Évangile selon Jean 2​:​1-25

2  Et le troisième jour, il y eut un grand repas de mariage à Cana en Galilée, et la mère de Jésus était là.  Jésus et ses disciples furent, eux aussi, invités au repas de mariage.  Le vin étant venu à manquer, la mère de Jésus lui dit : « Ils n’ont plus de vin. »  Mais Jésus lui dit : « Femme, en quoi cela nous regarde-​t-​il, toi et moi* ? Mon heure n’est pas encore venue. »  Sa mère dit à ceux qui servaient : « Faites tout ce qu’il vous dira. »  Or il y avait six jarres en pierre posées là, comme l’exigeaient les règles de purification des Juifs+, chacune pouvant contenir deux ou trois mesures*.  Jésus leur dit : « Remplissez d’eau ces jarres. » Ils les remplirent donc à ras bord.  Puis il leur dit : « Maintenant puisez un peu du contenu et portez-​le à l’organisateur du repas. » Alors ils le lui portèrent.  L’organisateur du repas goûta l’eau qui venait d’être changée en vin. Il ne savait pas d’où venait ce vin, mais les serviteurs qui avaient puisé l’eau le savaient. Alors l’organisateur du repas appela le marié 10  et lui dit : « N’importe qui d’autre sert d’abord l’excellent vin, puis quand les gens sont ivres, le vin de qualité inférieure. Toi, tu as réservé l’excellent vin jusqu’à maintenant. » 11  Jésus fit cela à Cana en Galilée : ce fut le commencement de ses miracles*, et il manifesta sa gloire+ ; et ses disciples mirent leur foi en lui. 12  Après cela, lui, sa mère, ses frères+ et ses disciples descendirent à Capharnaüm+, mais ils n’y restèrent que quelques jours. 13  Or la Pâque*+ des Juifs était proche, et Jésus monta à Jérusalem. 14  Dans le Temple, il trouva des marchands qui vendaient des bovins et des moutons et des colombes+, ainsi que des changeurs d’argent sur leurs sièges. 15  Alors, après avoir fait un fouet avec des cordes, il les chassa tous hors du Temple avec leurs moutons et leurs bovins, et il jeta par terre les pièces de monnaie des changeurs et renversa leurs tables+. 16  Et il dit à ceux qui vendaient les colombes : « Enlevez ces choses d’ici ! Arrêtez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce*+ ! » 17  Ses disciples se rappelèrent qu’il est écrit : « Le zèle pour ta maison brûlera en moi+. » 18  Alors les Juifs lui dirent : « Quel miracle as-​tu à nous montrer+, pour que tu te permettes de faire ces choses ? » 19  Jésus leur répondit : « Démolissez ce temple, et en 3 jours je le relèverai+. » 20  Les Juifs dirent alors : « Ce temple a été bâti en 46 ans, et toi, tu le relèverais en 3 jours ? » 21  Mais le temple dont il parlait, c’était son corps+. 22  Quand donc il fut ressuscité*, ses disciples se rappelèrent qu’il disait souvent cela+, et ils crurent les Écritures et ce que Jésus avait dit. 23  Cependant, alors qu’il était à Jérusalem pendant la fête de la Pâque, beaucoup mirent leur foi en lui* quand ils virent les miracles qu’il accomplissait. 24  Mais Jésus n’avait pas confiance en eux, parce qu’il les connaissait tous 25  et qu’il n’avait pas besoin que quelqu’un lui explique quoi que ce soit au sujet des hommes, car il savait ce qui était dans l’homme+.

Notes

Litt. « quoi pour moi et pour toi, femme ». Cette formule indique une objection. Cet emploi du mot « femme » n’est pas irrespectueux.
Il s’agit sans doute ici du bath, qui correspond à 22 L. Voir app. B14.
Ou « signes ».
Ou « place de marché ».
Litt. « relevé d’entre les morts ».
Litt. « en son nom ».

Notes d'étude

Documents multimédias