Actes des apôtres 16​:​1-40

16  Il arriva ensuite à Derbé, puis à Lystre+. Il y avait là un disciple qui s’appelait Timothée+ ; c’était le fils d’une Juive croyante, mais d’un père grec.  Les frères de Lystre et d’Iconium disaient beaucoup de bien de lui.  Paul souhaitait que Timothée l’accompagne. Il le prit donc avec lui et le circoncit à cause des Juifs de la région+, car ils savaient tous que son père était Grec.  Dans les villes où ils passaient, ils transmettaient aux frères, pour qu’ils y obéissent, les décisions prises par les apôtres et les anciens qui étaient à Jérusalem+.  Ainsi, les assemblées continuaient à s’affermir dans la foi et à grossir de jour en jour.  Ils traversèrent aussi la Phrygie et la Galatie+, parce que l’esprit saint leur avait interdit de dire la parole dans la province d’Asie.  Et quand ils arrivèrent en Mysie, ils essayèrent d’entrer en Bithynie+, mais l’esprit de Jésus ne le leur permit pas.  Ils passèrent donc à côté de* la Mysie et descendirent à Troas.  Et pendant la nuit, une vision apparut à Paul : un Macédonien se tenait là, debout, et le suppliait : « Passe en Macédoine et aide-​nous ! » 10  Dès que Paul a eu cette vision, nous avons cherché à nous rendre en Macédoine, parce que nous en avions déduit que Dieu nous avait fait venir pour leur annoncer la bonne nouvelle. 11  De Troas, nous avons donc pris la mer et, filant tout droit, nous sommes arrivés à Samothrace, puis le lendemain à Néapolis. 12  De là, nous sommes allés à Philippes+, une colonie, la ville principale de cette partie de la Macédoine. Nous y sommes restés quelques jours. 13  Le jour du sabbat, nous avons passé la porte de la ville et sommes allés près d’une rivière, où nous supposions qu’il y avait un lieu de prière. Nous nous sommes assis et avons parlé aux femmes qui s’étaient réunies. 14  Parmi elles, il y avait Lydie, une marchande de pourpre originaire de Thyatire+. Cette adoratrice de Dieu écoutait, et Jéhovah* a ouvert son cœur tout grand pour qu’elle soit réceptive aux paroles de Paul. 15  Lorsqu’elle et ceux qui étaient sous son toit ont été baptisés+, elle nous a suppliés : « Si vous estimez que je suis fidèle à Jéhovah*, venez loger chez moi. » Et elle nous a obligés à accepter. 16  Un jour, alors que nous allions au lieu de prière, une servante possédée par un esprit, un démon de divination+, a croisé notre chemin. Elle faisait gagner beaucoup d’argent à ses maîtres en pratiquant la voyance*. 17  Cette fille nous suivait, Paul et nous, et criait : « Ces hommes sont des esclaves du Dieu Très-Haut+ et ils vous font connaître le chemin du salut* ! » 18  Elle a fait cela pendant de nombreux jours. À la fin, Paul, fatigué de l’entendre, s’est retourné et a dit à l’esprit : « Au nom de Jésus Christ, je t’ordonne de sortir d’elle ! » Et à l’instant même, il est sorti+. 19  Eh bien, quand ses maîtres virent que leur espoir de profits s’était envolé+, ils saisirent Paul et Silas et les traînèrent sur la place du marché, jusqu’aux autorités+. 20  Après les avoir emmenés devant les magistrats civils, ils dirent : « Ces hommes causent beaucoup d’agitation dans notre ville+. Ils sont Juifs 21  et ils prêchent des coutumes qu’il ne nous est permis ni d’adopter ni de pratiquer, puisque nous sommes Romains. » 22  Alors la foule se souleva contre eux. Les magistrats civils ordonnèrent qu’on leur arrache leurs vêtements, puis qu’on les fouette à coups de baguettes+. 23  Après leur avoir infligé de nombreux coups, ils les jetèrent en prison et ordonnèrent au gardien de les surveiller de près+. 24  En raison de cet ordre, celui-ci les enferma dans la partie la plus retirée de la prison et leur fixa les pieds dans des entraves. 25  Au milieu de la nuit, Paul et Silas priaient et louaient Dieu par des chants+, et les prisonniers les écoutaient. 26  Tout à coup, il y eut un grand tremblement de terre, et les fondations de la prison furent ébranlées. Toutes les portes s’ouvrirent à l’instant même, et les liens de tous se détachèrent+. 27  Quand le gardien se réveilla et vit que les portes de la prison étaient ouvertes, il dégaina son épée pour se suicider, car il pensait que les prisonniers s’étaient évadés+. 28  Mais Paul lui cria d’une voix forte : « Ne te fais pas de mal, car nous sommes tous là ! » 29  Alors le gardien demanda à avoir de la lumière, se précipita à l’intérieur et, tout tremblant, il tomba à genoux devant Paul et Silas. 30  Puis il les emmena dehors et leur demanda : « Messieurs, que dois-​je faire pour être sauvé ? » 31  Ils lui répondirent : « Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et les tiens+. » 32  Puis ils lui dirent la parole de Jéhovah*, ainsi qu’à tous ceux qui étaient dans sa maison. 33  Cette nuit même, le gardien les prit avec lui et nettoya leurs plaies. Ensuite, lui et tous les siens furent baptisés sans plus attendre+. 34  Il les emmena chez lui, dressa la table pour eux et se réjouit beaucoup avec tous ceux qui vivaient sous son toit, parce que maintenant il croyait en Dieu. 35  Quand il fit jour, les magistrats civils envoyèrent les officiers de police dire : « Relâche ces hommes. » 36  Le gardien de la prison rapporta leurs paroles à Paul : « Les magistrats civils ont envoyé des hommes pour qu’on vous relâche tous les deux. Vous pouvez donc sortir et vous en aller en paix. » 37  Mais Paul leur dit : « Ils nous ont flagellés en public sans que nous ayons été condamnés*, nous, des Romains+, et ils nous ont jetés en prison. Et maintenant ils veulent nous mettre dehors en secret ? Il n’en est pas question ! Qu’ils viennent eux-​mêmes nous faire sortir. » 38  Les officiers de police rapportèrent ces paroles aux magistrats civils. Ceux-ci eurent peur quand ils apprirent que ces hommes étaient Romains+. 39  Ils vinrent donc leur présenter des excuses et, après les avoir fait sortir, ils leur demandèrent de quitter la ville. 40  Mais en sortant de la prison, Paul et Silas se rendirent chez Lydie ; et lorsqu’ils virent les frères, ils les encouragèrent+, puis ils partirent.

Notes

Ou « par ».
Ou « l’art de la prédiction ».
Ou « jugés ».

Notes d'étude

Documents multimédias