Juges 21​:​1-25

21  Or, à Mizpa+, les hommes d’Israël avaient fait ce serment : « Aucun de nous ne donnera sa fille en mariage à un homme de Benjamin+. »  Les Israélites vinrent donc à Béthel+ et ils restèrent assis devant le vrai Dieu jusqu’au soir. Ils crièrent et pleurèrent avec amertume.  Ils disaient : « Ô Jéhovah le Dieu d’Israël, pourquoi cela est-​il arrivé en Israël ? Pourquoi faudrait-​il aujourd’hui qu’il manque une tribu au peuple d’Israël ? »  Le lendemain, ils se levèrent de bonne heure et construisirent là un autel pour y offrir des holocaustes et des sacrifices de paix+.  Puis les Israélites demandèrent : « Parmi toutes les tribus d’Israël, qui n’est pas venu pour se rassembler devant Jéhovah ? » En effet, ils avaient décidé par un serment solennel que ceux qui ne monteraient pas à Mizpa pour se tenir devant Jéhovah devaient absolument être mis à mort.  Les Israélites eurent de la peine à cause de ce qui était arrivé à leurs frères de la tribu de Benjamin. Ils dirent : « Aujourd’hui une tribu a été supprimée d’Israël.  Comment faire pour donner des femmes aux hommes de Benjamin qui ont survécu, maintenant que nous avons juré par Jéhovah+ de ne leur donner en mariage aucune de nos filles+ ? »  Ils demandèrent : « Parmi les tribus d’Israël, qui n’est pas monté à Mizpa pour se tenir devant Jéhovah+ ? » Or, il s’avéra que de la ville de Jabèsh-en-Galaad, personne n’était venu au camp où le peuple s’était rassemblé.  Lorsque le peuple fut compté, on constata qu’il n’y avait aucun habitant de Jabèsh-en-Galaad. 10  Le peuple envoya donc là-bas 12 000 des plus puissants guerriers en leur ordonnant : « Allez tuer par l’épée les habitants de Jabèsh-en-Galaad, même les femmes et les enfants+. 11  Voici ce que vous ferez : vous mettrez à mort* tous les hommes ainsi que toute femme qui a eu des relations sexuelles avec un homme. » 12  Ils trouvèrent parmi les habitants de Jabèsh-en-Galaad 400 filles qui étaient vierges, qui n’avaient jamais eu de relations sexuelles avec un homme. Ils les amenèrent donc au camp, à Silo+, qui est dans le pays de Canaan. 13  Alors toute la communauté envoya un message aux hommes de Benjamin qui étaient au rocher de Rimôn+ et leur proposa de faire la paix. 14  Les hommes de Benjamin revinrent donc chez eux. On leur donna les femmes de Jabèsh-en-Galaad qu’on avait laissées en vie+. Mais il n’y en avait pas assez pour eux. 15  Le peuple eut de la peine à cause de ce qui était arrivé à la tribu de Benjamin+, car Jéhovah avait provoqué une division parmi les tribus d’Israël. 16  Les anciens de la communauté demandèrent : « Comment faire pour donner des femmes aux hommes qui restent, car toutes les femmes de la tribu de Benjamin ont été tuées ? » 17  Ils ajoutèrent : « Il faut que les survivants de Benjamin puissent conserver leur héritage, pour éviter qu’une tribu soit effacée d’Israël. 18  Mais nous n’avons pas le droit de leur donner nos filles en mariage, car le peuple d’Israël a fait ce serment : “Maudit est celui qui donne une femme à un homme de Benjamin+.” » 19  Alors ils dirent : « Écoutez ! Chaque année, une fête de Jéhovah est célébrée à Silo+, qui est au nord de Béthel, à l’est de la grande route qui monte de Béthel vers Sichem, et au sud de Lebona. » 20  Ils ordonnèrent alors aux hommes de Benjamin : « Allez vous placer en embuscade dans les vignes. 21  Quand vous verrez les jeunes filles* de Silo sortir de la ville pour danser des rondes, chacun de vous sortira des vignes et capturera une femme parmi les jeunes filles de Silo. Puis vous retournerez dans le territoire de la tribu de Benjamin. 22  Et si jamais leurs pères ou leurs frères viennent se plaindre de nous, nous leur dirons : “Dans l’intérêt de ces hommes, soyez compréhensifs envers nous, car nous n’avons pas pu capturer assez de femmes en faisant la guerre pour en donner une à chaque homme+. Et vous, vous ne pouviez pas leur donner des femmes sans devenir coupables+.” » 23  Les hommes de Benjamin firent donc ce qu’on leur avait dit : ils emmenèrent chacun une femme parmi celles qui dansaient. Puis ils retournèrent dans le territoire dont ils avaient hérité, reconstruisirent leurs villes+ et s’y installèrent. 24  À ce moment-​là, les Israélites se dispersèrent, chacun retournant vers sa tribu et vers sa famille. Ils partirent donc de là, et chacun retourna dans le territoire dont il avait hérité. 25  À cette époque-​là, il n’y avait pas de roi en Israël+. Chacun faisait ce qu’il estimait être bien*.

Notes

Litt. « vouerez à la destruction ». Voir lexique.
Litt. « les filles ».
Ou « ce qui était bien à ses yeux ».

Notes d'étude

Documents multimédias