Évangile selon Marc 3​:​1-35

3  Jésus entra de nouveau dans une synagogue, et il y avait là un homme avec une main paralysée*+.  Les pharisiens observaient attentivement Jésus pour voir s’il allait guérir cet homme un jour de sabbat, afin de pouvoir l’accuser.  Il dit à l’homme à la main paralysée* : « Lève-​toi et viens au milieu. »  Puis il leur demanda : « A-​t-​on le droit, un jour de sabbat, de faire du bien ou du mal, de sauver une vie ou de tuer*+ ? » Mais ils restaient silencieux.  Jésus les regarda à la ronde avec indignation, car il était profondément peiné par leur dureté de cœur+. Et il dit à l’homme : « Tends ta main. » L’homme tendit sa main, et elle fut guérie.  Alors les pharisiens sortirent et se réunirent immédiatement avec les membres du parti d’Hérode+ pour trouver un moyen de tuer Jésus.  Mais Jésus partit au bord de la mer avec ses disciples. Et une grande foule de gens venus de Galilée et de Judée le suivit+.  Beaucoup d’autres vinrent même vers lui de Jérusalem, d’Idumée, de l’autre côté du Jourdain, et des environs de Tyr et de Sidon, parce qu’ils avaient appris tout ce qu’il faisait.  Il demanda à ses disciples qu’on tienne un petit bateau à sa disposition pour que la foule ne l’écrase pas. 10  Car, comme il avait guéri beaucoup de gens, tous ceux qui avaient des maladies graves s’amassaient autour de lui pour le toucher+. 11  En le voyant, même les esprits impurs+ tombaient à genoux devant lui et criaient : « Tu es le Fils de Dieu+ ! » 12  Mais bien souvent, il leur ordonnait sévèrement de ne pas dire qui il était+. 13  Il monta sur une montagne et appela ceux qu’il avait choisis+. Et ils vinrent vers lui+. 14  Il forma* alors un groupe de 12, à qui il donna le nom d’apôtres : c’étaient ceux qui allaient l’accompagner, qu’il enverrait prêcher 15  et à qui il donnerait le pouvoir d’expulser les démons+. 16  Voici le groupe de 12+ qu’il forma* : Simon, à qui il donna aussi le nom de Pierre+, 17  Jacques fils de Zébédée, et son frère Jean (il leur donna le nom de Boanèrguès, qui signifie « fils du tonnerre+ »), 18  André, Philippe, Barthélémy, Matthieu, Thomas, Jacques fils d’Alphée, Thaddée, Simon le Cananite* 19  et Judas Iscariote, qui ensuite le trahit. Plus tard, il entra dans une maison. 20  De nouveau, une foule se forma, si bien qu’ils ne pouvaient même pas prendre leur repas. 21  Mais quand les membres de sa famille l’apprirent, ils vinrent le chercher, car ils disaient : « Il est devenu fou+. » 22  Les scribes qui étaient venus de Jérusalem affirmaient : « Il est possédé par Béelzéboub*, et c’est par le moyen du chef des démons qu’il expulse les démons+. » 23  Alors il les appela et leur répondit en utilisant des exemples : « Comment Satan peut-​il expulser Satan ? 24  Si un royaume est divisé, il ne pourra pas tenir+. 25  Et si une famille* est divisée, elle ne pourra pas tenir. 26  Donc, si Satan se bat contre lui-​même et s’il est divisé, il ne pourra pas tenir ; pour lui, c’est la fin. 27  Quelqu’un qui entre dans la maison d’un homme fort pour lui voler ses biens doit d’abord le ligoter. Ce n’est qu’ensuite qu’il peut piller sa maison. 28  Vraiment, je vous dis que les hommes seront pardonnés de tous les péchés qu’ils commettent et de toutes les injures* qu’ils prononcent. 29  Cependant, celui qui blasphème* contre l’esprit saint ne sera jamais pardonné+ ; il est coupable d’un péché éternel+. » 30  Jésus dit cela parce qu’ils affirmaient : « Il est possédé par un esprit impur+. » 31  Puis sa mère et ses frères+ arrivèrent. Ils restèrent dehors et envoyèrent quelqu’un l’appeler+. 32  Il y avait beaucoup de gens assis autour de lui, et on lui dit : « Ta mère et tes frères sont dehors et veulent te voir+. » 33  Mais il leur répondit : « Qui sont ma mère et mes frères ? » 34  Puis il regarda ceux qui étaient assis en cercle autour de lui, et il dit : « Voilà ma mère et mes frères+ ! 35  Quiconque fait la volonté de Dieu, celui-là est mon frère, ma sœur ou ma mère+. »

Notes

Ou « atrophiée ».
Ou « atrophiée ».
Ou « de sauver une âme ou de la tuer ».
Ou « choisit ».
Ou « établit ».
Ou « le Zélé ».
Nom appliqué à Satan.
Litt. « maison ».
Litt. « blasphèmes ».

Notes d'étude

Documents multimédias