Actes des apôtres 15​:​1-41

15  Or certains hommes descendirent de Judée et se mirent à enseigner aux frères : « Si vous ne vous faites pas circoncire selon la coutume de Moïse+, vous ne pouvez pas être sauvés. »  Un désaccord assez grave et un vif débat les opposèrent à Paul et Barnabé. On décida alors que Paul, Barnabé et quelques autres monteraient à Jérusalem+ vers les apôtres et les anciens pour parler de cette question.  Après avoir été accompagnés un bout de chemin par l’assemblée, ces hommes traversèrent la Phénicie et la Samarie. Ils en profitaient pour raconter en détail la conversion des gens des nations et procuraient ainsi une grande joie à tous les frères.  Quand ils arrivèrent à Jérusalem, ils furent accueillis aimablement par l’assemblée, les apôtres et les anciens, et ils racontèrent tout ce que Dieu avait fait par leur intermédiaire.  Mais quelques-uns des membres du parti des pharisiens qui étaient devenus croyants se levèrent de leurs sièges et dirent : « Il faut les circoncire et leur commander d’obéir à la Loi de Moïse+. »  Alors les apôtres et les anciens se réunirent pour examiner la question.  Après une longue et vive discussion, Pierre se leva et leur dit : « Hommes, frères, vous savez bien que, dès les premiers temps, Dieu m’a choisi parmi vous pour que les gens des nations entendent la parole de la bonne nouvelle par ma bouche et qu’ils croient+.  Et Dieu, qui connaît les cœurs+, a montré qu’il les acceptait en leur donnant l’esprit saint+, tout comme il l’avait fait pour nous.  Et il n’a fait aucune différence entre nous et eux+, mais il a purifié leur cœur par la foi+. 10  Alors pourquoi maintenant mettez-​vous Dieu à l’épreuve en imposant aux disciples de porter un joug+ que ni nos ancêtres ni nous n’avons été capables de porter+ ? 11  Nous avons au contraire la conviction que tout comme nous sommes sauvés grâce à la faveur imméritée du Seigneur Jésus+, ils le sont aussi+. » 12  Alors tout le groupe se tut, et ils écoutèrent Barnabé et Paul raconter les nombreux signes et miracles* que Dieu avait accomplis par leur intermédiaire parmi les nations. 13  Quand ils eurent terminé, Jacques prit la parole en disant : « Hommes, frères, écoutez-​moi. 14  Simon*+ a raconté minutieusement comment, pour la première fois, Dieu s’est occupé des nations pour tirer d’entre elles un peuple pour son nom+. 15  Et ceci est en accord avec les paroles des Prophètes ; en effet, il est écrit : 16  “Après ces choses, je reviendrai et je relèverai la tente* de David qui est tombée ; je reconstruirai ses ruines et je la restaurerai, 17  afin que les hommes qui restent recherchent réellement Jéhovah*, eux ainsi que des gens de toutes les nations, gens qui sont appelés de mon nom, dit Jéhovah*, qui accomplira ces choses+ 18  connues depuis les temps anciens+.” 19  Ma décision* est donc de ne pas créer de problèmes aux gens des nations qui se tournent vers Dieu+, 20  mais de leur écrire de s’abstenir de ce qui a été souillé par les idoles+, des actes sexuels immoraux*+, de ce qui est étouffé* et du sang+. 21  Car, depuis les temps anciens, Moïse a des gens qui prêchent ses écrits* dans toutes les villes, parce qu’on les lit* à voix haute dans les synagogues chaque sabbat+. » 22  Alors les apôtres et les anciens, ainsi que toute l’assemblée, décidèrent d’envoyer à Antioche, avec Paul et Barnabé, des hommes choisis parmi eux. Ils envoyèrent Judas, qu’on appelait Barsabas, et Silas+, qui exerçaient tous les deux des responsabilités parmi les frères. 23  Voici le contenu de la lettre qu’ils devaient transmettre : « De la part de vos frères, les apôtres et les anciens, aux frères d’Antioche+, de Syrie et de Cilicie qui sont issus des nations : Salutations ! 24  Nous avons appris que quelques-uns de chez nous vous ont troublés par leurs paroles+, essayant de vous déstabiliser, bien que nous ne leur ayons pas donné d’instructions. 25  Nous avons donc unanimement décidé de choisir des hommes et de vous les envoyer avec nos bien-aimés Barnabé et Paul, 26  eux qui donnent leurs vies pour le nom de notre Seigneur Jésus Christ+. 27  Nous envoyons donc Judas et Silas, pour qu’eux aussi vous annoncent les mêmes choses de vive voix+. 28  Car l’esprit saint+ et nous-​mêmes avons jugé bon de ne pas vous ajouter d’autre fardeau que ces choses qui sont nécessaires : 29  vous abstenir de ce qui a été sacrifié aux idoles+, du sang+, de ce qui est étouffé*+ et des actes sexuels immoraux*+. Si vous vous interdisez strictement ces choses, tout ira bien pour vous. Portez-​vous bien* ! » 30  Ces hommes partirent donc et descendirent à Antioche. Là, ils réunirent tout le groupe et leur remirent la lettre. 31  Après l’avoir lue, ils se réjouirent de cet encouragement. 32  Et comme Judas et Silas étaient aussi prophètes*, ils encouragèrent et fortifièrent les frères par de nombreux discours+. 33  Quand ils eurent passé là quelque temps, les frères les laissèrent retourner vers ceux qui les avaient envoyés, en leur souhaitant bon voyage. 34  ——* 35  Pour leur part, Paul et Barnabé restèrent à Antioche. Avec beaucoup d’autres, ils enseignaient et annonçaient la bonne nouvelle de la parole de Jéhovah*. 36  Au bout de quelques jours, Paul dit à Barnabé : « Retournons à présent* voir les frères dans chacune des villes où nous avons annoncé la parole de Jéhovah*, pour voir comment ils vont+. » 37  Barnabé voulait absolument emmener Jean, qu’on appelait Marc+. 38  Mais Paul n’était pas d’accord pour l’emmener avec eux, puisqu’il les avait quittés en Pamphylie et ne les avait pas accompagnés dans la mission*+. 39  Alors il y eut une explosion de colère, si bien qu’ils se séparèrent l’un de l’autre. Barnabé+ prit Marc avec lui et embarqua pour Chypre. 40  Paul choisit Silas et, après avoir été confié par les frères à la faveur imméritée de Jéhovah*, il partit+. 41  Il traversa la Syrie et la Cilicie, fortifiant les assemblées*.

Notes

Ou « présages ».
Ou « Siméon ».
Ou « hutte », « maison ».
Ou « avis ».
Grec pornéïa. Voir lexique (Acte sexuel immoral).
Ou « n’est pas saigné ».
Litt. « qui le prêchent ».
Litt. « il est lu ».
Ou « n’est pas saigné ».
Ou « adieu ».
Ou « il faut absolument que nous retournions ».
Litt. « travail ».
Ou « congrégations ».

Notes d'étude

Documents multimédias