Actes des apôtres 3​:​1-26

3  Un jour, Pierre et Jean montaient au Temple pour l’heure de la prière, vers trois heures de l’après-midi*,  et on y portait un homme infirme de naissance. Chaque jour, on l’installait près de la porte du Temple appelée « la Belle », pour qu’il puisse demander l’aumône* à ceux qui entraient.  Quand il aperçut Pierre et Jean, qui étaient sur le point d’entrer dans le Temple, il se mit à leur demander l’aumône.  Pierre et Jean le regardèrent dans les yeux, et Pierre lui dit : « Regarde-​nous. »  Alors l’homme fixa son attention sur eux, s’attendant à recevoir quelque chose.  Cependant, Pierre lui dit : « Je ne possède ni argent ni or, mais ce que j’ai, je te le donne. Au nom de Jésus Christ le Nazaréen, marche+ ! »  Et, le saisissant par la main droite, il le fit lever+. Aussitôt ses pieds et ses chevilles s’affermirent+.  Sautant sur ses pieds+, il se mit à marcher et entra avec eux dans le Temple ; il marchait, bondissait et louait Dieu.  Tout le monde le vit marcher et louer Dieu. 10  Ils le reconnaissaient : c’était bien l’homme qui était assis au Temple, à la Belle Porte, pour demander l’aumône+ ; et ils furent complètement stupéfaits et émerveillés de ce qui lui était arrivé. 11  Tandis que l’homme s’accrochait à Pierre et à Jean, tout le monde accourut vers eux à l’endroit appelé le portique* de Salomon+ ; tous étaient très surpris. 12  Quand Pierre vit cela, il leur dit : « Hommes d’Israël, pourquoi êtes-​vous si étonnés ? Pourquoi nous fixez-​vous comme si c’était par notre puissance personnelle ou grâce à notre attachement à Dieu que nous avons fait marcher cet homme ? 13  Le Dieu d’Abraham et d’Isaac et de Jacob+, le Dieu de nos ancêtres, a glorifié son serviteur+, Jésus+, que vous avez livré+ et renié devant Pilate, alors que celui-ci avait décidé de le relâcher. 14  Oui, vous avez renié ce saint et juste, et vous avez demandé qu’on vous donne un meurtrier+, 15  alors que vous avez tué l’Agent principal* de la vie+. Mais Dieu l’a ressuscité* ; c’est un fait dont nous sommes témoins+. 16  C’est par son nom et par notre foi en son nom que cet homme que vous voyez et connaissez a été rendu fort. Oui, c’est la foi que nous avons par Jésus qui a complètement rétabli cet homme devant vous tous. 17  Mais je sais, frères, que vous avez agi par ignorance+, comme vos chefs+, d’ailleurs. 18  Cependant Dieu a accompli de cette manière ce qu’il avait annoncé d’avance par la bouche de tous les prophètes, à savoir que son Christ devait souffrir+. 19  « Repentez-​vous*+ donc et retournez-​vous*+, pour que vos péchés soient effacés+, afin que des époques vivifiantes viennent de Jéhovah lui-​même* 20  et qu’il envoie le Christ qui vous est destiné, Jésus. 21  Ce Jésus, le ciel doit le garder jusqu’aux temps du rétablissement de toutes choses dont Dieu a parlé par la bouche de ses saints prophètes du passé. 22  Moïse a dit en effet : “Jéhovah* votre Dieu suscitera pour vous parmi vos frères un prophète comme moi+. Vous devrez écouter tout ce qu’il vous dira+. 23  Oui, quiconque* n’écoutera pas ce Prophète sera mis à mort et disparaîtra du milieu du peuple+.” 24  Et les uns après les autres, tous les prophètes depuis Samuel, oui tous ceux qui ont parlé, ont aussi annoncé clairement ces jours-​là+. 25  Vous êtes les fils des prophètes et de l’alliance que Dieu a faite avec vos ancêtres+, quand il a dit à Abraham : “Et par le moyen de ta descendance* toutes les familles de la terre seront bénies+.” 26  Après avoir suscité son serviteur, Dieu l’a envoyé d’abord à vous+ pour vous bénir en détournant chacun de vous de vos mauvaises actions. »

Notes

Litt. « à la neuvième heure ».
Litt. « des dons de miséricorde ». Voir lexique (Aumône).
Litt. « relevé d’entre les morts ».
Ou « revenez à Dieu ».
Litt. « du visage de Jéhovah ». Voir app. A5.
Ou « toute âme ».
Litt. « semence ».

Notes d'étude

Documents multimédias

Le portique de Salomon
Le portique de Salomon

Cette animation 3D montre à quoi le portique de Salomon pouvait éventuellement ressembler. Situé à l’E de la cour extérieure du temple de Jérusalem au 1er siècle, le portique de Salomon était un vaste passage couvert. La Bible mentionne le nom de ce lieu à trois reprises : Jean raconte qu’un jour, alors que Jésus marchait sous ce portique, des Juifs l’ont encerclé et lui ont demandé de leur dire s’il était le Christ (Jean 10:22-24). Quelque temps après, une foule impressionnée s’est rassemblée sous le portique de Salomon pour écouter Pierre expliquer comment il avait guéri un homme infirme de naissance (Ac 3:1-7, 11). Enfin, les premiers chrétiens se réunissaient à la vue de tous sous le portique de Salomon (Ac 5:12, 13 ; voir lexique à « portique de Salomon »).