Actes des apôtres 10​:​1-48

10  Or il y avait à Césarée un homme du nom de Corneille, officier* dans ce qu’on appelait la troupe* italienne.  C’était un homme fervent qui craignait Dieu avec tous ceux qui vivaient sous son toit ; il faisait beaucoup de dons aux pauvres* et suppliait Dieu constamment.  Vers trois heures de l’après-midi*+, il vit clairement dans une vision un ange de Dieu entrer chez lui et dire : « Corneille ! »  Terrifié, Corneille le regarda fixement et lui demanda : « Qu’y a-​t-​il, Seigneur ? » Il lui répondit : « Tes prières et tes dons faits aux pauvres sont montés devant Dieu, et il les garde en mémoire+.  Maintenant donc, envoie des hommes à Joppé et fais venir un nommé Simon, qu’on appelle Pierre.  Cet homme loge chez un tanneur du nom de Simon, qui a sa maison près de la mer. »  Dès que l’ange qui lui parlait fut parti, il appela deux de ses serviteurs et un soldat fervent parmi ceux qui étaient à son service.  Après leur avoir tout raconté, il les envoya à Joppé.  Le lendemain, vers midi*, alors que ces hommes étaient en chemin et approchaient de la ville, Pierre monta sur le toit en terrasse pour prier. 10  Mais il eut très faim et voulut manger. Pendant qu’on préparait le repas, il tomba en extase+ : 11  il vit le ciel ouvert et un objet* ressemblant à une grande toile de lin qu’on descendait sur la terre par les quatre coins ; 12  dedans, il y avait toutes sortes de quadrupèdes et de reptiles* de la terre et d’oiseaux du ciel. 13  Alors une voix lui dit : « Lève-​toi, Pierre, tue et mange ! » 14  Mais Pierre répondit : « Certainement pas, Seigneur, car je n’ai jamais rien mangé de souillé ni d’impur+. » 15  Et la voix lui parla de nouveau, pour la deuxième fois : « N’appelle plus “souillées” les choses que Dieu a purifiées. » 16  Cela eut lieu une troisième fois, et aussitôt la toile* fut emportée dans le ciel. 17  Pierre, perplexe, se demandait encore ce que cette vision pouvait signifier, quand les hommes envoyés par Corneille, après s’être renseignés pour savoir où était la maison de Simon, se présentèrent à la porte+. 18  Ils appelèrent et demandèrent si c’était là que logeait Simon qu’on appelait Pierre. 19  Alors que Pierre réfléchissait toujours à la vision, l’esprit+ lui dit : « Écoute ! Il y a trois hommes qui veulent te parler. 20  Lève-​toi, descends et pars avec eux sans hésiter*, parce que c’est moi qui les ai envoyés. » 21  Pierre descendit vers ces hommes et leur dit : « Me voici, je suis celui que vous cherchez. Pourquoi êtes-​vous ici ? » 22  Ils répondirent : « Corneille+, un officier, un homme juste qui craint Dieu et de qui toute la nation des Juifs parle en bien, a reçu d’un saint ange des instructions divines pour te faire venir chez lui, afin qu’il entende ce que tu as à dire. » 23  Il les invita donc à entrer et les logea. Le lendemain, il se leva et partit avec eux, et quelques-uns des frères de Joppé l’accompagnèrent. 24  Le jour suivant, il entra dans Césarée. Naturellement, Corneille les attendait et avait réuni les membres de sa famille et ses amis intimes. 25  Quand Pierre arriva, Corneille vint à sa rencontre, se jeta à ses pieds et se prosterna devant lui*. 26  Mais Pierre le releva en disant : « Relève-​toi ; je ne suis qu’un homme, moi aussi+. » 27  Et tout en discutant avec lui, il entra et trouva beaucoup de gens réunis. 28  Il leur dit : « Vous savez bien qu’un Juif n’a absolument pas le droit de fréquenter un homme d’une autre race+ ni même de l’approcher, et pourtant Dieu m’a montré que je ne devais appeler aucun homme “souillé” ou “impur”+. 29  Voilà pourquoi je suis venu sans la moindre objection quand on m’a envoyé chercher. Maintenant donc, dites-​moi pour quelle raison vous m’avez fait venir. » 30  Alors Corneille dit : « Il y a quatre jours, vers la même heure, vers trois heures de l’après-midi*, je priais dans ma maison quand un homme en vêtements éclatants s’est tenu devant moi 31  et m’a dit : “Corneille, Dieu a entendu ta prière et il garde en mémoire tes dons faits aux pauvres. 32  Maintenant donc, envoie quelqu’un à Joppé chercher Simon qu’on appelle Pierre. Cet homme loge chez un tanneur nommé Simon, qui a sa maison près de la mer+.” 33  Je t’ai donc envoyé chercher immédiatement, et tu as eu la bonté de venir ici. Maintenant, nous voilà tous présents devant Dieu pour entendre tout ce que Jéhovah* t’a ordonné de dire. » 34  Alors Pierre prit la parole. Il dit : « À présent, je comprends vraiment que Dieu n’est pas partial+, 35  mais qu’il approuve toute personne qui le craint* et fait ce qui est juste, quelle que soit sa nation+. 36  Il a envoyé la parole aux fils d’Israël pour leur annoncer la bonne nouvelle de la paix+ par Jésus Christ, lui qui est Seigneur de tous+. 37  Vous-​mêmes, vous savez de quoi les gens parlaient dans toute la Judée, et avant cela aussi en Galilée+ après le baptême que Jean prêchait : 38  de Jésus qui était de Nazareth, comment Dieu l’a oint d’esprit saint+ et de puissance, et comment il a traversé le pays tout en faisant le bien et en guérissant tous ceux qui étaient opprimés par le Diable+, car Dieu était avec lui+. 39  Et nous sommes témoins de toutes les choses qu’il a faites dans le pays des Juifs et à Jérusalem ; mais ils l’ont supprimé en le pendant à un poteau*. 40  Dieu l’a ressuscité* le troisième jour+ et a permis qu’il se manifeste*, 41  non pas à tout le peuple, mais à des témoins désignés d’avance par Dieu, à nous qui avons mangé et bu avec lui après sa résurrection d’entre les morts+. 42  De plus, il nous a ordonné de prêcher au peuple et d’attester+ que c’est lui que Dieu a établi comme juge des vivants et des morts+. 43  À propos de lui tous les prophètes rendent ce témoignage+ : tout homme qui a foi en lui reçoit par son nom le pardon des péchés+. » 44  Alors que Pierre était encore en train de parler de ces évènements, l’esprit saint vint sur tous ceux qui écoutaient la parole+. 45  Et les croyants circoncis* qui étaient venus avec Pierre furent stupéfaits de voir le don gratuit de l’esprit saint être répandu aussi sur les gens des nations. 46  En effet, ils les entendaient parler dans des langues étrangères* et louer la grandeur de Dieu+. Alors Pierre demanda : 47  « Puisque ceux-ci ont reçu l’esprit saint tout comme nous, quelqu’un pourrait-​il interdire qu’ils soient baptisés avec de l’eau+ ? » 48  Et il ordonna qu’ils soient baptisés au nom de Jésus Christ+. Après cela, ils lui demandèrent de rester quelques jours.

Notes

Ou « centurion », à la tête de 100 soldats.
Ou « cohorte », unité de l’armée romaine composée de 600 hommes.
Litt. « dons de miséricorde ». Voir lexique (Aumône).
Litt. « vers la neuvième heure ».
Litt. « vers la sixième heure ».
Litt. « une sorte de récipient ».
Ou « bêtes rampantes ».
Litt. « récipient ».
Ou « douter ».
Ou « lui rendit hommage ».
Litt. « la neuvième heure ».
Ou « arbre ».
Litt. « relevé ».
Ou « se montre ».
Ou « les fidèles ».
Litt. « en langues ».

Notes d'étude

Documents multimédias