Néhémie 1​:​1-11

1  Voici les paroles de Néhémie*+ fils de Hakalia : Au mois de kislev*, dans la 20année*, alors que je me trouvais à Suse+ la citadelle*,  Hanani+, un de mes frères, est arrivé avec d’autres hommes de Juda. Je leur ai demandé des nouvelles des rescapés juifs, ceux qui étaient revenus de captivité+, ainsi que des nouvelles de Jérusalem.  Ils m’ont répondu : « Ceux qui ont survécu à la captivité et qui sont là-bas dans la province* se trouvent dans une situation terrible et humiliante+. Les murailles de Jérusalem sont en ruine+ et ses portes ont été ravagées par le feu+. »  Dès que j’ai entendu ces paroles, je me suis assis et je me suis mis à pleurer. Pendant plusieurs jours, je suis resté en deuil, j’ai jeûné+ et j’ai prié le Dieu du ciel.  Je disais : « Ô Jéhovah, le Dieu du ciel, le Dieu grand et redoutable* qui respecte son alliance et fait preuve d’amour fidèle envers ceux qui l’aiment et qui obéissent à ses commandements+,  s’il te plaît, que ton oreille soit attentive et que tes yeux soient ouverts. Écoute la prière de ton serviteur, cette prière que je t’adresse aujourd’hui. Je te prie jour et nuit+ à propos de tes serviteurs les Israélites, et je confesse les péchés que le peuple d’Israël a commis contre toi. Nous avons péché, moi et mon peuple*+.  Nous avons vraiment agi de façon détestable envers toi+ en n’obéissant pas aux commandements, aux règles et aux décisions judiciaires que tu as donnés à ton serviteur Moïse+.  « S’il te plaît, souviens-​toi de ce que tu as ordonné* à ton serviteur Moïse : “Si vous agissez avec infidélité, je vous disperserai parmi les peuples+.  Mais si vous revenez à moi, si vous respectez mes commandements et si vous y obéissez, même si vous êtes dispersés jusqu’à l’extrémité du ciel, de là-bas je vous rassemblerai+ et je vous ferai venir au lieu que j’ai choisi pour y faire résider mon nom+.” 10  Ils sont tes serviteurs et ton peuple, que tu as rachetés au moyen de ta grande puissance et de ta main forte+. 11  Ô Jéhovah, s’il te plaît, que ton oreille soit attentive à ma prière et à la prière de tes autres serviteurs qui prennent plaisir à craindre ton nom. S’il te plaît, accorde-​moi* aujourd’hui de réussir ma démarche, et que le roi me témoigne de la compassion+. » J’étais alors échanson* du roi+.

Notes

Signifie « Jah console ».
C.-à-d. la 20année du règne du roi Artaxerxès Ier de Perse.
Ou « palais », « forteresse ».
Ou « district administratif ».
Ou « impressionnant ».
Litt. « la maison de mon père ».
Ou « de la mise en garde que tu as faite ».
Litt. « accorde à ton serviteur ».

Notes d'étude

Documents multimédias