Lévitique 25​:​1-55

25  Jéhovah parla encore à Moïse, au mont Sinaï. Il lui dit :  « Dis aux Israélites : “Quand enfin vous entrerez dans le pays que je vous donne+, la terre observera un sabbat pour Jéhovah+.  Pendant six ans tu ensemenceras ton champ et pendant six ans tu tailleras ta vigne, et tu récolteras les produits de la terre+.  Mais la septième année, il y aura un sabbat de repos complet pour la terre, un sabbat pour Jéhovah. Tu n’ensemenceras pas ton champ et tu ne tailleras pas ta vigne.  Tu ne devras pas moissonner ce qui poussera tout seul des grains laissés après la moisson, et tu ne devras pas vendanger les raisins de ta vigne non taillée. Il y aura une année de repos complet pour la terre.  Mais tu pourras manger la nourriture que produira la terre pendant son sabbat ; toi, tes esclaves (hommes et femmes), ton salarié et les immigrés étrangers qui habitent chez toi pourront en manger,  ainsi que l’animal domestique et la bête sauvage dans ton pays. Tout ce que la terre produira pourra être mangé.  « “Tu compteras sept années sabbatiques, sept fois sept ans, et les jours des sept années sabbatiques s’élèveront à 49 ans.  Le dixième jour du septième mois, tu feras retentir le cor ; le jour de la Réconciliation+, tu feras entendre le son du cor dans tout ton pays. 10  Vous devrez sanctifier la 50année et proclamer la liberté dans le pays à tous ses habitants+. Cela deviendra pour vous un Jubilé*, et chacun récupérera sa terre, et chacun retournera dans sa famille+. 11  Cette 50année deviendra pour vous un Jubilé. Vous ne sèmerez pas, vous ne moissonnerez pas ce qui poussera tout seul des grains restants et vous ne vendangerez pas les vignes non taillées+. 12  Car c’est un Jubilé. Il doit être saint pour vous. Vous pourrez manger seulement ce que la terre produira spontanément+. 13  « “En cette année du Jubilé, chacun récupérera sa terre+. 14  Si tu vends ou achètes quelque chose à ton semblable, ne vous exploitez pas l’un l’autre+. 15  Tu achèteras à ton semblable en tenant compte du nombre d’années depuis le Jubilé ; et il te vendra en fonction du nombre d’années de récolte restantes+. 16  S’il reste un grand nombre d’années, il pourra augmenter le prix d’achat, et s’il reste un petit nombre d’années, il diminuera le prix d’achat, car il te vend le nombre de récoltes à venir. 17  Personne parmi vous n’exploitera son semblable+, et vous devez craindre votre Dieu+, car je suis Jéhovah votre Dieu+. 18  Si vous mettez en pratique mes ordonnances et appliquez mes règles, vous habiterez en sécurité dans le pays+. 19  La terre donnera ses produits+, et vous mangerez à satiété et habiterez là en sécurité+. 20  « “Mais si vous vous demandez : ‘Qu’allons-​nous manger la septième année, si nous ne pouvons pas semer ni rentrer nos récoltes+ ?’, 21  sachez que je vous enverrai ma bénédiction dans la sixième année, et la terre produira une récolte suffisante pour trois ans+. 22  Puis, la huitième année, vous ensemencerez vos champs et mangerez de l’ancienne récolte jusqu’à la neuvième année. Jusqu’à ce que la nouvelle récolte arrive, vous mangerez de l’ancienne. 23  « “La terre ne se vendra pas de manière définitive+, parce que la terre est à moi+. Car de mon point de vue, vous êtes des résidents étrangers et des immigrants+. 24  Dans tout le pays qui sera votre propriété, celui qui a vendu sa terre aura le droit de la racheter. 25  « “Si ton semblable devient pauvre et doit vendre une partie de sa terre, un racheteur* qui est son proche parent devra venir racheter ce qu’a vendu son frère+. 26  Si quelqu’un n’a pas de racheteur, mais qu’il devienne riche et obtienne les moyens de la racheter, 27  il en calculera la valeur en fonction des années écoulées depuis qu’il l’a vendue et remboursera la différence à l’acquéreur. Puis il récupérera sa terre+. 28  « “Mais s’il n’obtient pas les moyens de la récupérer, la terre qu’il a vendue restera à l’acquéreur jusqu’à l’année du Jubilé+ ; elle lui reviendra au Jubilé, et il récupérera sa terre+. 29  « “Et si un homme vend une maison dans une ville murée, son droit de rachat durera un an à partir du jour de la vente ; son droit de rachat+ sera valide une année complète. 30  Mais si elle n’est pas rachetée au terme d’une année complète, la maison qui est dans la ville murée deviendra définitivement la propriété de son acquéreur, de génération en génération. Elle ne sera pas rendue au Jubilé. 31  Cependant, les maisons des agglomérations qui ne sont pas entourées d’un mur seront considérées comme faisant partie de la campagne. Pour elles, le droit de rachat restera valide, et elles seront rendues au Jubilé. 32  « “Quant aux maisons des Lévites dans leurs villes+, les Lévites auront perpétuellement le droit de les racheter. 33  Lorsqu’un bien des Lévites n’est pas racheté, la maison vendue située dans la ville qui leur appartient sera également rendue au Jubilé+ ; car les maisons des villes des Lévites sont leur propriété parmi les Israélites+. 34  De plus, les champs*+ entourant leurs villes ne pourront pas être vendus, car c’est leur possession perpétuelle. 35  « “Si ton frère qui vit près de toi devient pauvre et ne peut plus subvenir à ses besoins, tu devras le soutenir+ comme tu soutiendrais un résident étranger ou un immigrant+, afin qu’il reste en vie parmi vous. 36  Ne lui prends pas d’intérêt et ne fais pas de bénéfice à ses dépens+. Tu dois craindre ton Dieu+, et ton frère restera en vie parmi vous. 37  Tu ne devras pas lui prêter de l’argent à intérêt+ ni lui donner de la nourriture dans le but d’en toucher un profit. 38  Je suis Jéhovah votre Dieu, qui vous ai fait sortir d’Égypte+ pour vous donner le pays de Canaan, afin de vous montrer que je suis votre Dieu+. 39  « “Si ton frère qui vit près de toi devient pauvre et doit se vendre à toi+, tu ne devras pas l’obliger à faire un travail d’esclave+. 40  Il sera traité comme un salarié+, comme un immigrant. Il servira chez toi jusqu’à l’année du Jubilé. 41  Puis il te quittera, lui et ses enfants*, et il retournera dans sa famille. Il récupérera la terre de ses ancêtres+. 42  Car ce sont mes esclaves, que j’ai fait sortir d’Égypte+. Ils ne se vendront pas eux-​mêmes de la manière dont on vend un esclave. 43  Tu ne dois pas le traiter cruellement+, et tu dois craindre ton Dieu+. 44  Tes esclaves (hommes et femmes) doivent venir des nations autour de vous ; à elles vous pourrez acheter un esclave, homme ou femme. 45  Vous pourrez également acheter des esclaves parmi les fils des immigrés étrangers qui habitent chez vous+, parmi eux et parmi les familles qu’ils auront engendrées dans votre pays, et ils deviendront votre propriété. 46  Vous pourrez les laisser en héritage à vos fils après vous pour qu’ils en héritent en possession perpétuelle. Vous pourrez les utiliser comme esclaves, mais vos frères israélites, vous ne devrez pas les traiter cruellement+. 47  « “Mais si un résident étranger ou un immigrant parmi vous est devenu riche et que ton frère soit devenu pauvre près de lui et doive se vendre au résident étranger ou à l’immigrant qui vit parmi vous, ou à un membre de la famille du résident étranger, 48  son droit d’être racheté restera valide après qu’il se sera vendu. Un de ses frères pourra le racheter+. 49  Son oncle ou le fils de son oncle aussi pourra le racheter, ou n’importe quel proche parent*, un membre de sa famille, pourra le racheter. « “Ou bien s’il devient riche, il pourra se racheter lui-​même+. 50  Il calculera avec son acquéreur le temps entre l’année où il s’est vendu à lui et l’année du Jubilé+, et le prix de sa vente correspondra au nombre d’années+. Ses journées de travail pendant cette période seront évaluées sur la base de ce que touche un salarié+. 51  S’il reste beaucoup d’années, il paiera son prix de rachat en proportion des années restantes. 52  S’il ne reste que peu d’années jusqu’à l’année du Jubilé, il fera le calcul pour lui et paiera son prix de rachat en proportion des années restantes. 53  Il continuera de le servir d’année en année comme un salarié ; et tu veilleras à ce que son maître ne le traite pas cruellement+. 54  Mais s’il ne peut pas se racheter à ces conditions, il sera libéré l’année du Jubilé+, lui et ses enfants*. 55  « “Car les Israélites sont mes esclaves. Ce sont mes esclaves, que j’ai fait sortir d’Égypte+. Je suis Jéhovah votre Dieu.

Notes

Litt. « un champ de pâture ».
Litt. « fils ».
Ou « n’importe quel parent par le sang ».
Litt. « fils ».

Notes d'étude

Documents multimédias