une colline dénudée.  Puis Dieu entra en contact avec Balaam+, qui lui dit : « J’ai dressé les sept autels en rangs, puis j’ai offert un taureau et un bélier sur chaque autel. »  Jéhovah mit alors une parole dans la bouche de Balaam+, puis lui dit : « Retourne vers Balak, et c’est là ce que tu lui diras. »  Il retourna donc et vit que Balak et tous les princes de Moab se tenaient près de son holocauste.  Alors il énonça ce poème+ : « Balak, roi de Moab, m’a amené depuis Aram+,depuis les montagnes de l’est :“Viens maudire Jacob pour moi. Oui, viens dénigrer Israël+.”   Comment pourrais-​je maudire ceux que Dieu n’a pas maudits ? Et comment pourrais-​je dénigrer ceux que Jéhovah n’a pas dénigrés+ ?   Du sommet des rochers je les vois,et des collines je les aperçois. Là, comme un peuple, ils campent seuls+ ;ils ne se rangent pas parmi les nations+. 10  Qui peut dénombrer les grains de poussière de Jacob+ou compter ne serait-​ce que le quart d’Israël ? Que je* meure de la mort des hommes droits,et que ma fin soit comme la leur. » 11  Alors Balak dit à Balaam : « Que m’as-​tu fait ? C’est pour maudire mes ennemis que je t’ai amené, et voilà que tu n’as rien fait d’autre que les bénir+. » 12  Il répondit : « N’est-​ce pas ce que Jéhovah met dans ma bouche que je dois dire+ ? » 13  Balak lui dit : « S’il te plaît, viens avec moi à un autre endroit d’où tu les verras. Tu n’en verras qu’une partie ; tu ne les verras pas tous. Et de là-bas, maudis-​les pour moi+. » 14  Il l’emmena donc au champ de Zofim, au sommet du Pisga+, puis il bâtit sept autels, et offrit un taureau et un bélier sur chaque autel+. 15  Balaam dit alors à Balak : « Reste ici près de ton holocauste pendant que, là-bas, j’entrerai en contact avec Dieu. » 16  Et Jéhovah entra en contact avec Balaam, il mit une parole dans sa bouche+, puis lui dit : « Retourne vers Balak, et c’est là ce que tu lui diras. » 17  Il vint donc vers lui et vit qu’il attendait près de son holocauste, et les princes de Moab étaient avec lui. Balak lui demanda : « Qu’a dit Jéhovah ? » 18  Alors il énonça ce poème+ : « Lève-​toi, Balak, et écoute. Écoute-​moi, ô fils de Zipor ! 19  Dieu n’est pas un simple humain, qui dit des mensonges+,ni un fils d’homme, qui change d’avis*+. Quand il dit quelque chose, ne le fait-​il pas ? Quand il annonce quelque chose, ne le réalise-​t-​il pas+ ? 20  Écoute ! J’ai été pris pour bénir ;puisqu’il a béni+, je ne peux pas le contredire+. 21  Il ne tolère aucun pouvoir magique contre Jacob,et il ne permet à aucun malheur d’atteindre Israël. Jéhovah leur* Dieu est avec eux+,et il est grandement acclamé comme roi parmi eux. 22  Dieu les fait sortir d’Égypte+. Il est pour eux comme les cornes du taureau sauvage+. 23  Car il n’y a pas de mauvais présages contre Jacob+ni de divination contre Israël+. À cette heure, on peut dire de Jacob et d’Israël : “Regardez ce que Dieu a fait !” 24  Voici un peuple qui se lèvera comme un lion ;comme le lion, il se dressera+. Il ne se couchera pas avant d’avoir dévoré une proieet bu le sang des tués. » 25  Alors Balak dit à Balaam : « Si tu ne peux rien faire pour les maudire, au moins ne les bénis pas. » 26  Balaam répondit à Balak : « Ne t’ai-​je pas dit que je ferais tout ce que Jéhovah dirait+ ? » 27  Puis Balak dit à Balaam : « S’il te plaît, viens ! Laisse-​moi t’emmener à un autre endroit encore. Le vrai Dieu jugera peut-être bon que, de là, tu les maudisses pour moi+. » 28  Balak emmena donc Balaam au sommet du Péor, d’où l’on voit Jeshimôn*+. 29  Alors Balaam dit à Balak : « Bâtis ici sept autels, et prépare-​moi sept taureaux et sept béliers+. » 30  Balak fit donc comme avait dit Balaam, et il offrit un taureau et un bélier sur chaque autel.

Notes

Ou « mon âme ».
Ou « qui a du regret ».
Litt. « son ».
Ou p.-ê. « le désert ».

Notes d'étude

Documents multimédias